Le Roi mis à nu de Sally MacKenzie

Tome 7 de la série « Noblesse oblige »

Noblesse Oblige Tome 7 : Le Roi Mis à Nu de Sally MacKenzie Une saga pleine d'humour basée sur un principe simple:  Un quiproquo qui aboutit toujours sur une situation cocasse et embarrassante... et sur un noble nu !  Dernier tome pour cette série pleine d'humour. Son résumé : Après une nuit d’excès, Stephen Parker-Roth se rend à l’évidence : il doit se marier pour éviter un nouveau scandale. Il salive déjà à l’idée de pouvoir compromettre la séduisante jeune femme qui lui est destinée avant les épousailles. Anne Marston a mis une croix sur son mariage depuis des lustres. Le fougueux baiser qu’elle échange avec son fiancé, un libertin patenté, alimente les rumeurs. Contrainte d’épouser le séducteur pour ne pas entacher la réputation de sa soeur qui cherche à se marier, elle va finalement prendre goût à cette union.Broché : 504 Pages

Editeur : Milady (18 janvier 2013)

Collection : Pemberley

Langue : Français

ISBN-10: 2811209859

ISBN-13: 978-2811209858

Prix Éditeur : 8,20 Euros

Son résumé :
L’habit ne fait pas le roi — Ni l’un ni l’autre n’avaient envie de se marier. Seulement voilà, après une nuit d’excès, le fougueux baiser qu’échangent Anne et Stephen sous les yeux de la pire commère de Londres vient alimenter les rumeurs. Il va devoir l’épouser pour éviter un nouveau scandale, et elle sera contrainte d’accepter pour préserver la réputation de sa soeur qui convoite un bon parti. Ayant fait une croix sur le mariage il y a bien longtemps, Anne tente en vain de se défaire de son séducteur. La jolie rousse et le libertin patenté ne finiront-ils pas par prendre goût à cette union ?

Avant de vous donner mon avis, je dois vous avouer que je n’ai pas lu les 6 tomes précédents de cette série « Noblesse oblige ». Donc, j’avais peur de ne pas avoir tous les éléments pour apprécier le roman. Et bien, si vous êtes dans mon cas, je vous rassure : pas besoin d’avoir lu la série. Chaque roman est indépendant!

Commençons par la couverture… Je dois dire que je ne suis pas très fan, trop habituée sans doute aux couvertures « classiques » mais néanmoins splendides de la collection Milady Pemberley. Mais bon, comme je dis souvent, il faut dépasser ces a priori!

Une rencontre des plus embarrassantes!

C’est le moins qu’on puisse dire! En effet, la rencontre entre Lady Anne Marston et Stephen Parker-Roth, surnommé « le roi de coeur » – et pas seulement en raison de son talent pour les cartes, si vous voyez ce que je veux dire 😉 – est assez compromettante pour l’époque. Par un concours de circonstances (lui légèrement imbibé de brandy, elle peinant à réfréner la fougue de son chien Harry),  ils vont se retrouver les 4 fers en l’air en pleine rue mais cela ne sera pas sans leur déplaire!

Manque de chance pour eux, tout cela va se passer sous les yeux de Lady Dunlee, la plus grande commère de Londres! Pour éviter le scandale, Stephen en parfait gentleman propose alors à Anne de l’épouser. Après tout, il est en âge et elle n’est pas vilaine à regarder!

Une héroïne peu sûre d’elle…

C’est ce que j’ai aimé au début dans ce roman. Pour une fois, l’héroïne n’est pas des plus exceptionnelles niveau beauté : elle porte des lunettes sur un nez plutôt proéminent, s’habille avec des couleurs ternes et cache sa chevelure rousse sous un infâme bonnet! Bref, elle ne se met pas du tout en valeur surtout comparée à sa demi-soeur Evie connue pour sa beauté et qui vient justement faire sa 1ère saison à Londres.
Anne n’a donc pas l’habitude de se faire remarquer et trouve plaisantes bien que déplacées les remarques de Stephen à son égard!

Si j’ai souligné au début, c’est qu’au bout d’un moment, à force de lire et relire qu’elle ne se trouve pas belle, qu’elle ne comprend pas pourquoi Stephen la désire, cela devient un peu agaçant. J’ai juste envie de lui dire : « Saute sur l’occasion ma grande! A 27 ans, tu ne retrouveras pas un prétendant de sitôt! »

… qui cache un lourd secret!

On comprend à la lecture du roman qu’Anne a en effet un secret qu’elle cache depuis ces 17 ans qui explique son attitude et le fait qu’elle soit encore célibataire à son âge. Sans trop vous en dire, cela a un rapport avec un certain marquis Brentwood qui a fort mauvaise réputation depuis.

Malheureusement, elle devra le côtoyer à plusieurs reprises et son mépris pour lui ne passera pas inaperçu… surtout aux yeux de Stephen, qui se montrera quelque peu jaloux!
Anne, de son côté, a toutes les raisons de l’être également puisque son désormais fiancé a fait battre plus d’un coeur!!

Et la passion dans tout ça?

Et bien si vous cherchez des scènes assez olé olé, je dirais qu’il faudra passer votre chemin. Il y en a certes, mais je les ai trouvées mal amenées et parfois assez inconcevables! J’ai du mal à croire qu’une femme si peu expérimentée dans les jeux de l’amour soit assez hardie pour prendre l’initiative de faire certaines « pratiques » dès la 1ère fois!

Pour conclure :

Malgré un début assez ennuyeux et des situations rocambolesques, « Le Roi mis à nu » est une jolie petite histoire qui se lit facilement avec :

  • des personnages secondaires attachants : les 2 petits frères d’Anne sont de vrais diablotins, Evie est délicieuse de naïveté concernant les hommes et la vieille cousine Constance a des idées bien arrêtées sur la gente masculine!
  • un méchant qui propose un marché scandaleux à Anne
  • une histoire d’amour qui finit bien, mais ça, on s’en serait douté! 😉


Ce livre vous intéresse ? Vous pouvez l’acheter et lire un extrait ICI

Retrouvez les chroniques des 2 premiers tomes par Artemissia en cliquant sur les couvertures ci-dessous :

Noblesse Oblige Tome 1 : Le Duc Mis à Nu de Sally MacKenzieNoblesse Oblige Tome 2 : Le Marquis Mis à Nu

 
A propos Mymyworm 703 Articles

Fan de cinéma et de séries TV, je m’occupe entre autre de la section « Jeux » sur Songe d’une nuit d’été. La romance historique est ma lecture de prédilection mais j’aime aussi changer de registre à l’occasion.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*