Accueil ASCF Le Secret du Lac de Linda Howard

Le Secret du Lac de Linda Howard

11 Temps de lecture
8
0

Je me rend compte que j’ai quelques lacunes en romantic suspense. Je découvre encore à peine cette auteure qu’est Linda Howard et franchement, je commence à me dire que c’est un oubli qu’il va falloir que je répare rapidement !

Le Secret du Lac de Linda Howard

Le secret du Lac de Linda Howard

Broché: 343 pages
Editeur : J’ai lu
Date de Sortie : 8 janvier 2014
Collection : J’ai lu Romantic Suspense
Langue : Français
ISBN-10 : 2290054763
ISBN-13 : 978-2290054765
Prix Éditeur : 6,60€
Disponible sur Liseuse : NON

Son résumé :
Prescott, Etats-Unis.
La mère de Clémence Devlin est la maîtresse de Guy Bouvier, un homme riche, marié et père de famille. Clémence, quant à elle, a le béguin pour le fils Bouvier, Gray. Les Devlin sont pauvres, on les considère dans toute la ville comme de la racaille. Ils n’ont un toit sur la tête que grâce à la générosité de Guy Bouvier. Quand celui-ci et la mère de Clémence disparaissent, Gray comprend tout de suite qu’ils se sont enfuis ensemble et que son père a abandonné sa famille et ses affaires. Effondrée, sa soeur fait une tentative de suicide. Fou de rage, Gray ordonne l’exclusion des Devlin. Clémence, son père et ses frères et soeur, sont jetés dehors. Une nuit de cauchemard que ni Gray ni la jeune fille de quatorze ans ne pourront oublier. Douze ans plus tard, Clémence revient à Prescott. Car elle sait maintenant que sa mère ne s’est jamais enfuie avec Guy Bouvier. Celui-ci n’a plus donné signe de vie depuis tout ce temps. Clémence en est persuadée, il est mort. Reste à savoir ce qui s’est passé. Mais dès son arrivée, elle se heurte à la population de Prescott, peu ravie du retour d’une Devlin, et surtout à Gray…

Mon Avis :

L’histoire débute quand l’héroïne Clémence Devlin n’est encore une jeune adolescente. Sa vie alors est loin d’être rose. Elle vit dans une maison insalubre avec ses parents, son père, un homme alcoolique et sans travail et sa mère qui s’envoie en l’air avec le riche homme du coin, Guy Bouvier. Clémence s’occupe de son petit frère attardé et tente de sauver les meubles en devenant « l’adulte » responsable de cette famille qui part en vrille et ce malgré son très jeune âge. Ses frères ainés ne valent pas mieux que leur père, quant à sa sœur, elle suit la même voie que leur mère. Malgré tout, tout le monde semblait s’accommoder parfaitement de cette vie jusqu’au jour où Guy Bouvier, l’amant de sa mère et cette dernière, ne s’enfuit ensemble. Le fils ainé de Guy, furieux déloge alors manu militari la famille de Clémence.

 Ce n’est que 12 ans plus tard que la jeune femme revient dans la ville qui l’a vu grandir et où le nom des Devlin est synonyme de rebut de la société. Clémence, entre temps, a fait du chemin et elle veut leur prouver que bien qu’une Devlin, elle s’en est sortie. De plus, elle sait au final que Guy Bouvier ne s’est jamais enfuit avec sa mère. Elle fera tout pour le prouver quitte à se prendre les insultes et les brimades des gens de sa ville natale et de Gray lui même.

Elle a toujours eu le béguin pour lui depuis qu’elle est enfant mais Gray déteste tout ce qui touche de prêt ou de loin à sa miteuse famille. Pourtant, Clémence affrontera avec honneurs et fierté  toutes les horreurs que lui fera vivre Gray et ceux de Prescott.

 Autant vous le dire tout de suite, j’ai adoré de bout en bout cette histoire ainsi que son héroïne, Clémence. Malgré un passé familial peu reluisant, elle a tout fait pour sortir du marasme dans lequel on la prédestinait plus tard. Elle revient dans la ville de son enfance la tête haute et essuiera les insultes d’un revers de main. Malgré tout, elle ne fait pas étalage de sa réussite sociale, qu’elle a obtenue à la force de sa volonté seule. Elle reste humble. Elle sait d’ou elle vient. Elle sait comment est perçue la famille Devlin dans le coin. La seule personne qui arrivera à l’ébranler est Gray Bouvier. Depuis qu’elle est petite elle est amoureuse de lui et même quand il les fichera à la porte de leur bicoque, sa famille et elle, les laissant dans le dénouement le plus total, elle ne lui en tiendra pas vraiment rigueur.

Gray, quant à lui est un mec, un vrai mâle avec ses qualités et ses défauts. Il déteste Clémence parce qu’elle est la fille de sa mère, qu’elle lui ressemble et que lui même se sent attiré par elle. D’ailleurs ça peut faire sourire car il la veut dans son lit mais veut aussi qu’elle dégage de sa ville. C’est cela oui… Clémence ne se laissera pas faire et je vous promets que les interactions entre ses deux la seront épiques ; jouissives ; excellentes.

 Et puis bien sur il y a la partie « Thriller » qui n’est pas piquée des vers, et plutôt bonne. On se laisse entrainer par Clémence qui veut absolument découvrir la vérité sur la disparition du père de Gray, quitte à réveiller de douloureux souvenirs. Quitte à ce que sa propre vie soit mise en danger.

 Franchement, Linda Howard nous sert là un excellent romantic suspense qui contient tous les ingrédients pour une lecture addictive ! On ne voit pas les pages filer, on ne veut pas lâcher le livre tant qu’on n’a pas eu le fin mot de l’histoire et au final on fini par une belle nuit blanche. Mais quelle nuit !

Je ne regrette pas d’avoir lu Le secret du Lac. Une très bonne romance ponctuée d’une excellente intrigue. Jetez-vous dessus, vous serez loin de le regretter !

Excellent

Acheter ce livre sur Amazon / Acheter ce livre sur Decitre

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Artemissia (Julie F)
Charger plus dans ASCF

8 Commentaires

  1. erine6

    8 janvier 2014 à 12 12 58 01581

    Il a l’air vraiment sympathique et vu ce que tu dis, la romance ne prend pas toute la place contrairement à d’autres du même genre.

    Réponse

    • Artemissia Gold

      8 janvier 2014 à 21 09 08 01081

      Non effectivement, je trouve que c’est très bien dosé au contraire. En tout cas, ce fut une excellente surprise pour moi.

      Réponse

  2. Thychat

    8 janvier 2014 à 17 05 36 01361

    Oh oui, j’ai lu un livre de cette auteure et j’avais beaucoup aimé. Je ne connais pas beaucoup le genre romantic suspsense, mais je compte en lire plus cette année, car c’est vraiment sympa et ça change ^^
    Merci pour ta chronique enthousiaste, je le met de ce pas ce livre dans ma WL 🙂

    Réponse

    • Artemissia Gold

      8 janvier 2014 à 21 09 09 01091

      Eh bien c’est un excellent romantic suspense. Moi non plus je n’en lis pas trop et je pense que c’est une erreur car ça combine deux styles que j’aime beaucoup : intrigues/thrillers et romance.

      Réponse

  3. froggy80

    10 janvier 2014 à 2 02 57 01571

    Ton avis est tentant et la couverture est jolie et mystérieuse… Je risque de me laisser tenter 🙂

    Réponse

  4. ophélia Maret

    11 janvier 2014 à 0 12 35 01351

    allez hop je me laisse tenter

    Réponse

    • Artemissia Gold

      13 janvier 2014 à 16 04 25 01251

      Tu me diras ce que tu en as pensé quand tu l’auras lu ? En tout cas, je t’en souhaite une belle lecture !

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Les ailes d’émeraude T1 d’Alexiane de Lys

Les ailes d’émeraude T1 d’Alexiane de Lys Poche : 704 pages Editeur : J’…