Love in the Darkness – Chapitre 49 : Début des problèmes

Caroline Forbs

[Point de vue Caroline]

Elena m’avait appelé pour que je passe la chercher, Damon avait surpris quelqu’un roder autour de chez eux quand le soleil s’est couché. Il avait donc préféré qu’elle passe la nuit chez Klaus qui serait plus à même de la protéger étant donné qu’il est plus puissant et surtout immortel, il ne ferait qu’une bouchée de l’intrus.

« Tu es sûre que ça ne vas pas déranger que je débarque comme ça ? » demanda Elena « Klaus a sans doute mieux à faire que du babysitting de jeune vampire, pareil pour Kol, sans compter Rebekah qui rentre demain… »

« C’est Klaus lui-même qui a proposé à Damon de te cacher chez lui. » répondis-je gentiment « Tu es la bienvenue »

« On croirait presque que tu vis là-bas ! » sourit-elle

« Non, mais peut-être un jour » lançais-je en espérant que ce jour arriverait tôt ou tard

« C’est fou comme Klaus a pu changer ! » souffla-t-elle

« Oh je ne pense pas qu’il est changé. Certes il est parfait avec moi, il vous apprécie finalement, mais au fond il reste le Klaus qu’on a connu et bizarrement j’adore ça » ris-je

« Ah le charme des mauvais garçons » rit elle à son tour

Je garais la voiture et Elena perdit son sourire. Suivant son regard, je vis que la porte d’entrée était ouverte mais aucune lumière n’était allumée. Un bruit sourd retenti. Elena s’aventura la première dans la maison, les crocs sortis, prête à une éventuelle attaque. Je la suivais lentement, analysant chaque passerelle de la demeure pour y trouver un quelconque indice. Il faisait très sombre et la maison semblait vide, du moins aux premiers abords. Je sentis une odeur de sang flotter, embaumant l’atmosphère. Un sang chaud, épicé,  enivrant d’une manière qui m’était inconnu. Cette odeur se mêlait à du sang de vampire et je su que quelque chose clochait.

« Caroline » souffla Elena

Elle venait de trouver un cadavre de vampire, puis un second. Il s’agissait d’inconnus couvert de sang, leur cœur posé à côté d’eux. Elena appuya sur l’interrupteur pour éclairer la pièce et mon corps se glaça d’horreur. Comment décrire ce que je voyais ? Des litres de sang s’écoulaient lentement du corps de Klaus, embroché sur le mur, le torse déchiqueté, complétement inconscient.

« NON !! Non non non Klaus !! » Hurlais-je en courant vers lui

Elena essaya d’appeler Damon, mais elle fut projetée à terre par un vampire. Le portable tomba rapidement sur le sol, assez loin d’Elena, continuant d’appeler. Convaincu que ce vampire était impliqué dans l’agression de Klaus, je me retournais pour l’attaquer. Visiblement, il eut la même idée et se jeta sur moi. La colère me rendait forte et ma meilleure amie ne tarda pas à venir m’aider. Elena se fit immobiliser par le vampire qui lui déboita l’épaule, lui arrachant un cri de douleur. Profitant de cette diversion, il me poignarda avec un pied de chaise brisée en plein dans l’abdomen, me faisant tomber à genou.

Elena l’attaqua de nouveau et réussit à prendre le dessus sur lui avant de se faire projeter dans le mur. Des bruits de pas très rapidement nous parvinrent et l’inconnu voulu s’enfuir. Cependant, Damon fut bien plus rapide et lui brisa la nuque d’un coup sec. Elena se releva et m’aida à retirer le corps étranger qui était planté dans mon ventre. Elle me releva et demanda à Damon de prévenir Stefan, elle, elle appelait Bonnie.

« Klaus ? Klaus réponds-moi je t’en supplie » criais-je en m’approchant de lui « Damon ! Il faut le décrocher aides-moi ! »

Damon et moi essayèrent de le décrocher du mur sans faire plus de dégâts à son corps, nous le faisions lentement et délicatement malgré la panique. Nous déposâmes son corps par terre et je lui caressais le visage.

« Klaus ? Tu m’entends ? » Demandais-je

Aucune réponse.

« Stefan ? » lança Damon « Laisses la voiture en plan et rapplique vite fait, on a un problème. Non Elena va bien ce n’est pas elle qui… C’est Klaus. Venez vite. » Dit-il rapidement avant de raccrocher pour appeler Alaric

« Bonnie ? » dit Elena « Il faut que tu viennes chez Klaus, maintenant c’est urgent ! »

« Ric, viens chez Klaus avec Meredith, on a besoin d’aide. »

L’alerte était donnée. Je n’arrivais plus à penser, ni à voir autre chose que Klaus étendu par terre. Damon et Elena vinrent vers moi afin de me calmer, c’est à ce moment que je me rendis compte de mes pleurs, de mes cris, de mes tremblements. Je ne cessais d’appeler Klaus, de le secouer, j’avais mes mains couvertes de son sang et je n’arrivais plus à reprendre pied dans la réalité.

« Qu’est-ce qu’il se passe ici ? » Lança Kol qui fit son entrée « NIK ! »

Kol se précipita vers son frère, se plaçant à côté de moi.  Elena lui relata les faits et Kol se releva aussitôt, prêt à partir pour tuer chaque habitant de la planète s’il le fallait pour trouver ceux qui s’en étaient pris à son frère. Cependant Damon l’arrêta dans sa lancée, le persuadant d’attendre. A ce moment Meredith et Alaric arrivèrent à leur tour et coururent vers moi. Meredith examina le corps de Klaus et je fus soulagée en voyant son cœur toujours présent dans sa poitrine. Les blessures commençaient déjà à guérir selon elle, mais elle jugea utile de nettoyer les plaies en espérant que cela accélèrerait le processus. Meredith me demanda de m’écarter mais mon corps refusait d’obéir.

« Caroline je dois m’en occuper »

« Je ne peux pas » pleurais-je, brisée par la douleur « Je ne peux pas me lever »

Je sentis quelqu’un me soulever et m’attirer vers lui. C’était Kol, qui m’emmena dans la pièce d’à côté.

« Elle va s’occuper de lui et on va rester ici, ok ? »

« Non je dois être prêt de lui »

« Non Caroline tu dois réfléchir ! »

Cette réponse m’arrêta un instant. Comment ça réfléchir ?  Kol se frotta le visage avec ses mains pour essayer de retrouver ses esprits.

« Que ferais Elijah ? » se dit-il à lui-même « Ok, c’est Nik ! Un Originel doublé d’un hybride, impossible à tuer ! C’est déjà ça, sa vie n’est pas en jeu. »

« C’est vrai » répondis-je en partie soulagée « Alors pourquoi ne se réveille-t-il pas ? »

« Trop de blessures ? Trop de douleurs peut-être… En tout cas ils devaient être nombreux pour lui affliger ça, Nik est puissant, ils a tellement combattu en mille en que c‘est impossible de… »

« Un sort ? » supposais-je

« J’en parlerais à Bonnie dès son arrivée » dit Damon qui nous avait entendus

Kol me prit la main et nous nous assîmes sur le canapé. Les minutes défilaient, puis une bonne heure et demie s’écoula. Bonnie avait fini par rejoindre Meredith pour l’aider, cette dernière semblait, à ce que j’entendais, faire un travail très minutieux. Rebekah arriva avec Stefan, nous le sûmes à son cri de terreur en découvrant son frère. Aussitôt Kol se leva et alla la chercher.

« Viens avec nous Bekah et ne poses pas de question, on doit avoir l’esprit clair, ok ? »

Elle hocha la tête, perdue. Elle s’assit près de moi et je passais mon bras autour d’elle. Kol s’assit sur la table basse et nous pris les mains avant de se parler à lui-même, tâchant de réfléchir, d’établir des hypothèses qui tiennent la route.

« Elijah » souffla Rebekah

En effet, ce dernier venait de nous rejoindre en silence, la mine décomposée. Il s’assit près de Kol qui paraissait infiniment soulagé que son frère arrive enfin, il avait beaucoup de mal à réfléchir.

« Qu’est-ce que tu sais ? » lança Elijah à une personne derrière nous

« Ils savent qui vous êtes, plus ou moins. Plutôt moins je dirais. » Répondit Katherine

« C’est-à-dire ? »

« Ils savent que vous êtes les premiers vampires, des Originels, mais ils ne savent pas qu’il faut tel moyen pour vous tuer… Damon dit qu’il sera assez facile de les retrouver et il faudra les exterminer»

« J’ai fini » lança Meredith

Nous nous précipitâmes vers Klaus, toujours immobile.

« Pourquoi ne réagit-il pas ? » demanda Kol, inquiet

« Et bien… Ils ont voulu lui arracher le cœur…Du coup il y a de nombreuses lésions graves au niveau des artères, et des vaisseaux sanguins. Il faut du temps pour que le cœur se revascularise correctement. »

« Lui arracher le cœur ? » hoquetais-je en perdant l’équilibre, mais Alaric me rattrapa.

Un silence de plombs tomba dans la pièce. Je regardais autour de moi. Rebekah était tétanisée et dans les bras de Stefan, Damon et Elena s’activaient à fouiller les cadavres qui se trouvaient dans l’entrer pour trouver le moindre indice, Meredith s’approcha d’Alaric, Kol s’appuya contre un meuble et fit glisser ses mains jusqu’à sa nuque, épuisé émotionnellement et Bonnie se positionna à côté de lui, simplement. Elijah, lui, restais came malgré l’angoisse qui tirait ses traits. Derrière lui, se trouvait Katherine  qui n’affichait aucune expression. C’était elle qui était venue nous demander de l’aider, elle qui avait attiré ses monstres jusque ici en mettant nos vies en danger. Si la victime avait été l’un de nous, nous serions morts. Klaus, bien que quasiment invincible avait bien failli perdre son cœur. Rien qu’à imaginer les tortures qu’ils avaient pu lui infliger je sentis une haine sans précédent monter en moi. Mes crocs sortirent et la rage m’aveugla. Katherine semblait si indifférente lorsqu’elle posa son regard sur Klaus que j’explosais.

