Devil City Tome 1 de Jana Oliver

 

Je suis heureuse car en ce moment, je découvre énormément de romans pour jeunes adultes qui sont franchement sympa ! Devil City, des éditions Castelmore en fait, bien-sur, parti ! Si, si ! Je vous assure. Ici, nous sommes loin d’une romance YA mêlé à du surnaturel. Non, nous entrons dans une bonne vielle histoire de démons et d’humains se battant pour garder leur monde propre et en sécurité. Mais avant de m’étendre plus sur le sujet, laissez moi vous présenter Devil City !
 

Devil City Tome 1 de Jana Oliver

 

Broché: 384 pages
Editeur : CASTELMORE EDITIONS (9 mars 2012)
Collection : BIT LIT
Langue : Français
Prix Editeur: 15,20€

ISBN-13: 978-2362310461

Son résumé :

Un jour, je serai la piégeuse la plus douée au monde. »

Piégeur de démon: un métier dangereux et exclusivement masculin. P

ourtant, c’est la carrière qu’a choisi Riley Blackthorne. Dans un monde en ruine, démoli par des démons apparus à la surface de la terre, elle devra prouver à tous qu’elle est de la trempe des meilleurs.

Ça tombe plutôt bien, les démons n’attendaient que ça.

 

Mon Avis :

 

Tout d’abord, en lisant le résumé, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre. Je dois dire que j’ai été loin d’être déçue bien au contraire ! Une fois que nous entrons dans ce monde, emplit de démons, dans lequel évolue la jeune Riley, on ne peut plus s’en détacher !

 

S.O.S Fantôme 2018

 

Riley Blackthorne, a 17 ans et elle est bien décidée à suivre les traces de son père : Piégeur de Démons. Attention, les piégeurs et les chasseurs sont deux castes bien différentes. Les membres de la guilde, dont le père de Riley fait parti, ne tuent pas les démons: ils les pièges pour les revendre au plus offrant. Dans un sens, ça m’a un peu rappelé S.O.S Fantôme, avec des démons cette fois aussi peu ragoutant et farceurs que ce que l’ont a pu découvrir dans le film avec les fantômes qui n’en font qu’à leur tête.

Dans l’univers dans lequel vit notre héroïne sans peur et sans reproche, ce dernier est donc pollué de démons tous aussi différents les uns que les autres. On ne sait pas comment ils sont apparus sur terre, ce n’est pas encore dit, mais nous suivons le parcours initiatique de la jeune fille avec intérêt et empathie.

 

Une fille pas comme les autres

 

Riley, comme toute les ados de son âge, est fière et pleine de préjugés envers les adultes. Sa vie n’a jamais été facile à cause du métier de son père(toujours absent) mais elle est bien décidé à suivre ses traces pour se rapprocher de lui. Pourtant ce monde dédié uniquement aux hommes, ne laisse pas de place pour un piégeur féminin, et Riley, devra se battre et prouver qu’elle est dix fois plus efficace qu’un homme !

Hélas, pour elle, les évènements l’amèneront à faire des choix, et à prouver ce qu’elle a dans le ventre. Trop tôt sans doute. Car rien ne l’a préparera à ce qu’elle va vivre. Et parfois, c’est difficile, quand on essaie aussi d’avoir un semblant de vie normal d’une jeune fille de dix sept ans.

 

Un roman passionnant dont on ne lâche pas les pages !

 

Il n’y a pas à dire : Jana Oliver, sait tenir son lectorat en haleine du début à la fin avec tout un tas de rebondissements très intéressant !
 

Je ne rentrerai pas trop dans les détails, pour ne pas gâcher votre lecture, si vous ne l’avez pas encore lu, mais sachez juste que c’est aussi passionnant qu’un épisode de Supernatural, et aussi bien ficelé qu’un bon roman du genre.  Riley, a la langue bien pendue, et n’hésite pas à détendre l’atmosphère, lourde et dramatique par des pointes d’humour assez noire. Les personnages sont tous haut en couleurs et bien travaillés.
 
On ne s’ennuie pas une seule seconde, et ce qui s’avère, au premier abord comme un banal livre relatant l’histoire de piégeurs de démons, est bien plus complexe que cela.
 

Nous le découvrons au fur et à mesure de l’histoire. Bien sur, Riley, n’est pas toute seule dans ces aventures. Il y a, Denver Beck, le premier apprenti de son père, dont elle était amoureuse plus jeune, et qui est bien décidé à veiller sur elle… mais aussi Peter, son meilleur ami, et Simon, un autre apprenti avec qui elle sortira. Car même si ce roman est axé sur un sujet que j’adore, il ne faut pas oublier aussi que le personnage principal est une ado avec tout ce que ça implique. Même si parfois nous l’oublions tellement ce qu’elle vit est dur et sombre.
 
Sans concession, j’avoue m’être régalée, oui c’est le mot, en compagnie de Riley, et de toute ses bêbêtes griffues et la fin est donne envie de découvrir très vite le tome 2 !
 
Je ne peux que le conseiller à tous les fans du genre ! Vous ne le regretterez pas !

 

 
A propos Artemissia (Julie F) 4106 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*