ASCFBIT-LITLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRES

Anita Blake, tome 18 : Flirt – Laurell K. Hamilton

Anita Blake, tome 18 : Flirt – Laurell K. Hamilton

Anita Blake, tome 18 : Flirt de Laurell K HamiltonBroché : 187 pages
Éditeur : Bragelonne (27 septembre 2013)
Collection : Bit-lit
Langue : Français

Disponible sur liseuse : Non

ISBN-10 : 2352946832
ISBN-13 : 978-2352946830

Prix éditeur : 15€

Résumé : Relever les morts, c’est ce que je sais faire le mieux.

D’ailleurs, je suis la meilleure du pays. Raison pour laquelle j’ai reçu un certain Tony Bennington. Veuf depuis peu, celui-ci m’a demandé, en échange d’une somme exorbitante, un service peu courant : ramener feu son épouse à la vie. Mais ça, même si je suis pleine de compassion, c’est hors de question : ce qui sortirait de la tombe ne serait pas vraiment le miracle auquel s’attend cet homme. On dirait bien pourtant qu’un refus poli ne lui suffira pas et il a laissé entendre qu’il savait beaucoup de choses sur ma vie et mes amants…

Mon avis : 

Après la remontée assez fulgurante du niveau des Anita Blake dans les tomes 15 à 17, j’attendais beaucoup de Flirt et j’espérais revoir l’héroïne que j’aimais tant au départ. Et je dois avouer que je ressors de cette (courte) lecture assez mitigée même si elle nous offre un petit retour aux sources qui ne fait pas de mal, bien au contraire !

Dans ce dix-huitième tome des aventures de notre Exécutrice préférée, nous retrouvons celle-ci alors qu’elle reçoit deux clients pour le moins étrange et fortunés qui veulent relever le cadavre de leur défunt époux. Et s’ils ont tous les deux des motivations biens différentes, c’est de l’un de ces rendez-vous que tout va découler. Ainsi, quand Anita est enlevée pour relever un zombie alors que ses petits-amis sont menacés, rien ne se passe comme prévu.

Enfin le retour aux sources tant attendu par les lecteurs !

Malgré que l’on soit vraiment loin des premiers tomes et que je sois un peu mitigée sur cette lecture, je ne peux qu’admettre que, globalement, j’ai beaucoup aimé cette lecture. Cela faisait un moment que la nécromancie d’Anita n’avait pas été au premier plan de l’histoire et bien que celle-ci soit courte, ne pas voir les vampires dans cette histoire, nous permet de souffler un petit peu. Et ce d’autant plus que l’histoire étant courte, Laurell K. Hamilton n’a pas le temps de s’attarder sur des scènes de sexe futiles et dérangeantes et encore moins sur l’ardeur qui nous gâchait beaucoup de choses depuis sept ou huit tomes.

Plus que le fait que nous retrouvons enfin Anita dans son travail de réanimatrice, elle nous apparaît aussi plus humaine dans ce tome. Elle éprouve parfois du remords, nous montre plus ses sentiments et n’est plus « Anita la toute puissante qui n’a peur de rien ». Elle fait certains choix dans le seul but de protéger ceux qu’elle aime et on ne peut pas le lui reprocher même s’il est parfois difficile de comprendre tel ou tel choix.

Toutefois, on constate vite qu’Anita se retrouve de plus en plus dans le monde surnaturel et qu’aucun retour en arrière n’est possible. Une nouvelle fois, celle-ci se retrouve avec un homme de plus dans sa vie et indéniablement, c’est cet aspect qui rend mon avis mitigé. Plus les tomes avancent, plus je me demande quand Laurell K. Hamilton va s’arrêter à ce sujet-là. Anita n’est quasiment plus maîtresse de sa vie et même si elle semble heureuse en vivant avec Nathaniel et Micah, le fait est que plus le temps passe et plus la magie prend le pas sur sa propre vie.

En conclusion, je reste assez mitigée sur ce tome. Bien qu’il soit court et que l’on retourne aux sources des aventures d’Anita Blake, tout le bazar métaphysique qui entoure Anita me dérange de plus en plus. Surtout quand en l’espace de 180 pages, Laurell K. Hamilton trouve le moyen de donner un nouveau compagnon à Anita. Malgré tout, ce tome reste tout de même bon et reste donc sur la lancée des trois derniers. Il ne reste qu’à voir ce que la suite nous réserve.

Bon

Acheter Flirt sur Amazon / Acheter Flirt sur Decitre

Les tomes précédents

Anita Blake tome 16 :  Sang noir Jeux de Fauves

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Un Commentaire

  1. J’ai lu le premier tome et j’ai beaucoup aimé mais je ne continuerai pas cette saga à cause du nombre trop élevé de tome et des avis peut élogieux que j’ai lu sur plusieurs des tomes ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils