Les Trois Princes Tome 2 : Liaison Inconvenante De Elizabeth Hoyt

Je continue dans ma lancée : après avoir lue et beaucoup aimé le premier tome, j’étais impatiente de me jeter sur le second.

Les Trois Princes Tome 2 : Liaison Inconvenante De Elizabeth Hoyt

Les trois princes, Tome 2 : Liaison inconvenanteBroché: 345 pages
Editeur : J’ai lu (21 novembre 2012)
Collection : J’ai lu Aventures & Passions
Langue : Français
ISBN-10: 2290059633
ISBN-13: 978-2290059630

Son résumé :

Harry Pye dégage une impression de force tranquille. Il a de larges épaules et, surtout, les yeux les plus verts du monde. Seul défaut : il est l’intendant de Georgina Maitland !

Un jour, après une succession de contre-temps – accident de voiture, orage, tous deux se retrouvent seuls en rase campagne, obligés de passer la nuit dans une petite cabane. Georgina a beau jouer la mutine, l’effrontée, l’intendant s’obstine à ne voir en elle que la riche propriétaire terrienne. Sa patronne. Il demeure respectueux, distant. Si agaçant, si séduisant… Comment lui faire comprendre qu’ils sont faits l’un pour l’autre ?

Mon Avis :

Après avoir terminé le premier tome avec un réel enthousiasme pour le style et l’univers de Elizabeth Hoyt, il me tardait vraiment de rencontrer, cette fois-ci, Harry Pye, une des connaissances du héros du récit précédent, qui m’avait, on peut le dire, totalement tapé dans l’œil.

Le début commence en fanfare avec nos deux héros surpris par un orage qui sont de ce fait, obligés de passer la nuit dans une vieille cabane à peine habitable. Mais Georgina Maitland, bien qu’aristocrate n’en n’est pas aussi désappointée que son intendant Mr Harry Pye, qui semble avoir décidé d’ériger un mur de convenances entre eux.

C’est rare, mais l’héroïne m’a tout de suite plu. Elle est vivante et entière; et surtout elle se bat pour ce en quoi elle croit et ne s’arrête ni à un titre, encore moins à des ragots.

C’est pourquoi, lorsqu’elle rentrera avec son intendant, dans son domaine que lui a légué sa tante et que son voisin Lord Granville viendra accuser Mr Pye de tuer les bêtes se trouvant sur son domaine, Georgina décidera, avant d’accuser qui que ce soit, de mener une enquête.

Ce qu’elle ne sait pas, c’est qu’entre le Lord Granville et Harry, il y a une haine réciproque qui date depuis plusieurs années. Tout à fait entre-nous, l’enquête en elle-même est des plus agréables et j’ai été tenue en haleine jusqu’au bout la concernant.

Une histoire bien sympathique malgré un héros des plus fades

Et ce que j’attendais bien sur le plus, c’était la relation entre Georgina et Harry. Que vous dire, autant Lady Maitland était appréciable autant le Harry, je l’ai trouvé fade et insipide avec ses « Madame » « Ma Dame » à tout bout de champ. Bon déjà qu’il était dur d’arriver à la cheville de cher Edward (héros du premier tome), on va dire que le caractère assez passif de Mr Pye m’a déçue. Je m’attendais à autre chose, à plus de peps. Même son histoire personnelle ne m’a pas émue pour un sous. Harry se laisse aller et si Georgina n’avait pas eu assez de charisme pour deux, leur relation aurait été aussi plate qu’une planche à pain.

Quel dommage moi qui attendais tant.  Bon cela dit je n’ai pas non plus boudé mon plaisir car tout les autres personnages qui gravitent autour de notre héros transparent sont tous truculents.

Vous l’aurez compris, Liaison Inconvenante ne m’a pas transportée des masses du fait d’un héros aussi excitant qu’un cachet de somnifère essentiellement, je l’avoue. Cela dit, l’histoire avec son enquête est intéressante et se suit avec plaisir. J’ai été aussi super ravie de revoir un tout petit peu (vers la fin) le héros du premier tome.

 

Se Lit bien

Ce livre vous intéresse ? Vous pouvez l’acheter ICI

 
A propos Artemissia (Julie F) 4106 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*