« Tout ça c’est de ta faute sale garce ! » hurlais-je

Katherine n’eus pas le temps de reculer d’un pas que je lui sautais à la gorge et la mordu de toutes mes forces jusqu’à ce qu’elle s’écroule par terre. Elijah s’interposa et me fit reculer. Pourquoi la protégeait-il ainsi ?

Une bruyante inspiration se fit entendre, suivit par des gémissements de douleurs. Je tournais la tête et Rebekah ainsi que Kol se précipitèrent vers leur frère.

« Nik » souffla Rebekah

« Ca va frangin ? » ajouta Kol

« Trente-deux… » Prononça difficilement Klaus « Plus que trente-deux Kol, mais ils sont armées…trop armée…fait attention »

« Je m’en occupe, ils vont payer pour ce qu’ils t’ont fait » jura Kol

« Bekah, ils ont pris le dernier pieu en chêne »

« Je vais le récupérer ! » déclara-t-elle

Les deux se relevèrent et s’activèrent à rassembler leurs affaires et les armes dont ils avaient besoin. Damon et Stefan firent de même, voulant aider un maximum. Elijah annonça qu’il fallait que Bonnie se charge de protéger la maison avec Elena, Katherine et Klaus à l’intérieur.

Quant à moi, je m’agenouillais près de Klaus

« Trésor… »

« Je suis là ! » dis-je en laissant mes larmes de soulagement couler sur mes jours « J’ai eu tellement peur de te perdre si tu savais, te voir dans cet état…»

« Trésor… C’est une Bennett »

« Qui ça ? »

« Celle qui a lancé le sort ! » dit Bonnie « Je l’ai senti »

« Mais qui ? » demandais-je « Qu’est-ce que ce sort implique ? »

« J’ai appelé Jeremy pour qu’il me ramène le grimoire ici, je vais trouver des réponses Caroline, je te promets que je vais tout faire pour ! » répondit Bonnie

« Je suis désolé Trésor…Je t’aime… »

« Klaus ? KLAUS ?? » Paniquais-je

Il venait de perdre conscience. Mon cœur se déchira sous la peur. Je savais que si je perdais Klaus d’une quelconque façon que ce soit, je n’y survivrais pas. J’allais donc tout faire pour le sauver. Quitte à tuer chaque personne croisant mon chemin jusqu’à ce que je trouve les coupables.

Petit mot de moi : Ca va ? Tout le monde est vivant ? ^^’ Ah je suis désolée de faire subir cela à vos petits coeurs, mais comme toujours, c’est necessaire, cela déclanchera quelque chose de très innatendu et non sans conséquence pour Caroline… Oui, je me met au Spoilers 😛

11 Commentaires

  1. De l’action de l’action… ce chapitre est génial encore une fois, j’ai trop hâte de découvrir le suite

  2. Que vas t il arriver à Caroline tu vas pas lui faire perdre son amoureux ? G hâte de lire la suite .

    • Klaus et Caroline sont fait l’un pour l’autre, même si je le voulais (ce qui n’est pas le cas) je ne pourrais pas les séparer !

  3. mais t’es une grande malade! mdr ! faut dire que ton chapitre est vraiment bon, et je ne m’attendais pas à ça du tout, une surprise stressante mais vraiment sympa!
    j’aime bcp ce chapitre … sauf si tu décides de le tuer, ce que tu ne feras pas , n’est ce pas ? ^^ !!
    à mercredi 😉

    • Wouah alors ça c’est du compliment ! x)

      J’ai justement écrit cela pour toutes vous surprendre et vous faire trembler ! 😛
      Klaus est immortel, il ne peut pas être tué, même pas par moi ! ^^
      merci en tout cas pour ton adorable commentaire, ça me touche ♥

  4. Merci pour ce chapitre plein de suspense (même si je suis sur que tu ne ferais pas de mal a Klaus 🙂 )
    C’est tellement bizarre de voir Klaus comme ça et alors que la veille on l’a vu dans l’épisode 17 … (où j’ai faille éclaté de colère mais bon 🙂 ).
    Ce n’est que mon avis mais je commence a avoir un peu peur pour la suite … pas trop pour les personnages principaux mais pour les personnage type Jérémy …
    Et puis je sais pas pourquoi mais je verrais bien quelque chose dans l’histoire entre Katherine et Eljiah mais bon c’est surement dans ma tête 🙂

    J’ai hâte de lire la suite 🙂 Encore merci !!

    • Alors là tu vois, je trouve cela affolant ! J’écris des chapitres et dans certains épisodes ça se réalise O_O
      J’espère que mes chapitres spécials Klaroline vont se réaliser aussi ! 😀
      Quand tu parles d’une hypothétique relation entre Elijah & Katherine, tu parles dans mes chapitres où dans la série ?

      A mercredi 😉

  5. salut laura, j’ai vu que tu n’avais pas posté cette semaine, j’attendais ce nouveau chapitre avec impatience. J’espère que tout va bien ?

Les commentaires sont fermés.