Accueil ASCF Opération Séparation de Stéphanie Bond

Opération Séparation de Stéphanie Bond

9 Temps de lecture
6
0
4

Mon avis sur une sympathique romance actuelle.

Opération Séparation de Stéphanie Bond

Opération SéparationBroché: 329 pages

Editeur : Milady (23 août 2013)

Collection : Grande romance

Langue : Français

ISBN-10: 2811210679

ISBN-13: 978-2811210670

Disponible sur liseuse: OUI

Son résumé :

Annabelle et Clay sont prêts à tout pour empêcher le mariage de leurs parents qui n’en sont pas à leur coup d’essai. Ces deux-là ont beau se détester, ils vont unir leurs forces pour mettre au point un plan machiavélique destiné à dissuader les fiancés de se passer la bague au doigt. Mais alors qu’ils complotent pour annuler les noces, ils se sentent irrésistiblement attirés l’un par l’autre… Ces ennemis jurés ne sont pas au bout de leurs surprises.

Mon Avis :

C’était la première fois que je lisais une romance de cette auteure américaine qui n’en ait pas à son coup d’essai.  Et je dois avouer que c’est avec un plaisir certain que je l’ai découverte.

Elle nous entraîne dans la folle histoire d’Annabelle Coackley et de Clay Castleberry, deux jeunes gens que tout oppose mais dont les parents ont officialisé leurs fiançailles. Seulement tout ne va pas aller pour le meilleur dans le meilleur des mondes. Le père de Clay, Martin, est un acteur de 75 ans qui a connu son heure de gloire ainsi que 5 premiers mariages ratés et la mère d’Annabelle, Belle, est une femme simple et aimante, veuve depuis 2 ans. C’est ainsi qu’on découvre à nos deux héros un point commun : l’amour pour leur parent et le besoin de les protéger coûte que coûte.

Annabelle débarque donc dans l’intention de protéger sa mère de ce qu’elle pense être un vieux profiteur qui la jettera dès que l’intérêt de la nouveauté sera estompé. Les retombées médiatiques et personnelles d’un mariage raté pourraient faire beaucoup de mal à sa mère, et elle est prête à user de tous les stratagèmes pour la convaincre de renoncer à cette union malheureuse et tenir la promesse faite à son père d’en prendre soin.

Elle va vite comprendre qu’elle ne sera pas seule dans cette entreprise.

En effet, Clay ne voit en cette nouvelle fiancée qu’une croqueuse de diamants. Elles sont nombreuses à essayer de passer la bague au doigt à son père et, avec le temps, il a pris l’habitude de les éloigner en leur proposant simplement de l’argent pour qu’elles débarrassent le plancher.

La coopération ne va pourtant pas être si simple. Clay est persuadé qu’Annabelle est de mèche avec sa mère et que son envie de faire capoter le mariage n’est qu’une couverture pour empocher le pactole. Annabelle quant à elle est déroutée par le comportement dur de Clay.

Rajoutez à ça de nombreux quiproquos, principalement  parce que Clay ne voit que ce qu’il veut voir, et l’on obtient un cocktail détonant et efficace. Leurs échanges et leurs prises de bec donnent du piment à l’histoire. Rien de bien original il est vrai, les protagonistes qui se cherchent des poux avant de tomber dans les bras l’un de l’autre sont légions dans l’univers de la romance, mais l’ambiguïté de leur relation fait mouche. On se plaît aisément à les voir se quereller et refouler l’attirance mutuelle qui les lie malgré eux.

L’intrigue en elle-même est sympathique, et l’on se plaît à découvrir en arrière-plan un couple de plus de 60 ans, amoureux comme deux adolescents et qui se révèlent drôlement attachants. La mère d’Annabelle est juste une femme qui a de l’amour à revendre et qui se sent seule depuis la disparition  de l’homme qui a partagé sa vie pendant plus de 30 ans. Le père de Clay quant à lui est un homme à femme qui a enchainé les conquêtes dans l’espoir de parvenir à oublier sa défunte femme, morte trop jeune, et ainsi combler le manque dans sa vie. C’est ainsi qu’il a trouvé Belle, et ils voient l’un dans l’autre un nouvel amour qui brisera leur solitude.

Leur histoire passe certes au second plan, mais il est vrai qu’elle est touchante, même si Clay et Annabelle ne s’en rende pas forcément compte.

Voilà pourquoi, de tous, c’est Belle, la mère d’Annabelle qui m’a le plus plu, avec sa façon de passer sur toutes les tentatives de sa fille pour briser son couple et rester douce et aimante.

En bref, Stéphanie Bond nous livre là une jolie romance contemporaine, drôle et très agréable à lire qui en fait un livre parfait pour une belle journée d’été.

Se Lit Très Bien

Acheter Opération Séparation

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par 
Charger plus dans ASCF

6 Commentaires

  1. kimysmile

    24 août 2013 à 17 05 05 08058

    Il a l’air bien 🙂

    Réponse

  2. Gaëlle

    28 août 2013 à 18 06 23 08238

    Je ne connaissais pas mais il a l’air sympa! 😀

    Réponse

  3. Lily3001

    9 septembre 2013 à 20 08 33 09339

    Je viens de le lire et il est juste génial ! Merci ^^

    Réponse

    • nifnif59

      23 septembre 2013 à 12 12 33 09339

      Je suis ravie de t’avoir donné envie et surtout qu’il t’ai plu! ^^

      Réponse

  4. yeetcha

    10 septembre 2013 à 22 10 43 09439

    Je l’ai lu pendant les vacances! J’ai adoré!
    J’ai beaucoup aimé le style de Stéphanie Bond et j’ai tout de suite acheté « three wishes » (je ne connais pas le titre en français…) que je m’apprête à lire et j’en ai déjà d’autres en vue, dont « Sex-symbol » 🙂

    Réponse

    • nifnif59

      23 septembre 2013 à 12 12 34 09349

      Chouette, je suis contente que tu ai tant aimé, n’hésite pas à revenir nous dire ce que donne ses autres romans! ^^

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Trois de tes Secrets de Julie Buxbaum

Trois de tes Secrets de Julie Buxbaum Nombre de page : 384 pages Editeur : Pocket Jeunesse…