ASCFLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE HISTORIQUE

Deux rois pour une reine de Marie Laurent

Souvent déçue des e-books gratuits, je suis tombée par hasard sur cette nouvelle, écrite par une auteure française de surcroît. La tentation était trop grande et le temps de lecture tout à fait propice à mon envie du moment. Je me devais de vous faire partager mon avis sur cette romance historique fort sympathique.

Deux rois pour une reine de Marie Laurent

Deux rois pour une reine de Marie Laurent

E-book : 8000 mots (nouvelle)

Editeur : Láska (1 juillet 2013)
Collection : Aurore (romance historique)

Langue : Français

Prix Éditeur : gratuit

Son résumé : 

Blanche, la soeur aînée du nouveau comte de Namur, se languit au château. Pour tromper son ennui, elle se rend secrètement chez une devineresse. Au retour de son escapade, elle est attaquée par des brigands, et ne doit leur déroute qu’à l’arrivée opportune d’un jeune et beau chevalier. Celui-ci, qui se présente à elle sous le nom de « Sven », est arrivé à la cour avec le roi de Suède, à qui Blanche est promise. Mais après avoir rencontré Sven, la jeune femme souhaite-t-elle encore ces fiançailles royales ?

 

Mon Avis :

Pour ne rien vous cacher, c’est surtout la couverture qui m’a tapée dans l’oeil puis, le résumé du livre m’a tout de suite séduite et quand j’ai vu que l’auteure, Marie Laurent, est française, je me suis dit que je ne pouvais pas passer à côté de cette romance historique.

Une histoire aux héros légendaires !

Deux rois pour une reine relate la rencontre de deux personnes qui ont réellement existé au XIVe siècle : Blanche de Namur et Magnus Eriksson, roi de Scandinivie. Mais rassurez-vous, cette nouvelle n’est pas un cours d’histoire. L’auteure s’est juste inspirée du destin de ces deux grandes figures du Nord pour nous narrer de façon romancée leur rencontre au château de Wijnendale situé en Belgique. J’ai été enthousiasmée je dois dire par le lieu (qui existe encore aujourd’hui) car avouons-le, la Belgique n’est pas franchement courante dans les romances historiques.

Un vocabulaire d’époque !

La petite subtilité de l’auteure et qui fait toute l’originalité de cette nouvelle, c’est l’emploi de termes moyenâgeux qu’elle distille tout au long de son récit. Je vous avouerais que j’ai appris de nouveaux mots tels que follieuse (prostituée) ou meschine (servante) ou encore cette expression :

« La nuit tombe tôt en janvier, lui rappela Hauviette, Nous n’y verrons goutte. »

Pas de panique ! Un petit glossaire est fourni. 😉
Bref, j’ai trouvé cela fort sympathique et j’irais me coucher moins bête ce soir !!!

Une intrigue bien menée pour un nombre limité de pages 

C’est bien beau tout ça me direz-vous mais, qu’en est-il de l’intrigue ? Et bien, j’ai trouvé que pour une nouvelle, il y avait pas mal d’action. On ne se cantonne pas à un simple lieu. Cela va de la cabane de la devineresse où Blanche se rend pour en savoir plus sur son avenir à la salle de banquet du château en passant par les bois alentours où Blanche et sa fidèle Hauviette se font agresser et sont sauvées par un preux chevalier dénommé Sven. Blanche tombe sous le charme de cet étranger venu du Nord mais elle est déjà promise à Magnus, le roi de Suède, qui lui n’est pas franchement à son goût. Philippe, le frère de Blanche et comte de Namur, acceptera-t-il de rompre ses fiançailles ? Il faudra que vous téléchargiez cette nouvelle pour le découvrir.

Pour conclure : 

Une agréable surprise ! L’auteure a su se démarquer avec ces personnages historiques et en maniant à merveille les termes moyenâgeux qu’elle distillent ici et là. Côté romance, ça se tient, bien que trop rapide à mon goût mais bon il ne faut pas oublier que le format est très court aussi. Il m’a manqué un soupçon de sensualité pour que cette nouvelle me comble pleinement. 

Se Lit Très Bien

Télécharger GRATUITEMENT cette nouvelle ICI

 

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
Close
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils