Accueil ASCF L’Amour Par Petite Annonce de Debbie Macomber

L’Amour Par Petite Annonce de Debbie Macomber

10 Temps de lecture
7
0
1

Voilà un roman qui m’a intrigué. déjà par sa couverture que je trouve très chouette et ensuite par son auteur : Debbie Macomber. Je crois que je n’ai jamais lu un roman d’elle et pourtant, je peux vous dire que j’ai croisé ses titres un bon nombre de fois, que ce soit en version littéraire ou bien même et surtout en Manga au Japon.

J’étais donc pressée de découvrir ce titre réédité par les éditions J’ai Lu.

L’Amour Par Petite Annonce de Debbie Macomber

L'amour par petite annonceTitre VO : Morning Comes Softly (1993)

Broché : 318 Pages
Editeur : J’ai lu (3 juillet 2013)
Collection : PROMESSES
Langue : Français
ISBN-10: 2290073229
ISBN-13: 978-2290073223

Disponible sur Liseuse : NON

Son résumé :

Cher M. Travis Thompson,
Je vous écris en réponse à l’annonce que vous avez passée. Je m’appelle Mary Warner. J’ai trente-deux ans et je suis actuellement directrice de la bibliothèque de Petite en Louisiane…
C’est sur un coup de tête que Mary rédige cette lettre. La solitude devient trop lourde. Elle se sent vieille avant l’âge et a renoncé depuis longtemps à trouver le bonheur dans cette ville où elle est née.
Travis, lui, n’a pas le choix: son frère vient de mourir, lui laissant ses trois enfants à charge. Tâche trop lourde pour un célibataire! Il a bien pensé à prendre une gouvernante, mais qui accepterait de venir s’installer dans ce trou perdu? Menacé de se voir retirer la garde des enfants, il ne lui reste qu’à se marier.
Mais peut-on trouver l’amour par petite annonce?

Mon Avis :

L’histoire est assez classique, un célibataire endurci et cowboy de son état, se retrouve à devoir élever les enfants de son frère et de sa belle sœur décédés dans un tragique accident de voiture. Malheureusement, on ne devient pas père du jour au lendemain et élever seul deux enfants devient des plus compliqués, surtout quand une assistante sociale s’en mêle.

Pour être tranquille et pour ne pas perdre les deux enfants de son frère, le héros, Travis Thompson, décide de dénicher une épouse, femme à tout faire et nounou, par petite annonce.

C’est comme cela que l’héroïne, Mary, quitte sa Louisiane natale pour le climat froid et brutal du Montana. Bien vite les deux jeunes gens se rendent compte qu’ils sont loin de ce à quoi ils s’attendaient mais ils devront composer avec, bon gré mal gré. Mary est tout le contraire de ce qui plait à Travis chez une femme et Travis est l’homme type qui a tendance à faire fuir Mary; grand d’aspect peu engageant et un brin dangereux. Mary a beau être une petite souris en apparence elle n’en reste pas moins dénuée de courage et elle a une volonté de fer. Travis est l’archétype même de l’américain gentil sous des dehors assez bourrus.

Ces deux être si différents que rien n’aurait pu rapprocher, hormis cette improbable petite annonce, devront apprendre à s’acclimater de l’un et l’autre tout en gérant deux enfants à qui leurs parents manquent énormément. Ce n’est pas toujours évident. Par dessus tout ça, ajoutez la froide détermination de Travis à retrouver le chauffard coupable de la mort de son frère et de sa belle sœur et vous aurez un grand pan de l’histoire.

Comme je vous le disais plus haut, je ne connaissais pas du tout cette auteure et je dois bien vous avouer que j’avais aussi un peu peur de ce que j’allais découvrir.

Croyez le ou non mais j’ai adoré ce roman que j’ai lu d’une traite. C’est une merveilleuse petite histoire, une romance qui vous fera rêver avec des héros presque réaliste qui ne demandent qu’une chose : être aimé et aimer en retour. Bien sur, ils ne s’en rendent pas forcément compte au premier abord.  Debbie Macomber réussie à faire de l’impossible une possibilité touchante et pleine d’espoir. Travis et Mary sont incroyablement attachants dans leur volonté à vouloir comprendre l’autre et ce malgré leurs aprioris réciproques. Je ne vous parle pas non plus des personnages secondaires qui donne une touche encore plus attachante au roman.

J’ai vraiment passé un très bon moment en leur compagnie et je peux dire que cette première rencontre avec Debbie Macomber est un succès. Je suis vraiment heureuse que les éditions J’ai Lu aient pris l’initiative de rééditer cette petite perle de romance contemporaine.

Si vous aimez les belles histoires d’amour intemporelles et pleine de saveur ne passez pas à côté de L’amour par petite annonce de Debbie Macomber, ça donnerait presque envie de croire en ce genre de conte fée moderne ! Ce titre est indémodable !

Se Lit Très Bien

Acheter : L’amour par petite annonce

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Artemissia (Julie F)
Charger plus dans ASCF

7 Commentaires

  1. commedansunlivre

    24 juin 2013 à 19 07 41 06416

    Ben tu vois, moi aussi la couverture sur Hellocoton m’a intriguée, alors je suis allée voir de plus près sur ton blog…ça a l’air franchement bien, je l’ai ajouté à ma liste !

    Réponse

    • Artemissia Gold

      24 juin 2013 à 19 07 45 06456

      J’ai adoré, ça se lit d’une traite et j’ai beaucoup aimé ces deux personnages qui doivent apprendre à faire fi de leurs préjugés respectifs pour apprendre à s’apprécier.

      Réponse

  2. kimysmile

    25 juin 2013 à 8 08 40 06406

    Il a l’air chouette 🙂

    Réponse

  3. smellslikerock

    25 juin 2013 à 19 07 38 06386

    Bizarrement celui là ne m’attire pas du tout…. Du déjà vu…

    Réponse

    • Artemissia Gold

      26 juin 2013 à 19 07 38 06386

      En fait il est vieux (il a 13 ans ce roman), c’est une réédition et même si le thème de nos jours est devenu « récurrent », ça se laisse lire avec grand plaisir 🙂 Je ne connaissais pas et je ne regrette pas d’avoir sauté le pas.

      Réponse

  4. clairebelgato

    7 juillet 2016 à 13 01 37 07377

    J’ai bien envie de tenter… une petite romance mignonne parfaite pour l’été !

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

La 11ème édition des Films Incontournables UGC

La 11ème édition des Films Incontournables UGC aura lieu du 17 janvier 2018 au 23 Janvier …