M.Pénombre de Robin Sloan

:star: M. Pénombre – libraire ouvert jour et nuit de Robin Sloan :star:

M.Pénombre - libraire ouvert jour et nuit de Robin SloanBroché: 342 pages
Editeur : MICHEL LAFON
Date de sortie : 6 février 2014
Langue : Français
ISBN-10: 2749921627
ISBN-13: 978-2749921624
Disponible sur Liseuse : OUI
Son Prix : 19,95€

Son résumé :

Clay Jannon, webdesigner, se retrouve au chômage quand la récession frappe San Francisco. Le hasard le mène jusqu’à la librairie de l’étrange M. Pénombre, ouverte 24 heures sur 24, où il est embauché pour le service de nuit. Il découvre un lieu aussi insolite que son propriétaire, fréquenté par les membres d’un drôle de club de lecture. Ceux-ci débarquent toujours au milieu de la nuit, vibrant d’une impatience de drogués en manque, pour emprunter l’un des très vieux et très poussiéreux volumes relégués sur les hautes étagères du fond de la boutique. Volumes que, justement, M. Pénombre a formellement interdit à son nouvel employé de consulter. Clay finit pourtant par succomber à sa curiosité et découvre que ces livres sont tous écrits en code. Quelle obscure révélation renferment-ils ? En bon fan de fantasy qu’il est, Clay cède à l’appel du mystère et s’attaque à  » l’énigme du Fondateur  » avec l’aide de son colocataire spécialiste en effets spéciaux, de son meilleur ami créateur d’un logiciel de  » simulation de nichons  » et de son amoureuse, ingénieure prodige chez Google. Mais quand ils veulent présenter leurs résultats à M. Pénombre, celui-ci a disparu ! Les quatre amis se lancent alors dans une quête qui les entraînera bien au-delà des murs de la petite librairie. Sur les traces de M. Pénombre, ils se trouveront aux prises avec une société occulte d’érudits légèrement allumés, un manuscrit indéchiffrable, un typographe de génie et, qui sait, le secret de la vie éternelle.

Mon Avis :

Voilà un résumé qui m’a tout de suite mis l’eau à la bouche. Cette librairie tenue par M. Pénombre me semblait prometteuse et pleine de mystère. C’est donc avec curiosité que j’ai suivie son héros, Clay dans cette aventure placé sous le signe des livres.

Clay est un jeune homme sympathique qui raconte l’histoire de son point de vue. C’est un personnage qui vit avec son temps. Ancien webdesigner et codeur à ses heures perdues, il se retrouve vite sur le banc de touche et a besoin de décrocher un boulot rapidement pour payer son loyer. C’est comme cela que ses pas le porteront devant cette boutique atypique de Broadway, aussi mystérieuse qu’étrange. Cet endroit est ouvert 24H/24H et ses rayonnages sont en hauteurs plus qu’en longueur.

Bien vite, le lecteur se rend compte que la clientèle habituelle de ce lieu est assez spéciale. Elle empreinte exclusivement que des livres codés.

Voilà une chose qui intriguera au plus haut point notre sympathique héros qui, curieux comme tout, tentera de découvrir ce qui se trame réellement dans les dessous de cette librairie hors norme.

Bien vite le héros et ses amis, tout aussi geeks que lui, c’est important de le préciser, vont se retrouver confronter à des énigmes qui dépassent tout ce qu’ils avaient pu imaginer jusqu’à présent.

M. Pénombre est un roman écrit de manière sobre mais efficace. Même si l’action met un certains temps à se mettre en place, le lecteur est vite happé par le point de vue de Clay, ce jeune homme qui pourrait être un de nos propres amis. Bon, lui fréquente la crème des Geeks puisque sa petite amie travaille chez Google (rien que ça), et nous voilà partis à la découverte de cette gigantesque entreprise qui fait fantasmer bien des Geeks dans le monde. Le meilleur ami de Clay est lui même à la tête d’une entreprise de conception graphique. Oui vous l’avez compris, le seul personnage simple dans cette histoire, c’est Clay.

Robin Sloan va combiner, avec beaucoup de brio, deux supports qui ont été longtemps et sont encore mis en compétition : Le livre papier contre le numérique. L’ancien et le nouveau.

Dans ce récit qui est en fait une quête initiatique, un peu comme un bon vieux jeu de rôle, les acteurs de cette histoire vont s’aider, pour résoudre la grande énigme du Fondateur, de livres anciens combiné avec le nouvelle technologie à la pointe de la mode que sont les ordinateurs… Ou comment faire une superbe pub pour le géant Google aussi, parce que oui, sans Google nos joyeux drilles seraient encore à se creuser les méninges pour découvrir la première énigme. Dur, dur pour ce pauvre Mr Pénombre qui comprend qu’il va falloir aussi compter dorénavant sur les ordinateurs et leur super technologie avancée.

Et c’est là que la « machine » va se heurter au système bien archaïque mis en place par la haute hiérarchie du vieux libraire…

Bref, vous l’avez compris ce livre a tous les ingrédients pour vous transporter dans une espèce de chasse au trésor du 21eme siècle. On sent que son auteur maitrise très bien son sujet. Le lecteur ne peut que se sentir en osmose avec les acteurs de cette histoire. Un roman qui saura ravir les amateurs de belles histoires bien ficelées dans laquelle la quête et le dépassement de soi ainsi que les valeurs de l’amitié sont mises en avant.

(…) « Et-si-hu-mains-et-or-di-na-teurs, fait Kat en prenant une voix aiguë de robot de dessin animé, se-don-naient-la-main ? » (…)

Pour ma part, j’ai eu un peu de mal à le terminer non pas parce qu’il était mauvais, mais parce que l’air de rien même s’il se lit bien, il était assez complexe dans son raisonnement. Je le relirai très certainement à tête reposée d’ici quelques mois.

Bon

Acheter ce livre sur Amazon / Acheter sur Decitre

A propos Artemissia (Julie F) 4181 Articles
Créatrice et responsable du webzine "Songe d'une nuit d'été". Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.