LA VALSE DU TEMPS

Cher vous,

Il est loin de mes habitudes de tant de solitude sur un site qui demande un temps de sollicitude. La valse du temps et ses rengaines me rappelle au souvenir de ma condition… de votre condition.

Être vampire n’est pas seulement un fait, une dénomination; c’est une condition physique et réelle. Pourtant s’il est bien une chose qui ne soit ni physique ni réelle, c’est le temps. Le temps qui passe; le temps qui court sans jamais lâcher sa route. Le temps est comme le train qui fuit, comme une douce musique qui nous inonde un moment et qui pourtant poursuit sa voie sans jamais faiblir, sans jamais frémir.

Chose immuable et non palpable le temps ne nous affecte pas contrairement à vous « humains ». Il est étrange et présomptueux de dire que pour les êtres de notre race le temps n’a pas d’effet ni de conséquence tragique.

Sans condition ni restriction, je vous présente mes plus humbles excuses pour avoir cru  un instant que je ne vous avais quitté qu’hier. Il est indéniable que de penser que je ferai un bien piètre correspondant à vous éviter de la sorte. Ce que vous seriez en droit de penser même si les faits réels sont bien loin de tant de polémique au sujet de nos correspondances électroniques.

Ah, je suis las du temps qui passe. Cette valse sans fin qui vous fait prendre conscience de vos faiblesses humaines alors que nous autre vampire le défions sans cesse au jour de la nuit et de la nuit au jour ! Le temps; le temps… au rythme de vos battements de coeur aussi bien chronométré qu’est la pendule de votre vie.

La valse du temps me fait prendre conscience du soin que je devrais entretenir à prendre acte et conséquence qu’un battement de paupière se résumerait à une année de votre vie.

Votre bien dévoué,

E.C

36 Commentaires

  1. Hé oui, cher Edward, nous sommes tous voués (nous autres les humains) à une fin plus ou moins tragique. Notre vie rétrécit un peu plus chaque jour, chaque minute, pour prendre fin. On le sait tous et pourtant, nous aimons la vie, nous la vivons pleinement, car on sait aussi qu’elle est éphémère, que NOUS sommes éphémères.
    Et ce sera toujours ainsi, mourrir en laissant la place à une nouvelle génération, à de nouveaux individus…
    Profites donc de la tienne, même si elle est plus longue que la notre.
    Mes amitiés

    • Chère Helvin,

      Il est encore heureux et sain que vous appréciez le temps qui passe et que vous le passiez agréablement !

      Il est bien heureux celui qui sait faire un bon usage du temps que la vie lui a donné ! A moins que ne ne soit l’inverse.

      Bien à toi,

      E.C

  2. Cher Edward,
    Tu parles du temps comme d’un mal qui nous ronge peu à peu mais s’il est bien peuplé à profiter de chaque minute n’est pas perdu que ce soit pour nous autres humains dont chaque minutée est comptabilisée ou pour vous…Qu’importe finalement si nous savons que notre mort finira par arriver à un moment ou un autre, ca ne veut pas dire que nous sommes condamnés pour autant mais que nous devons plutôt en profiter comme si nous étions eternels..
    je comprends ta lassitude.. ces choses qui se font et se refont encore et encore sans répit mais dis toi bien que le temps figé te donnera encore plus de rejouissances à vivre à chaque fois..
    Kundera disait qu’une seule vie ne pouvait pas nous permettre d’apprendre et de faire les bons choix.. alors estime toi heureux d’avoir un brouillon de vie et une tonne d’autres pour changer les erreurs précédantes et prendre les bons choix..

    Erana

    • Chère Erana,

      Je ne dirais pas cela. Le temps je ne le vois pas comme un mal plutôt comme une fatalité liée à votre humanité. Au delà de ces paroles biens dures, je dois reconnaitre une chose : vous êtes d’un courage incroyable ! D’une force inestimable. Savoir consacrer le temps savoir l’apprécier et se mouvoir avec autant d’aisance sans avoir peur d’en arriver à sa terminaison funeste.

      Si j’avais été plus spirituel que religieux, sans doute aurais-je pu croire à une vie après la mort. La mort qui ne serait qu’un étape dans le temps à se changer en autre chose, à accomplir de nouvelles choses… Je ne sais pas mais… l’humain ne peut pas se résoudre à n’être que seulement une entité, une petite particule sans que rien ne lui soit octroyé au final.

