Insaisissable Tome 1 : Ne Me Touche Pas de Tahereh Mafi

Ne me touche pas, est un roman dont j’avais entendu parler, dans un premier temps, en VO. Il était pas mal plébiscité par les lectrices anglophones. Ensuite le livre est paru au début du mois d’Octobre en français aux éditions Michel Lafon, et depuis, les louanges à son égard y vont bon train. C’est pourquoi j’avais grande hâte de le commencer moi aussi !

Insaisissable Tome 1 : Ne Me Touche Pas de Tahereh Mafi

Broché: 384 pages
Editeur : Michel Lafon (4 octobre 2012)
Langue : Français
ISBN-10: 2749916518
ISBN-13: 978-2749916514

Son résumé :

« Ne me touche pas », je lui murmure. Je mens mais ne lui dis pas. J’aimerais qu’il me touche mais ne lui dirai jamais. Des choses arrivent quand on me touche. Des choses étranges. De mauvaises choses. Des choses mortelles. Juliette est enfermée depuis 264 jours dans une forteresse à cause d’un accident. Un crime. 264 jours sans parler, ni toucher personne. Jusqu’au moment où un gardien vient partager sa cellule. Derrière sa nouvelle apparence, elle le reconnaît : c’est Adam, celui qu’elle aime en secret depuis l’enfance. Pourquoi est-il enfermé avec elle ? Pourquoi lui pose-t-il tant de questions ? Et pourquoi semble-t-il ignorer qui elle est ? Le monde de Juliette est régi par un organisme tout-puissant, le Rétablissement. Il contrôle l’accès à la nourriture, à l’eau et n’hésite pas à tuer pour asservir le peuple. Avide de pouvoir absolu, le fils du leader, Warner, contrôle sa propre armée et son propre territoire. Mais ce qu’il désire par-dessus tout, c’est Juliette. Avant d’en faire sa captive, il l’a observée en cachette pendant des années. La malédiction de Juliette est pour lui une force, une arme inestimable. Mais cette dernière n’a pas l’intention de se laisser faire. Après une vie de paria, elle trouve pour la première fois la force de se battre et de rêver à un avenir avec celui qu’elle croyait avoir perdu pour toujours…

Mon avis :

La couverture très girlie peut prêter à confusion. Même si elle est très très belle, personnellement, j’adore, il n’en reste pas moins qu’elle peut induire le lecteur en erreur. Car l’histoire n’a rien de « girlie« , bien au contraire, nous avons à faire ici à une dystopie narrée à travers les pensées de Juliette, l’héroïne du livre.

Juliette n’est pas une adolescente comme les autres. Elle est née avec un étrange pouvoir qui  a fait d’elle, durant son enfance et son adolescence, une paria, un monstre tenu à l’écart de la société car Juliette ne peut toucher personne et personne ne doit la toucher. La dernière fois que cela est arrivé un drame est survenu et depuis sa vie fut un enfer.

C’est comme cela que nous la découvrons : seule, enfermée entre quatre murs et traitée de façon inhumaine.

Mais très vite nous comprenons que le monde a changé, il n’est plus ce qu’il était, l’humanité s’est déshabillée pour endosser son manteau de guerre et de haine. Seuls les plus forts survivent, quant aux autres ils se cachent. C’est dans ce décor apocalyptique que Juliette retrouvera Adam. La seule personne qu’elle n’a jamais pu oublier de toute sa jeune vie.

Une histoire et une héroïne bouleversante !

Une rencontre entre quatre murs qui changera à jamais sa vie et qui lui fera découvrir que la haine n’est pas le seul sentiment qu’elle puisse inspirer à autrui.

J’ai été bouleversée par les émotions que m’a créé cette lecture. La plume de Tahereh Mafi est magique et tellement poétique. Chaque mot, chaque pensée sortie de la tête ou de la bouche de Juliette est un hymne à l’innocence et à la vie. Malgré tout ce qu’elle a enduré, et tout ce qu’elle endure encore, Juliette se bat pour ce en quoi elle croit et espère. Malgré les horreurs, malgré la guerre, malgré tout.

L’Arme Ultime

Sa rencontre avec Adam sera le début d’un changement radical, car derrière Adam, il y a l’intraitable Warner. Juliette le pense fou et dangereux. Lui l’a voit comme une arme qui lui permettrait de dominer le monde. Il la sort de sa cage sordide pour la mettre dans un cage dorée. La caressant dans le sens du poil, pour mieux l’amadouer et la rallier à son horrible cause. Mais Juliette est loin d’être un animal dominé par ses pulsions. Juliette est pure et n’écoute que son cœur.

« Warner sait que je n’ai pas le choix. Il veut me pousser dans un autre cas de figure où il pourra juger de l’ampleur de mes capacités, et il n’a aucun problème à torturer un enfant innocent en vue d’obtenir exactement ce qu’il souhaite. »

Elle a toujours voulu être normale. Depuis son enfance elle se bat pour cela. Sans vous dévoiler la trame du récit, tout ce que je peux ajouter c’est que je l’ai adoré. C’est à travers son regard, ses mots d’un lyrisme touchant, que j’ai été entraîné et sans le savoir ni le vouloir, Juliette a su me toucher  à travers l’écriture de son auteure.

Une très belle histoire servie par une très belle écriture

Il y a vraiment énormément d’émotions dedans. Beaucoup de moment où les larmes ont failli traverser mes paupières. Tahereh Mafi sait tenir son lecteur en haleine , sait comment lui arracher des moments d’angoisse, et sa manière de décrire les évènements, et conditions de vie de Juliette, montre tout son talent. J’ai notamment beaucoup apprécier les mots barrés emplis de toute l’émotion à l’état brute qui anime Juliette. Ce qu’elle pense vraiment mais, qu’elle ne veut pas ou ne doit pas, même à elle même, montrer.

