ASCFHarlequin - Les HistoriquesLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE HISTORIQUE

La Rose de Boston de Carol Finch

La rose de Boston - Carol FinchPoche: 320 pages
Editeur : Harlequin (1 août 2013)
Collection : Les Historiques
Langue : Français

ISBN-10 : 2280285436
ISBN-13: 978-2280285438

Prix : 6,75€

Disponible en liseuse : oui

Son résumé :

Amérique, 1878
Après la mort de ses parents, Quin Cahill s’est juré de préserver l’héritage familial, et il gère seul le domaine où il a passé son enfance, rachetant peu à peu les propriétés environnantes. L’une d’elles, cependant, lui échappe. Apprenant qu’elle vient d’être rachetée par un certain McKnight, originaire de Boston, et convaincu que ce citadin ne s’adaptera pas à la vie du Texas, Quin se rend chez lui afin de lui faire une offre d’achat. Quelle n’est pas sa surprise, alors, de découvrir que le McKnight en question est en réalité Adriannna McKnight, une riche héritière qui a décidé de fuir la vie mondaine afin de découvrir la vraie vie. Irrité par ce qu’il prend pour un caprice, Quin la met au défi, mais Adrianna va vite lui montrer que les roses de Boston ont aussi des épines…

Lire un extrait : ici

Mon avis :

La Rose de Boston est le 1er tome d’une série intitulée « Retour à Cahill Crossing » qui narre les aventures de la famille Cahill, fondatrice de cette ville du Texas, et plus particulièrement celles des 4 frères et sœurs qui ont hérité du ranch familial. Ce tome fait la place belle à Quin, l’aîné de la fratrie.

Un début très jouissif

Ah ça, j’ai vraiment adoré ! On rentre dans le vif du sujet assez vite à savoir la rencontre entre Adrianna McKnight, une jeune héritière qui s’est offert un ranch au Texas fuyant ainsi ses nombreux prétendants de Boston attirés par sa fortune, et Quin Cahill, le propriétaire du plus grand ranch du Texas qu’il a hérité suite au décès prématuré de ses parents.
Et pour tout vous dire, les joutes verbales et les coups bas entre les deux protagonistes sont légion dès leur rencontre ! J’aime assez ce genre de relation entre deux personnes au caractère bien trempé qui ne peuvent pas se supporter mais qui ressentent en même temps une attirance physique indéniable.

La dame n’a pas sa langue dans sa poche !

En effet, où qu’elle passe, Adrianna obtient ce qu’elle veut. Elle a toujours l’argument qui fait mouche aussi bien face à un shérif récalcitrant que face à Quin. Elle a aussi plus d’un tour dans son sac et n’hésite pas à braver le danger pour sauver celui qui fait secrètement battre son coeur. Bref, Adrianna est une femme de caractère et rien – et surtout pas un homme – ne viendra lui dicter sa conduite.

Un mystère étrange…

Alors que je m’attendais à découvrir comment une femme peut gérer un ranch et ses cow-boys en long en large et en travers, ce ne fut pas du tout le cas. L’auteure a décidé de prendre une autre direction en faisant planer un mystère autour de Quin ou plutôt de la mort de ses parents. En effet, Quin reçoit une missive qui laisse sous-entendre qu’ils ne sont pas morts accidentellement mais assassinés.
Entre deux vols de bestiaux, une voisine délicieusement horripilante et des commérages autour d’une soi-disante malédiction des Cahill, Quin aura donc fort à faire pour résoudre ce mystère. Heureusement, il pourra compter sur Miss Boston pour lui prêter main forte.

… qui ne sera pas résolu.

Et oui, si vous désirez connaître l’issue de l’enquête concernant la mort des parents de Quin, vous allez rester sur votre faim tout comme moi. Ce qui est énervant, c’est qu’on a une petite idée de qui est derrière toute cette affaire mais on n’en saura pas plus.
Il faudra en effet patienter jusqu’en octobre prochain pour découvrir la suite des aventures de la famille Cahill qui narrera cette fois l’histoire de Bowie, un des frères de Quin. Et chose plutôt étrange, ce ne sera pas Carol Finch qui vous contera la suite mais une autre auteure, Debra Cowan.

En conclusion :

Je ressors mitigée de cette lecture. J’ai en effet beaucoup apprécié toute cette tension à la fois piquante et charnelle entre les deux héros mais j’avoue aussi être restée sur ma faim avec ce mystère non élucidé qui nous oblige à lire la suite des aventures de la famille Cahill. Un bon coup  marketing me direz-vous pour inviter le lecteur à lire le tome 2 ! 😉

Se Lit bien

Acheter La Rose de Boston 

 

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
Close
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils