Accueil ASCF Nocturne pour un péché de Tami Hoag

Nocturne pour un péché de Tami Hoag

14 Temps de lecture
8
0

Nocturne pour un peche de Tami HoagBroché: 573 pages
Editeur : J’ai lu (2 mai 2013)
Collection : Romantic Suspense
Langue : Français
ISBN-10: 2290073083
ISBN-13: 978-2290073087
Prix : 7€95
Disponible sur Liseuse : NON

RésuméMegan O’Malley arrive à Deer Lake un jour froid de janvier. Premier agent fédéral féminin, elle ne se fait guère d’illusions. Ses collègues hommes ne lui feront pas de cadeaux. En particulier Mitch Holt, chef de la police de cette petite ville si tranquille.
Très vite, tout bascule. Deer Lake recèle le mal en son sein. Un esprit supérieur, aussi terrifiant que la mort, aussi noir que le péché, a frappé. La vie d’un enfant est en danger…
Obstinée, Megan enquête, traque, découvre la perversion, la folie, le mensonge. Elle oblige Mitch à admettre la vérité: sa ville n’est pas le paradis où il pansera ses blessures douloureuses d’un passé trop proche. Il doit se battre, épargner aux autres les souffrances qui l’ont anéanti et saisir la chance que lui offre Megan : aimer à nouveau…

Mon avis

Après de la SF, je me suis attelée à un genre que j’apprécie beaucoup plus et qui est mon domaine de prédilection : les histoires d’amour agrémentées d’une touche d’aventure et d’horreur. Car, oui, dans ce livre, l’auteure nous dépeint une histoire sordide dans laquelle deux personnages vont essayer de s’apprivoiser malgré leurs blessures et leur vécu. Vous allez assister à une enquête palpitante, semée d’embûches où les apparences sont trompeuses. Qu’on se le dise, personne n’est jamais comme nous l’avons imaginé. Je vous en dis plus, rassurez-vous.

Quand la féministe rencontre l’homme marié à son travail.

Megan O’Malley est une jeune femme qui a du lutter contre les préjugés et la non-ouverture d’esprit de ses collègues masculins pour se hisser là où elle est : elle est le premier agent fédéral de la BCA. Elle s’est battue pour faire accepter sa féminité dans un monde d’hommes, tous plus machos les uns que les autres. Et on peut dire qu’elle s’en est sortie haut la main, même si certaines personnes n’hésitent pas à lui mettre des bâtons dans les roues. Abandonnée par sa mère à l’âge de 6 ans, son père, sergent, ne s’est jamais préoccupé d’elle et elle porte ce lourd fardeau, caché sous une épaisse carapace. Elle, femme forte et indépendante avec pour seuls compagnons, ses chats, n’est pas du genre à mélanger vie privée et vie professionnelle. Mais alors qu’elle arrive dans la petite ville de Deer Lake, dans un froid inimaginable pour elle, elle va être confrontée à ce charmant mais agaçant Mitch Holt.

Mitch Holt, chef de la police locale, est un homme marié à son travail, un homme brisé et hanté par le souvenir douloureux de la perte de sa femme et de son fils Kyle, tués pour 169$. Il lui reste toujours sa petite princesse, sa bouffée d’oxygène, Jessie, sa petite fille qu’il ne voit pas assez à son goût. Froid, distant, impassible lorsqu’il n’est pas avec sa fille, Mitch assure au boulot comme un chef. Et quelle surprise quand il découvre que l’agent qu’on lui a envoyé n’est pas un homme mais une femme. Qui dit femme, dit ennuis. Mitch est certain et convaincu que leur collaboration ne se passera pas aussi bien qu’il l’avait prévu. De plus, elle arrive dans un moment terrible : Josh, le fils de connaissances, a disparu. Qui aurait pu imaginer ça dans une bourgade si tranquille ?

Un jeu de piste macabre

Alors que Mitch est persuadé que Josh s’est tout simplement perdu en ville ou est chez un de ses camarades, Megan est persuadée qu’il s’agit d’un enlèvement et il est important, que ce soit pour l’un comme pour l’autre d’agir. Et puis finalement, chacun va s’ouvrir à l’autre et permettre à l’enquête d’avancer. Pourtant, chacun a sa liste de suspects, sans parler des bâtons qu’on leur met dans les roues. Beaucoup de personnes vont s’investir dans cette enquête qui s’annonce vraiment horrible. Très peu d’indices, très peu de preuves, très d’informations. Les parents de Josh, Hannah et Paul, sont effondrés. Ils s’en veulent et se rejettent mutuellement la faute. Et toutes ces personnes qui leur veulent du mal : que ce soit les journalistes, le shérif, le chef de la BCA, Leslie dit Ollie déjà condamné pour des actes commis sur mineur … Chacun paraît suspect et les enquêteurs viennent même à douter de la sincérité de Paul. Puis, ces messages sur le péché, étranges et dérangeants, qui arrivent … Un jeu de piste, mortel, se met en place. Personne n’en sortira indemne.

