Papillon Tome 7 de Miwa Ueda

Ouh là ! Ça faisait un bail que je n’avais pas fait de chronique de manga. Il faut dire aussi que ça faisait un longtemps que je ne m’étais pas mise à jour. Quoique… Je ne fais pas non plus cinquante séries différentes ^^.

Papillon Tome 7 de Miwa Ueda

Papillon Tome 7 de Miwa UedaBroché: 176 pages
Editeur : Pika (3 janvier 2013)
Collection : Pika Shôjo
Langue : Français
ISBN-10: 2811610812
ISBN-13: 978-2811610814

Son résumé :

Hana, souhaitant d’empêcher Ageha et Hayato de partir en vacances ensemble, entraîne la chute de Rena dans les escaliers en lui révélant la vérité sur l’accident. Cette dernière perd conscience et, à son réveil, se souvient de ce qui s’est passé autrefois. Le choc est terrible mais grâce à Ageha tout finit par rentrer dans l’ordre. Notre couple peut donc enfin profiter de leurs deux jours à la mer, mais voilà que Hayato commence à avoir des malaises. Rena, qui paraissait rétablie ressurgit, au grand dam d’Ageha qui commence à se poser des questions sur leur relation. Quand elle se résout enfin à en parler à Hayato, un nouveau drame se produit…

Mon Avis :

Papillon est une série que j’avais commencé avec beaucoup de plaisir. Il met en scène l’histoire d’Ageha une jeune adolescente mal dans sa peau, tout l’inverse de sa sœur jumelle Hana qui est ultra populaire auprès des garçons et des autres élèves de leur lycée mais qui est aussi et surtout une vraie pimbêche.

La première partie était centrée sur la transformation d’Ageha. Petit à petit, la jeune fille sort de l’ombre de sœur pour se faire elle aussi une place. Elle aura l’aide d’un jeune psychologue scolaire, stagiaire de son lycée, un vrai tombeur du nom de Hayato Ichijuku. Ce dernier voyant qui se cache derrière cette petit chenille la surnommera affectueusement « Chrysalide ». Au fur et à mesure des pages et des tomes leur relation prendra un tournant plus intime, ils deviendront plus proche mais pourtant Ichijuku semble toujours un peu distant et Ageha n’arrive jamais à savoir ce qu’il attend vraiment d’elle. Mais elle sait-elle seulement ce qu’elle veut de lui ?

Alors que les tome 4 et 5 tournaient autour du triangle Ageha / Ichijuku et Hana qui ne supporte pas que sa sœur ait autant de succès qu’elle, ce tome 7 prend enfin un virage intéressant. J’avoue que je commençais à me lasser et j’avais peur de décrocher pourtant, à mon grand étonnement, je l’ai lu jusqu’au bout, prise par l’histoire.

Cette fois ci, on en apprend plus sur le passé de Ichijuku et de son ex décédée : Arisa et parfois Ageha m’a un peu donné envie de lui mettre des baffes devant ses gamineries. Même si bon, oui, elle n’a que 17 ans. J’ai été ravie, vraiment de lire autre chose que éternelle guéguerre entre le deux sœur avec au milieu leurs boyfriends qui pâtissent de leur bon vouloir. Miwa Ueda a su finalement se renouveler un peu et quand on sait que ce tome 7 est l’avant dernier, on ne peut que s’en féliciter ! De toute façon, je n’aime pas les série à rallonge, en général, je me lasse assez vite -_-

La fin m’a bien sur laissé sur ma faim. Il faut dire que le pauvre Ichijuku est en bien mauvais état. Et pour une fois ce n’est pas la faute aux deux sœurs. J’espère cependant que le dénouement sera heureux.

Voilà un manga que je ne regrette pas d’avoir suivi . vivement la fin avec le huitième tome !

Se Lit Très bien

Ce manga vous intéresse ? Vous pouvez l’acheter ICI

Chronique disponible aussi sur le blog de Manga Air

 
A propos Artemissia (Julie F) 4107 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*