      Au final si la spiritualité empiétait sur la religion sans doute est ce le vampire qui serait lésé. Sans doute.

      Mais je divague. Merci de ton précieux commentaire et au plaisir de te lire de nouveau en ces lieux,

      E.C

  3. Cher Edward,

    Comme il est plaisant de te lire à nouveau. Il est vrai que pour les immortels que nous sommes le temps n’est rien. L’éternité à un prix celui de parfois s’égarer dans les couloirs du temps! Une année passe très vite, trop vite contrairement aux humains qui eux doivent en profiter le plus possible. Tu n’as pas à présenter d’excuses pour tes absences car nous nous doutons bien que ton temps est partagé entre ton épouse, ta fille , ta famille, tes amis et tes activités personnelles.
    Nous serions de bien mauvaises personnes de t’en vouloir pour si peu.
    Reçois cher Edward mes bien sincères amitiés.

    My immortal

    • Chère My Immortal,

      Merci de tant de sollicitude à l’égard d’un être dénué de la moindre aptitude à évaluer le temps qui passe.

      Bien à toi,

      E.C

  4. Cher Edward,

    Me voici replongée dans le Romantisme et ses auteurs…
    La course du temps, inlassable. Nous mourons à chaque seconde, mais c’est l’ordre des choses. Une conception appellera un décès. Ensuite place aux cultes et spiritualités…

    Au plaisir de te lire,

    Pimprenelle

  5. Mon aimé,
    Je me souviens de l’époque de mon humanité comme le temps m’effrayais. Je voyais les mois et les années passer vite beaucoup trop vite. La peur de vieillir, la peur de te perdre me faisait trembler chaque jour et je maudissais toutes les secondes de ma vie de mortelle.
    Le jour bénis de la naissance de Renesmée tu m’as délivré du carcan de l’âge et du temps qui passe.
    Cette valse du temps dont tu parle , je vais passer mon éternité à la danser dans tes bras et faire de notre ère un interminable bal.
    Ta femme qui t’aime.
    Bella

    • Mon cœur,

      S’il y a bien une personne qui voulut faire la guerre au temps, c’est toi. Je n’avais jamais vu une personne aussi encline à vouloir devenir l’une des notre pour le simple fait de ne plus vieillir. Tu étais si adorable dans ta charmante obnubilation de ne pas être plus vieille que moi.

      Maintenant que tu es dans mes bras comme dans mon cœur sache que jamais rien ni personne ne te prendra à moi.

      Que le temps qui passe soit le digne témoin de tout l’amour et l’admiration que je te porte.

      Ton Edward, éternellement.

  6. Très cher Edward, tout d’abord merci de nous faire part de nouveau de tes impressions et de ta présence en ces lieux. Tu as raison le temps cette notion si souvent étudiée sous toutes ses formes au fur et à mesure des siècles est une chose qui reste avant tout inéluctable, parfois même sans pitié, mais surtout précieuse. En tant qu’humaine j’ai tendance à penser que nous gâchons régulièrement ce temps en choses futiles, agaçantes, sérieuses qui sont bien souvent le lot des êtres devenus adultes. Je me dis souvent qu’une simple mauvaise décision nous fait perdre tout à coup 10 ans. Ne pas avoir saisie une bonne opportunité, 20 ans, se laisser envahir par un problème grave ou non, plusieurs mois. L’avantage d’être un vampire est peut être de pouvoir suivre une voie ou une autre pendant un temps puis de se rendre compte de son erreur et pouvoir se rattraper ou entamer un nouveau projet sans que le temps qui a passé vienne tout gâcher. Je pense à Carlisle qui s’est dans un premier temps rattaché aux mauvaises personnes, puis qui s’est plongé corps et âmes à engloutir toutes sortes de connaissances et enfin trouver la femme qui était vraiment faite pour lui, se consacrer entièrement aux autres et s’entourer de la plus extraordinaire des familles. Et quatre siècles se sont alors écoulés. Je pense à Jasper qui s’est laissé ensorceler par Maria, a commis des actes qui ont fini par le dégoûter et a décidé de suivre sa propre route. Tout d’abord en solitaire ou parfois aux côtés d’amis très chers et qui a fini par trouver son point de chute, sa raison d’exister, sa rédemption. Plusieurs décennies s’étaient alors écoulées. Je pense à toi qui a vécu dans une immense solitude mentale, qui chercha pendant un siècle au moins à savoir quel genre de personne tu voulais être vraiment, à attendre une compagne que tu n’espérais plus trouver et qui saurait accepter les luttes, vos différences et adopterait ton monde comme le sien.
    Le temps est une notion assez élastique pour vous mais comme nous vous devez ne jamais oublier de savoir savourer ces précieux instants, ces moments si particuliers qui nous font comprendre qu’il faut arrêter de courir et profiter de l’instant présent.

