Love in the Darkness – Chapitre 43 : Tatia

Tatia Petrova

[Point de vue Caroline]

« J’espère que Stefan va réussir à trouver des réponses pendant son expédition. »

« Tu pense que Rebekah peut réellement l’aider ou tu veux juste profiter de l’occasion pour les rapprocher ? » demanda Klaus

« A vrai dire, un peu les deux. C’était une bonne occasion qu’il se retrouvent, mais aussi Rebekah l’a connu à cette époque, c’est un élément non négligeable je crois. »

« Je suis d’accord » sourit-il « Je pense même que Rebekah est peut-être même la solution »

« Comment ça ? »

« J’ai pu les observer ensemble à l’époque. Je peux t’assurer qu’en compagnie de Rebekah, Stefan n’a jamais perdu le contrôle une seconde. Pourtant il dansait avec des femmes tout en se nourrissant, ou bien partageait ses repas avec ma soeur, mais il ne faisait pas de victime, du moins aucune de morte. Ensemble ils s’amusaient et profitaient d’être des vampires, simplement. »

« Tu pense que Rebekah peut lui faire revivre ça ? Ce contrôle et cet amusement ? »

« Peut-être, s’ils retrouvent leur complicité d’antan. » supposa-t-il

J’espérais vraiment que Stefan et Rebekah réussiraient à atteindre chacun leurs objectifs. J’étais surprise de voir comment Klaus semblait concerné et prévenant par rapport aux relations amoureuses de sa soeur. Je me demandais comment, il avait réussit à gérer les relations de ses frères et sa soeur depuis mille ans, lui qui associait l’amour à une faiblesse.

Je lui posais la question, il me prit la main et nous nous assîmes sur le canapé de son salon, près de la cheminé. Je pensais un instant au fait qu’il serait agréable de vivre ici, près de lui pour l’éternité, mais jamais je n’oserais lui demander. C’est pourquoi, je passais chez moi presque tout les jours pour prendre des vêtements de rechange, tant qu’il souhaitait ma présence chez lui.
Me blottisant contre Klaus et savourant l’agréable chaleur qui emmanait de la cheminée, j’attendis qu’il parle.

 » Quelques années après avoir été transformé en vampire, les ennuis ont commencé avec Finn. Il a rencontré Sage et ce fut lecoup de foudre. Je n’ai jamais aimé cette fille, elle pensait qu’elle était plus forte et plus intéressante que tout le monde, Rebekah la haissait. Finn a commencé à changer, devenir inscoucient, il chassait les humains à la vue de tous comme elle. Il ne voyait que par elle et se fichait de tout. Nous étions en cavale déjà, et son attitude nuisait à notre sécurité à tous car Micheal pouvait plus facilement nous retrouver. Donc… »

« Donc il a finit dans un cercueil » finis-je doucement

« Voilà. Je devais nous protéger, mon frère inclu, même contre lui-même. Michael l’aurait tué, moi non, du moins pas définitivement. Ce fut la même chose avec Rebekah quant elle s’enticha d’une chasseur de vampire, je l’ai tué lui seulement car il a tué ma soeur, il ignorait tous des Orginels par chance, elle ne fut que temporairement morte. Cependant je m’en suis débarassé. »

« Et bien… » soufflais-je

« Et pour finir, ce fut au tour d’Elijah qui s’attacha un peu trop à Katerina. « 

« Katherine ? Vraiment ? Mais elle est si…mauvaise, incapable d’aimer… » m’étonnais-je

Klaus baissa les yeux et j’eus l’impression d’avoir dit quelque de mal… Il continua cependant son récit.

« Je l’avais pourtant prévu à plusieurs reprise qu’elle était le sosie de Tatia. D’ailleurs j’ai même cru que ça allait recommencer avec Elena vu comment il était aimable ave elle. Bref Elijah s’est laissé attendrir par Katerina et ça a gâché mes plans. »

Au nom de Tatia, je m’étais figée. Je savais qu’il l’avait aimé et je haissait cela. Comment l’avait-il aimé ? Pkus qu’il ne m’aimait moi ? Plus qu’il n’aimerait jamais ? Je devais en avoir le coeur net pour faire taire mes peurs et ma jalousie.

« Tu peux me parler d’elle ? De Tatia ? »

« Si tu veux, même s’il n’y a pas grand chose à dire. »

« Tu étais amoureux d’elle, c’est déjà énorme. » lâchais-je un peu trop acide ce qui le fit rire

« Non, j’aimais Tatia sur le moment, je n’étais pas amoureux d’elle. » s’amusa-t-il

« Qu’est-ce que ça change ? » m’énervais-je

« Tout à vrai dire, même si cela fait peu de temps que j’ai appris à faire la différence. Pour reprendre les mots subtils de Bekah, elle me plaisait et je voulais être avec elle, mais je ne l’aimais pas au point de faire d’elle une des membre de ma famille, comme toi. » sourit-il

Je ne pu m’empêcher de lacher un soupir de soulagement, je me blottis d’avantage contre lui.

« Racontes-moi ! »

« Tatia habitait un village voisin du notre. En réfléchissant, elle était un mélange entre Katerina et Elena. Elle était marié et mère d’une petite fille. !cela ne l’empêchait pas de séduire les hommes et elle était très douée. Elle avait un liaison avec Elijah, dans son dos, une liaison avec moi, avec Cruzce et sûrement d’autres hommes… tu te souvient de ce psychopathe ? »

« Oui, d’ailleurs, comment faisait-il pour créer des hybrides alors que toi tu ne pouvais pas ? »

 » Déjà j’avais fait le plus dur, briser la malédiction. Katel n’a fait que créer un sort grâce à la magie noier pour créer du sang capable de créer des hybrides, temporairement du moins. Cela durait un peu plus longtemps que sans le sang d’Elena, mais ils finissaient tous par tomber comme des mouches. »

« Comment sais-tu tout ça ? »

« J’aime être au courant de tout, avoir une longueure d’avance » dit-il avant de reprendre son histoire

« Tatia avait plusieurs liaisons et son mari n’y voyait que du feu.Tatia séduisait, amadouait, mentait, comme Katerina. Seulement, elle avait une règle, elle passait son mari et surtout sa fille avant tout, elle avait des principes et des valeurs, comme Elena. »

« C’est étrange comme question, mais physiquement, elle ressemblait plus à Katherine ou Elena ? Car je trouve quelques différence entre Elena et l’autre garce… »

« Elles ont toutes les trois la même apparence. Cependant, c’est ce qu’elles font resortir d’elles qui les différencie. On reconnait Katerina à sa confince arrogante, sa démarche de top model prétencieuse, son regard sourmois, séducteur et manipulateur, et ceux même déjà pendant son humanité. Elena est plus discrète même si confiante, elle est compatissante, gentille et autentique. Je survole là » s’amusa-t-il « Tatia était plus comme Elena mais ne pouvait s’empêcher de séduire et manipuler, sans méchanceté toute fois. »

« Ok, et à sa mort ?’

‘Tu connais l’histoire Trésor, j’étais en colère, j’ai voulu me venger, ça m’a fait mal et c’est passé. » se contenta-t-il de dire

« Comme la dernière fois, avec moi quand Hayley… »

« Non, je t’arrête tout de suite. Oui j’ai réagis pareil, mais j’ai cru que tu étais morte pour de bon mon Coeur. Jamais je n’aurais pu m’en remettre, j’ai cru mourir quand j’ai vu ton corps devenir violacer… »

« Pourtant… »

« Bon ça suffit Caroline ! » s’énerva-t-il en se levant « Combien de fois devrais-je te répéter que c’est différent avec toi ? Je pense l’avoir assez fait. Rentres chez toi s’il te plait, je préfère rester seul. »

Il quitta le salon, puis la maison. Je restais là, figée et blessée. Je comprenais son énervement mais il ne comprenait pas pourquoi j’agissais ainsi. Peut-être devrais essayer de lui expliquer, mais il se foutrait littéralment de moi. Sur ce, je pris mes affaires et rentrai chez moi le coeur lourd.

Petit mot de moi : Qu’en avez-vous pensé ? J’ai voulu parler un peu de Tatia Petrova, j’espère que vous avait apprécié ! 🙂

1 Commentaire

  1. J adore de voir Caroline jalouse . Tu va pas les laisser fâche trop longtemps g hâte de lire la suite . Oui mais pas non plus une réconciliation trop facile non plus je les adore ses 2 la

Les commentaires sont fermés.