Je ne peux que vous encourager à découvrir ce premier tome qui donne un certain galon au roman jeunesse et au Young Adult, dont la suite promet beaucoup d’aventures et d’émotions. Pour ma part c’est une très belle découverte et je remercie grandement les éditions Michel Lafon d’avoir pu nous faire découvrir une telle pépite littéraire.

Ce livre vous intéresse ? Vous pouvez l’acheter ICI

 
A propos Artemissia (Julie F) 4107 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

17 Commentaires

  1. Je l’ai lu la semaine dernière et contrairement à toi, je n’ai pas accroché. J’ai adoré l’écriture de Tahereh Mafi que j’ai trouvé effectivement très belle et poétique. Malheureusement, l’histoire et les personnages n’ont pas su me toucher et m’ont laissé de marbre.
    Je surveillerai quand même les futurs romans de l’auteur car j’ai vraiment aimé son style.

    • Je pense que c’est une question de gouts mais j’avoue avoir ressentie beaucoup de choses auprès de Juliette. après on ne peut pas toujours aimer les même choses ^^.

      Mais nous sommes d’accord : Tahereh Mafi a une sacrée plume 🙂

  2. Je trouve que le personnage de Juliette est trop parfait, l’histoire typique de la belle jeune fille innocente mais qui a quand même du courage. Elle a vécu une enfance horrible, mais a quelque chose en plus qui va la mener à une destinée incroyable. La fille que beaucoup d’ados rêve d’être quoi.. L’histoire en elle même je trouve que c’est un peu vu et revu une histoire d’amour, un monde qui part à la dérive, des « rebelles » en cavale etc… ça me fait énormément penser à Hunger Games et les âmes vagabondes donc je commence à me lasser de ce type de scénario. Je trouve que la manière dont écrit l’auteur est un peu lourde et ça m’étonne qu’il n’y ait que moi qui pense ça ! Bref, j’ai pas trop accroché et c’est exactement le type de livre que je peux détester mais c’est impossible tout simplement parce quand j’écris, j’ai exactement le même style donc merci merci merci Tahereh Mafi de m’avoir ouvert les yeux et je lirai quand même les autres tomes parce que j’avoue que je veux connaître la suite même si le chapitre 1 du tome II m’a un peu refroidie…

    • Je pense que chacun a une perception différente d’une histoire et fort heureusement.
      Le style de Tahereh Mafi est empreint de beaucoup d’allégories. Ce qui rend le personnage de Juliette beaucoup plus intéressant. Au contraire, j’ai trouvé sa façon de procéder très « poétique » ce qui contrastait avec tout ce qu’elle vivait, et le monde dans lequel elle vivait. Après , je pense que le sujet de l’apocalypse et de la terre qui part en vrille, c’est un peu le thème de ce 21eme siècle, que ce soit dans les romans, YA ou pas, les séries ou film. Il peut-être, justement intéressant de découvrir la vision qu’en fait chaque auteur.

      Ensuite, je ne pense pas que tu sois la seule à ne pas avoir adhéré au style et à l’univers de T.Mafi mais je pense que vous êtes, sans doute, moins nombreux que ceux et celles qui ont aimé ^^.

      Merci pour ton avis !

  3. Pour ma part , j’accroche vraiment . C’est un beau livre et malgré tous vos commentaires je persiste à penser que l’auteur à un style d’écriture bien à elle , avec cette specificité de barrer les phrases que Juliette pense vraiment .. Et puis non Juliette n’est pas l’ado parfaite , enfin moi perso je n’aimerai pas être elle ^^

  4. J’ai lu les trois tomes et j’ai vraiment adoré.
    Le style est différent et ça fait du bien de changer de style d’écriture! Vraiment, c’est une des séries à ne pas manquer!

  5. Bon, je vais faire le même commentaire que tout le monde : Tahereh Mafi a une écriture surprenante.
    Concernant l’histoire, j’ai trouvé que les trois tomes sont vraiment trois parties différentes.
    Le fait que (SPOILER) Juliette veuille fuir Warner à tout prix alors que, comme on l’a vu dans le troisième tome, il n’est pas mauvais m’a semblé très intelligent.
    J’ai moins accroché la deuxième partie. J’ai trouvé qu’il ne s’y passait pas grand chose et que les problèmes de Juliette s’apparentaient un peu aux malheurs de Sophie. Juliette ne sais plus si elle aime Adam ou pas, finalement si, finalement non, elle ne sait pas si elle est attirée par Warner ou pas, s’il et gentil ou méchant … Bref, trop de confusion tue la confusion. C’était une partie peu mouvementée que je n’ai pas aimé.
    Quant au troisième tome, je l’ai trouvé sublime. J’attendais avec impatience le moment où elle avouerai enfin ses sentiments à Warner. Seuls petits bémols, j’ai trouvé qu’Adam en faisait trop et je n’ai pas aimé la fin, lors de la mort d’Anderson. Je m’attendais à autre chose mais bon, ce tome reste quand même mon préféré.
    C’est une trilogie que je conseille, hormis mes critiques, j’ai plutôt bien accroché (même au hors-série avec Warner).

2 Rétroliens / Pings

  1. Insaisissable : Ne me touche pas – Tahereh Mafi – Songe d'une Nuit d'été - Twilight-Fascination.com
  2. Insaisissable Tome 2 : Ne M’échappe Pas de Tahereh Mafi – Songe d'une Nuit d'été - Twilight-Fascination.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*