    • Ma chère Sylvia,

      Je ne peux qu’être d’accord avec ce que tu écris. Pourtant en y réfléchissant bien, tout dépend de la façon dont nous vampire évoluons dans le temps. Si je prenais en exemple nos amis les Volturis, je ne crois pas que le temps fut plus bénéfique ou linéaire pour eux que pour un être humain.

      Le temps est ce que nous en faisons. A nous d’en prendre soin et de savoir l’utiliser pour qu’au final le moindre des souvenirs soient la plus belle chose qui nous reste car oui au final le temps qui passe devient passé sans réellement être présent.

      Le temps est une vaste entreprise qui est loin d’être à sous estimer..

      Bien à toi,

      E.C

  7. Cher Edward,

    C’est toujours avec un grand plaisir que je lis tes textes et je profite de celui-ci pour te remercier de mettre autant de soin dans leur écriture. Notre belle langue française n’est certes pas des plus simples et il est toujours agréable de lire un texte écrit en bon français.

    Je ressens de la tristesse dans tes mots, pourquoi cela ?
    Bien que chaque seconde qui passe nous rapproche, nous autres humains, inévitablement de notre mort, ne devons-nous pas envisager notre mort comme une renaissance ?
    Peu importe nos croyances/expériences ou nos non-croyances, je pense que le temps n’a d’emprise sur nous que si on lui accorde plus d’importance que ce que l’on souhaite accomplir.

    Face à l’échelle du temps, l’Homme est éphémère, ta condition fait que tu ne l’es pas ou moins que nous, comme tu le dis « Être vampire n’est pas seulement un fait, une dénomination ; c’est une condition physique et réelle. » Indéniablement, seul le temps est éternel, seul le temps nous survivra à tous …

    Je serai attristée si ton texte reposait sur une situation vécue comme la perte d’un proche (ou d’un poisson rouge ?). Nous avons tous quelque part dans ce monde réel ou spirituel, une part de nous qui survit et survivra, ne serait-ce que dans les mémoires … dans vos mémoires …

    Profite de l’éternité qui vous est donnée pour prendre soin de ta fille, de ta femme et de ta famille.

    Affectueusement,
    Séverine

  8. Aux humains comme aux immortels, je dirais « Carpe Diem » …
    Simplement cueillir le jour présent, avec son lot de plaisir et de malheur, comme si c’était le premier, comme si c’était le dernier et qu’importe ce qui arrivera et surtout, quand ça arrivera, ce qui est pris n’est plus à prendre !

    Heureuse de revoir les membres de la famille Cullen nous honorer de leur présence… Vos représentants cinématographiques nous distraient et alimentent nos nombreuses conversations, votre histoire et ce que vous êtes alimentent notre imagination.

  9. cher edward
    pour nous notre temps nous ai compté et pourtant nous ne l’estimons pas a sa juste valeur nous n’y faisons pas attention et helas il s’ecoule trop vite
    un jour on e reveille trop tard et vivon avec de regrets mais d’n autre coté le temps vite et nos ne pouvons (nous humain) accomplir tous ce qu’on aimerai
    merci de m’avoir fait refflechir a cela et je vais essayer d’utiliser mon temps a bon escient

    bien a vous titelle

  10. Mon cher frère,

    Je suis heureux que tu sois de retour sur le site, toi et tes textes ont manqué à beaucoup de monde.^^

    Si tu t’en souviens, c’est toi qui m’a fait prendre conscience du temps pour les humains. Ces inombrables fois où nous partions en chasse ensemble et où tu paniquais chaque seconde pour la vie de Bella. Tu m’a fait prendre conscience de la fragilité des humains. Je m’en suis rendu compte à partir de ces moments sombres où la vie de Bella était constamment en danger, puis avec Renesmée. Je crois même qu’elles ont apporté un peu d’humanité à notre famille vampirique. Nous avons d’ailleurs toujours un peu cette notion, avec Nessie et son besoin de sommeil.

