Dans le ventre des mères de Marin Ledun

Dans le ventre des mères de Marin Ledun

Dans le ventre des mèresBroché : 479 pages
Editeur : J’ai lu (11 septembre 2013)
Collection : J’ai lu
Langue : Français
ISBN-10 : 229006498X
ISBN-13 : 978-2290064986

Disponible sur liseuse : OUI

Résumé :
Janvier 2008. Une explosion anéantit un village ardéchois. Dans un décor apocalyptique, les sauveteurs exhument un charnier. Les cadavres, véritables cobayes humains, ont subi des mutations génétiques. Une femme apparaît dans les décombres : Laure Dahan, 29 ans. Ses jours sont comptés. Son obsession : sa fille qu’elle n’a jamais connue. Elle doit la mettre à l’abri avant qu’il ne soit trop tard. Pour cela, elle est prête à tout et n’hésite pas à semer la désolation sur son passage. Les meurtres se succèdent, mystérieusement reliés, au fil de l’enquête du commandant Vincent Auger. De Grenoble à Berlin, de Zagreb à la Sicile, une course-poursuite s’engage entre Laure et Vincent. Quel rapport entre elle et les cobayes humains ? Dans un monde où s’effritent les frontières entre le bien et le mal, Vincent Auger devra choisir son camp.

Mon avis :

Le genre Thriller/Policier est un genre que j’aime beaucoup, je ne peux résister à découvrir des écrivains que je ne connais pas. C’est le cas ici, Marin Ludin nous livre ici son 10ème roman et je n’en avais jamais entendu parler.
La première chose que l’on aperçoit avec ce livre est une 1ère de couverture choquante et tape à l’œil. Tout mon entourage m’a posé des questions sur le livre que je le lisais en voyant les jambes de cette petite fille avec un couteau !

L’histoire nous permet de suivre deux personnages en parallèle : Laure Dahan et Vincent Auger qui la poursuit. Cette chasse à l’homme (ou devrais-je dire, à la femme !) va nous faire dégager des choses de plus en plus inquiétantes, à la limite du possible dans notre monde actuel.
Tout commence par l’explosion d’une vallée où la police va retrouver pas moins de 90 cadavres ensevelis. Ceux-ci ont tous une particularité commune : leur corps semble être tordus, emplis de protubérances étranges, de distorsions immondes. Les multiples autopsies ne révèlent rien : aucun poison, aucune maladie ne semblent être à l’origine de ce mal.
Vincent, policier, va partir à la recherche des responsables et va se retrouver à la poursuite de Laure.
Laure, elle, est retrouvée dans les décombres et va s’enfuir. Pourquoi ? Parce qu’il ne lui reste plus que quelques temps à vivre et qu’elle n’a qu’une obsession : retrouver sa fille qui lui a été arraché il y a 9 ans.

La première chose que l’on découvre lors de notre lecture est un « flash forward » : le premier chapitre est en fait une scène qui se passe presque à la fin du livre. Cela change des livres « classiques » que j’ai pu lire. Ce qui nous laisse dans un embarras assez profond : on se sent complètement perdu : qui sont-ils ? De quoi cela parle t’il ? Et ces questions se posent tout le long de notre lecture, plus l’histoire avance plus on se dit : mais que va t’il se passer pour que Laure se retrouve dans cette situation ? Ce qui amène un mystère en plus.

Le duel Laure/Vincent est très bien mené : je me suis sentie attirée par la femme très rapidement. On se sent forcément « obligé » de prendre parti pour un des protagonistes. Veut-on que Laure s’en sorte ou que Vincent l’attrape ? Et l’avis peut aisément changer au fil de la lecture…

On se rend compte au fur et à mesure de la lecture que la Femme a en effet une grande importance dans le roman. Que cela soit à travers Laure et son histoire tourmentée ou via la femme de Vincent, dépressive car elle ne peut avoir d’enfants.

L’enquête de Vincent et de ses collègues est bien menée, la quête de Laure l’est tout autant. A aucun moment je me suis dit « oula n’importe quoi ! » comme dans certains livres que j’ai pu lire.
Il y a juste l’épilogue que j’ai trouvé… surprenant me laissant totalement sans voix (et cela me frustre énormément de ne pas pouvoir en parler avec vous car je vous gâcherai carrément toute la lecture du livre).

Si vous lisez ce bouquin, n’hésitez pas à me contacter pour qu’on discute de la fin 🙂

Très Bon

Acheter sur DECITRE
Acheter sur AMAZON

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.