Accueil LES LIVRES → LES CHRONIQUES DE ROMANS Le demi-monde – Tome 1 – Hiver de Rod Rees

Le demi-monde – Tome 1 – Hiver de Rod Rees

9 Temps de lecture
2
0

Le demi-monde – Tome 1 – Hiver de Rod Rees

Demi Monde hiverBroché : 544 pages

Editeur : J’AI LU – LIBRIO (2 janvier 2013)
Collection : Nouveaux Millénaires
Langue : Français
ISBN-10 : 2290041017
ISBN-13 : 978-2290041017

Disponible sur liseuse : NON

Résumé :
Le Demi-Monde est une simulation informatique créée pour entraîner les soldats à la guérilla urbaine. Ce monde virtuel est bloqué dans une guerre civile éternelle. Ses trente millions d’habitants numériques sont dirigés par les avatars des plus cruels tyrans de l’Histoire : Heydrich, l’architecte de l’Holocauste ; Beria, le bourreau de Staline ; Torquemada, l’Inquisiteur sans pitié ; Robespierre, le visage de la Terreur…Mais quelque chose s’est détraqué à l’intérieur même du Demi-Monde, et la fille du Président des États-Unis y est restée coincée. Il incombe à l’agent Ella Thomas d’aller la récupérer, mais, une fois sur place, la jeune femme se rend compte que rien n’est à sa place. Pire, les murs virtuels peinent à contenir le mal insidieux qui semble pervertir toute chose… Le monde réel pourrait bien courir un danger que nul n’a encore osé imaginer !

Mon avis :

Je ne sais pas comment qualifier ce livre, ce n’est pas une dystopie, ce n’est pas de la fantasy ni du fantastique. Il s’agirait plutôt d’un mélange entre science-fiction et histoire, les deux genres que j’aime le moins ! Et pourtant, j’ai été complètement happée par ce roman…

Une simulation informatique secrète a été créée dans un laboratoire américain afin d’entraîner les soldats à combattre dans des guerres urbaines. Cette simulation a été configurée de sorte que les conflits qui s’y passent ne cessent jamais : surpopulation, diverses religions aux idéaux contraires et surtout des tyrans de l’histoire réelles ! Et quels tyrans : Heydrich (à qui l’on doit l’Holocauste), Robespierre, une impératrice chinoise qui souhaite la mort de tous les hommes, etc.
La fille du Président des USA s’est retrouvé coincé dans ce monde suite à un événement. Ella Thomas, chanteuse de jazz afro-américaine, va donc être envoyée dans ce Demi-Monde afin de la retrouver et de la ramener au près des siens dans le monde réel.

Tout d’abord l’histoire n’a rien à voir avec ce que j’ai déjà lu, une simulation apocalyptique où les pires despotes de l’histoire sont rassemblés ! Quelle horreur !! Ella va se retrouver contrainte à survivre là-bas au milieu d’un environnement plus vrai que nature et aux personnages au caractère bien trempés. Ces derniers ont d’ailleurs une particularité intéressante : si ils ne boivent pas de sang tous les 15 minutes, ils meurent. Et ce alors qu’ils en sont complètement dépourvus ! En effet, les développeurs de cette simulation ont rajouté cette monnaie d’échange pour accentuer un état de guerre perpétuel.

Ella va vite rencontrer des soucis dans cet univers inconnu, elle va heureusement tomber sur un personnage haut en couleur – Vanka – qui va l’aider dans sa mission. Vanka est un medium (plutôt un charlatan…) recherché par la Gestapo. Il fera passer Ella pour son assistante. En effet, le portail par laquelle elle est passée pour rejoindre Demi-Monde ramène dans une ville où les noirs sont détestés !
L’autre personne importante de l’histoire est la fille du Président (Norma) qui est une peste finie ! Elle est vulgaire, méchante et égoïste. Je n’avais limite pas envie qu’Ella arrive à ses fins… Celle-ci est enfermée chez un commandant SS et sa fille qui doit découvrir pourquoi Norma a été envoyé dans son monde. En effet, les Demi-Mondiens pensent qu’elle est une Daemon venu du monde des Esprits.

L’histoire est complexe et possède un certain nombre de termes techniques (qui sont heureusement expliqués dans un glossaire). Rien n’est linéaire, les différents protagonistes vivent chacun leur destinée et évoluent tous à leur manière (en bien ou en mal pour certains !).
Le récit est bien mené avec beaucoup de cohérence. Seul petit hic, des gens du Demi Monde ont des bleus après qu’on les frappe. Cependant si il n’y pas de sang dans leur système, cela ne devrait même pas être possible. Alors comment l’expliquer ? Est-ce voulu ou une réelle incohérence omise par l’auteur ?

Sinon, chaque fin de chapitre nous invite à continuer à tourner les pages afin d’en savoir encore plus ! Au terme de la lecture de ce premier tome on ne peut qu’avoir envie de connaître la suite (qui sort dans une quinzaine de jours :)).

En conclusion, un très bon livre à conseiller à tous : même si vous n’aimez ni la science-fiction ni l’histoire comme moi 😉

Excellent

Acheter sur Amazon
Acheter sur Decitre

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par 
Charger plus dans → LES CHRONIQUES DE ROMANS

2 Commentaires

  1. delphine

    30 octobre 2013 à 18 06 38 103810

    Il a l’air bien compliqué. Je ne sais pas si je tenterai l’aventure ou pas.

    Réponse

    • audrey891

      31 octobre 2013 à 8 08 54 105410

      Salut, il est plus complexe que compliqué. L’univers créé par l’auteur est riche mais on ne se perd pas dedans. Il faut un peu réfléchir dans la lecture mais ce n’est pas non plus un traité philosophique ^^ En tout cas, je te le conseille quand même, l’histoire est vraiment bien menée et nous emporte 🙂

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Dark Grimoire de Haru Sakurana

Dark Grimoire Tome 1 de Haru Sakurana Nombre de page : 192 pages Editeur : Kana Date de so…