    Je pense donc que tu seras aisément pardonné par les lecteurs/lectrices, car je suis certain qu’ils comprennent! Tu as vécu plusieurs années au rythme des humains grâce à Bella, avec la peur de la perdre, le temps accélérait, ralentissait… Il est bien normal que tu profites de cette éternité et de notre notion du temps pour rester prêt de ta femme et de ta fille!

    Ton frère
    Emmett

  11. Cher Edward ,

    Quel bonheur de te lire , d’ avoir de tes nouvelles ! 🙂
    Je pense que personne ne t’ en veut . Nous avons tous nos moments où le temps passe à une vitesse , même pour nous les humains . Le temps passe comme une caresse et quand on se rend compte du temps qui passe ca deviens souvent une gifle …Et puis on s’ en vaut de ne pas avoir savourer chaque moment …c’ est souvent quand le temps à passé qu’ on se rend compte qu’ on aurais du mieux savourer chaque minute et on s’ emplit de nostalgie …

    Que j’ aime tes textes qui me font penser , qui me plongent à tous les coups dans mais pensée …:)

    Je suis tres heureuse , je dois t’ avouer que j’ ai 1 milliard de question sans réponse ( mais j’ essayerai d’y aller avec modération ^^)

    Bisous , Amina

  12. Oh la la Edward…!!!si tu n’était pas Edward, vampire de ton état et romantique dans l’ame…que serais tu ?..Peut étre philosophe , surement écrivain..parce qu’on voit que tu aimes à réfléchir, te questionne toujours beaucoup sur les choses de la vie, et aujourd’hui le sablier du Temps….Toi qui n’y est plus soumis, merci de t’en soucier pour nous..nous sommes parfois si insouciants, comme si nous aussi, n’avions pas à nous préoccuper, comme si nous aussi nous étions immortels…mais comment faire autrement ? ça serait sans aucun doute invivable si on ne pensait qu »à ça (d’ailleurs certains sont obsédé par la MORT,la vieillesse, la jeunesse…)
    c’estv vrai que si on y réfléchit…ça fou le cafard par certain coté…laisser nos étre chers derrière nous, ne plus pouvoir les voirs , ni leur parler, c’est une souffrance…mais tant qu’on vit dansle coeur de ceux qui restent, on est pas tout à fait morts n’est ce pas ?
    Cher Edward, pense à ta femme , à ta fille, profites de ta belle famille, et pense à la chance que vous avez d’étre ensemble pour l’éternité!!!
    gros bisous à vous tous
    Gio

  13. Cher Edward ,

    Quel bonheur de te lire , d’ avoir de tes nouvelles ! 🙂
    Je pense que personne ne t’ en veut . Nous avons tous nos moments où le temps passe à une vitesse , même pour nous les humains . Le temps passe comme une caresse et quand on se rend compte du temps qui passe ca deviens souvent une gifle …Et puis on s’ en vaut de ne pas avoir savourer chaque moment …c’ est souvent quand le temps à passé qu’ on se rend compte qu’ on aurais du mieux savourer chaque minute et on s’ emplit de nostalgie …

    Que j’ aime tes textes qui me font penser , qui me plongent à tous les coups dans mais pensée …:)

    Je suis tres heureuse , je dois t’ avouer que j’ ai 1 milliard de question sans réponse ( mais j’ essayerai d’y aller avec modération ^^)