Parallèlement à cette enquête, Megan et Mitch vont se détester puis finalement se rapprocher. Chacun campera fermement sur ses positions mais le trouble viendra s’emparer de leur être. Chacun essaie d’asseoir sa position de dominant, essayant de se tenir tête, alors que leur corps (et leurs pensées) trahissent le désir qui naît entre eux. Mais leur est-il permis de vivre une histoire alors qu’ils sont collègues ? Leur est-il permis de vivre une histoire alors que tout semble emprunt au chaos ? Leur est-il permis de vivre une histoire alors que leurs démons reviennent sans cesse les hanter. Ils vont vivre une histoire, c’est certain, mais cela pourrait les mener à leur perte.

Une histoire qui vous tiendra en haleine.

Nous assistons à un jeu de piste macabre. Nous progressons avec Megan et Mitch dans cette histoire où les apparences sont trompeuses. Chacun est suspect et, au fur et à mesure des pages, quand on pense enfin avoir mis la main sur la personne impliquée dans l’enlèvement de Josh, l’auteure nous donne d’autres indices et nous oblige à revoir notre théorie. J’ai adoré le travail de Tami Hoag qui nous pousse à nous questionner et à chercher, en collaboration avec nos deux héros, des pistes pour pouvoir retrouver à temps notre cher Josh. Pour une ville dépeinte comme paisible, l’histoire est sombre et glaciale. Je ne pensais pas autant apprécié cette histoire. Je me suis passionnée pour cette enquête, plus que pour la romance entre les deux personnages.

En effet, je trouve que la progression de leurs sentiments (une petite dizaine de jours) s’est fait un peu trop rapidement à mon goût. Même si le livre fait 600 pages, ce fût bien trop rapide à mon goût, surtout quand on connait la fin. Le temps écoulé convient parfaitement à l’enquête mais certainement pas à l’histoire d’amour. J’ai d’ailleurs trouvé Mitch et Megan vraiment caricaturés, parfois plats et mous alors que les personnages secondaires m’ont beaucoup plus intéressée, que ce soit Hannah, Albert, Paige ou le père Tom. Toute cette brochette de personnages secondaires était beaucoup plus attachants et sympathiques, difficiles à cerner. 

En tout cas, je tire mon chapeau à l’auteur pour l’ambiance presque glauque qu’elle a su créer au fur et à mesure du livre. C’était absolument angoissant de tourner les pages. Et la fin, bon dieu, la fin me laisse littéralement sur ma faim. Il faut absolument que je me procure le tome 2 de cette aventure palpitante ! En espérant trouver la réponse à toutes les questions que je me pose. C’est frais, angoissant, glauque, inquiétant ! Alors, à part le petit bémol concernant Megan et Mitch, je n’ai rein à redire ! Je vous conseille ce livre, en mon âme et conscience !

Ce livre vous intéresse ? Vous pouvez l’acheter ICI.

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par RockAndStone
Charger plus dans ASCF

8 Commentaires

  1. Elora

    29 mai 2013 à 20 08 15 05155

    J’adore les ambiances glauques et les thrillers . Je le note pour plus tard celui-là

    Réponse

  2. Lilibook

    29 mai 2013 à 22 10 16 05165

    J’aime aussi les ambiances comme ça. J’ai un titre dans ma pal de Tami Hoag mais je ne connaissais pas celui-ci.

    Réponse

  3. froggy80

    30 mai 2013 à 20 08 44 05445

    Oh je connais pas, mais la couverture est très douce et elle a quelque chose de mélancolique …. Je suis curieuse de découvrir celui-ci !

    Réponse

    • Rockandstone

      30 mai 2013 à 21 09 28 05285

      Je te le conseille, c’était vraiment pas mal ! 🙂

      Réponse

  4. Madeline

    16 août 2014 à 10 10 50 08508

    Bonjour! Je viens de terminer ce livre, qui m’a énormément plu. Est-ce qu’un tome 2 est prévu?? Ce serait génial!

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

J’ai égaré la lune de Erwan Ji

J’ai égaré la lune de Erwan Ji Nombre de pages : 464 pages Editeur : Nathan Date de …