Accueil ASCF Abandonnées Au Pied De L’autel – Tome 3 : L’esclandre de Laura Lee Guhrke

Abandonnées Au Pied De L’autel – Tome 3 : L’esclandre de Laura Lee Guhrke

9 Temps de lecture
0
0
1

Voilà le dernier roman de la trilogie des futures mariées délaissées sur le seuil de l’autel de Laura Lee Guhrke. Ce sera aussi pour moi l’occasion de découvrir cette auteure que je n’ai jamais lu.

Abandonnées Au Pied De L’autel – Tome 3 : L’esclandre de Laura Lee Guhrke

Abandonnee au pied de l autel tome 3 - L Esclandre de Laura Lee GuhrkeBroché: 374 pages
Editeur : J’ai lu (2 mai 2013)
Collection : J’ai lu Aventures et Passions
Langue : Français
ISBN-10: 2290057681
ISBN-13: 978-2290057681

Son résumé :

Même si ses finances sont au plus bas, Christian Du Quesne refuse de vendre sa couronne ducale à une héritière. Mais où trouver l’argent pour entretenir ses domaines ? Un Américain, M. Ransom, lui fait une proposition : s’il empêche l’union de sa nièce avec le comte de Rumsford, il lui donnera un demi-million de dollars. Il ne s’agit nullement de séduire Annabel Wheaton, juste de lui ouvrir les yeux sur la vraie nature de son fiancé. Ainsi Christian embarque à bord du transatlantique où doit avoir lieu la cérémonie. Il ne sait pas encore qu’il va provoquer un terrible esclandre… et peut-être tomber amoureux.

Mon Avis : 

Voilà un roman que j’ai lu avec grand plaisir.

L’héroïne, une jeune américaine dont la famille est nouvellement riche, cherche à se marier avec un aristocrate anglais pur pouvoir enfin être acceptée dans le milieu si fermé de la bourgeoisie New-yorkaise. On pourrait croire, dans un premier temps, que Annabelle, c’est son prénom ne cherche que gloire et renommée mais pas vraiment en fait.

Tout comme le héros, un duc sans le sou, qui a été embauché par l’oncle de la jeune femme pour lui faire entendre raison et éviter ce mariage, on se rend vite compte qu’Annabelle est loin d’être bête, naïve et superficielle. Bien au contraire. Je l’ai trouvé, dans sa façon d’être avec Christian, rafraichissante et j’avoue que je suis toujours ravie de trouver des héroïnes qui ont du répondant… et croyez-moi, celle là en a.

Bon après, concernant l’histoire, rien de bien neuf sous les tropiques. Annabelle, pour éviter à sa petite sœur et à ses futurs enfants la déconvenue qu’elle a essuyé lorsqu’elle a donné son premier bal, veut se marier avec un aristocrate pour redorer un peu ses origines modestes. Ses plans seront bien évidemment contrecarrés par le héros, Christian, un jeune bellâtre, duc, et pauvre comme job ultra réfractaire au mariage. Bien évidemment les deux jeunes gens vont se retrouver attirés l’un par l’autre et la suite vous la connaissez.

Non, ce qui était très plaisant à suivre c’était la relation entre les héros. Parce que Annabelle a l’âme d’une battante et que bien souvent le pauvre Christian se retrouvait un peu à devoir accomplir les quatre volontés de la demoiselle. Non loin d’être capricieuse, la jeune femme sait très bien diriger sa vie toute seule et ce n’est pas un homme qui va lui dire quoi faire.

Du coup, ça a donné lieu à de sacrées scènes ! Surtout une mais, chut, je ne vous en dis pas plus, vous le découvrirez bien par vous même.

On peut dire que dans l’ensemble, l’histoire était très plaisante à lire, même s’il n’y avait rien de surprenant dedans, j’ai apprécié la plume simple et légère de Laura Lee Guhrke. De plus, on entraperçoit brièvement ce qu’était la vie au tout début du 20eme siècle et même si l’époque sert avant tout de fond de commerce à la trame de l’histoire, j’avoue  j’ai bien aimé ce très court aperçue de cette époque. Et puis une héroïne qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, qui  est plus maitresse d’elle même et qui ne fond pas de suite devant le héros et qui n’hésites pas à l’envoyer dans les roses… ça, ça fait aussi plaisir à lire.

Une romance historique, sans prétention, qui se déguste tranquillement avec un bon chocolat chaud (j’aimerai dire, thé glacé mais vu le temps -_-;) entre les mains.

Ce livre vous intéresse ? Vous pouvez l’acheter ICI

—Ne vous en faites pas, mon joli, précisa t-elle sans se tromper sur ce qu’il ressentait, même si vous m’aviez gratifiée d’une véritable demande en mariage, j’aurais refusé. Duc ou pas, je ne voudrais de vous pour rien au monde !

Abandonnées Au Pied de L’Autel Tome 1

Cliquez sur l’image pour lire la chronique de Mymyworm

Le Mariage de La Saison Tome 1: Abandonnées Au Pied De L'Autel de Laura Lee Guhrke

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Artemissia (Julie F)
Charger plus dans ASCF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

5 escales pour Norbert Dragonneau et Les Animaux Fantastiques de David Yates

Bon, personnellement, j’apprécie beaucoup le visuel de Dumbledore jeune interprété par Jud…