    Bisous , Amina

  14. Cher Edward,
    Je te remercie tout d’abord du bonheur et de la joie que m’insuffle tes merveilleux mots. C’est chaque fois pareil, j’ai beau le savoir, la joie revient toujours aussi vivace, et je t’en remercie.
    La valse du temps… La valse des temps… C’est comme une danse, où il y a plusieures danseurs qui évoluent à des rythmes différents, mais sur la même musique… Des valses multiples, toutes différentes, pourtant ce sont toujours des valses. Et nous sommes tous des danseurs. Nous vivons tous. Nous vivons notre temps.
    Dire que ton texte ne m’attriste pas un peu serait un mensonge. Car en t’excusant de ce temps qui passe, tu tournes mon regard vers l’avenir et le temps qui me passe entre les doigts, chaques secondes un peu plus. Et dire que cela ne me rend pas un peu triste, se serait mentir. Pour autant, je n’ai pas peur de l’avenir et de la mort qui s’approche doucement. Il me reste suffisement de temps.
    Qui serais-je Edward, qui serions-nous si nous t’en voulions d’avoir oublier une chose si futile que le temps? Toi, qui a vécue le bonheur d’avoir ta famille enfin sauve, la joie de vous savoir en sécurité, le droit et le devoir de savourer pleinement ce bonheur, toi tu as parfaitement le droit de nous oublier quelques temps.
    Mais pas trop longtemps, hein? Je voudrais pas avoir 75 ans à ton prochain article 😆

    Bref, comme d’habitude, j’ai l’impression d’écrire un mélodrame 😀
    Je finirais juste en te disant: ne t’excuse pas et vis, cher Edward, vis l’immortalité jusqu’à sa fin!
    Et reviens nous voir quand l’envie te prend 😉
    Chaleureusement,
    Angela

  15. Cc Edward
    cela faisiat bien longtemps que tu n’avi plus écrit et que je n’éais plus venu en ce site
    c’est vrai que le temps passe et que des choses nous dépasse et je crois que j’ai très bien compris l’envie de Bella qui est de devenir immortelle pour ne pas viellir, c’est vrai que elle avait la chance de pouvoir passer son éternité avec quelqu’un comme toi ce qui n’est pas donner à tout le monde mais étant simple humaine (un peu stupide me direz-vous) je désire depuis longtempps être immortelle même si je suis consciente que je verrais mes amis et ma famille mourir mais je ne supporte plus ma vie actuelle et je me dis que avoir l’éternité pour trouver ma place serait bien
    amicalement Stéphanie

  16. Bonsoir Edward !
    Et oui ! le temps passe, passe et passe sans fin. Alors que les humains vont connaître leur pire ennemie … la Mort.
    Réjouit toi ! tu as Bella et toute ta famille pour le restant de la vie ! ^^
    Merci de nous avoir écrit (tu nous as manqué) et je t’embrasse toi et ta famille (Jack aussi)

    Adélie la tigresse vampire

  17. Hello Edward,

    Tu nous *surtout moi* livres des réflexions fort à propos *j’ai fêté mon anniv la semaine dernière, ya rien de mieux pour nous rappeler le temps qui passe.*

    Tu m’aurais demandé mon avis à ce moment-là, j’aurais vu le verre à moitié vide. tout est allé si vite et tout peut s’arrêter tout aussi subitement qu’on ne sais pas où donner de la tête. on ne peut s’empêcher de se demander si on n’a pas raté quelque chose. La première chose à laquelle j’ai pensé en lisant te lisant c’est la chanson « le temps passe » tirée de la comédie musicale Le roi Soleil *je ne vais pas mettre les paroles ici, trop long, mais je t’invite à écouter la chanson*…carrément déprimant pour nous pauvres humains. Je comprends pourquoi ta femme te suppliait de figer le temps pour elle. Je peux comprendre qu’elle ait pu avoir peur à ce moment-là de ce qui aurait pu changer dans votre relation, malgré l’amour infini que vous éprouviez et éprouverez toujours l’un pour l’autre. On se sens changer, on se sens vieillir, on voit sa fin re rapprocher à grand pas. On voit la différence entre un humain de 20, de 40 et de 60 ans, tant physiquement que mentalement. On n’a pas exactement le même rythme de vie*pour ne pas dire pas du tout,lol*… Aujourd’hui, ce n’est plus qu’un mauvais souvenir pour vous, vous disposez d’un temps infini pour profiter pleinement l’un de l’autre, et de toute la famille *la chance*.

    Tant qu’à faire, autant faire preuve d’optimisme et vivre à fond chaque seconde qui passe, quitte à avoir des regrets plus tard. Voyons le verre à moitié plein, au moins on aura fait quelque chose de notre vie *aussi éphémère soit-elle*. ça n’aura surement changer au monde mais ce serait toujours ça de fait.

    Morgan

  18. Cher Edward,

    Le Temps n’est pas un ennemi, la Mort encore moins, je préférais être morte qu’être un légume en faite, même si la vie est une chose précieuse; le Temps quant à lui je trouve qu’on le gâche surtout quand on considère la vitesse affolante à laquelle il passe; vous pouvez l’apprécier plus que nous car sans obligations, sans besoin de sommeil ou autres, ce n’est pas pour autant que vous l’emploiez tous bien ^^.

    Tu n’as pas à t’excuser pour la fréquence de tes apparaitions, vous devez aussi profiter de la vie, la votre est également comptée, tout peut s’arrêter maintenant aussi pour vous ,bien que vos chances sont plus faibles que les nôtres ^^
    En parlant de ça, je vroudrais revenir sur votre stupide entêtement (bien que je ne sois pas à votre place ),la croyance que vous êtes des monstes, que vous n’avez pas d’âmes,etc…
    Pour moi l’humanité est un ensemble de sentiments et d’amour surtout… Un monstre n’est pas capable de compassion, ni de bonté il ne sait pas ce qu’est l’amour, ce pour quoi nous vivons je pense; ce n’est pas une condition physique.
    Si les vampires tuent c’est pour se nourir pour la plupart, ça nen fait pas pour autant un monstre accomplie comme Hitler et j’en passe…
    Vous n’êtes pas des monstres, il y a seuleument une petite part de vous qui l’est comme toutes à chacun et qu’il ne nous faut pas écouter.
    Je suis sûre que même les animaux sont pourvues d’humanité, qu’ils peuvent s’exprimer, comme les végétaux (nan je ne deviens pas folle c’est prouvé scientifiquement xD ). Mais pour moi vous n’êtes pas des monstres donc vous possédez une âme…

    Bon je m’éloigne du sujet de départ là :-D, Le mieux est de ne pas se soucier du
    temps et de vivre pleinement et c’est aussi valable pour les immortels ^^
    Chaleureusement, Anaïs.

    • D’ailleurs ça m’a inspiré : « Manges ta glace avant qu’elle ne fonde  »
      Ou  » Bois l’eau avant qu’elle ne s’évapore ».
      Et sur ce que j’ai écrit, ne tiens pas compte du passage sur les végétaux, je retire ce que j’ai dis, ça n’a aucun sens et c’est trop loufoque… Désolée :s

  19. Eddy,

    Et tu arrives encore à prendre de ton précieux temps pour venir en parler ici ? Quel est ton secret mon frère !

    Dis-moi, auras-tu une minute où deux à me consacrer pour une partie de… pêche ?

    Jazz

    • Bonjour Jasper, Edward,

      L’image de la chasse est facilement concevable, mais la pêche ? à moins que ce ne soit les baleines, les requins ou autres du genre … humm va falloir préciser Cher Jasper …

      Au plaisir de vous lire Messieurs …

      Sev

    • une partie de pêche (?!)…rassure-moi, Jazz, vous n’allez rien faire aux poissons rouges de Nessie, hein? ou alors la pêche c’est pour leur faire de nouveaux amis?

  20. Bonjour Edward,
    comment vas-tu ? Il y a bien longtemps que je ne t’avais pas lu, et tes écrits me manquer beaucoup.
    Pour commenter ton texte, je dirais que le temps est une notion assez abstraite pour les immortels, parce que c’est quelque chose qui ne vous affecte pas. Etant donner que vous n’évoluez pas, le temps devient un sujet assez banale…Une minute ou une année quand on est vampire, c’est un epu la même chose. Tandis que pour nous c’ets assez différant, tout bouge tout est sans cesse en mouvement, Nous courrons pour ainsi dire aprés le temps, conscient que notre vie est courte et éphémére. Mais pour autant cela ne nous effraye pas, parce qu’il est d’usage normale d’agir ainsi. Dame nature est la plus forte. Et si les aléas du temps grignote nos vie, il est vrai que l’on vieillit ( mais cela nous embellit on va doire ;)) et nous permet également d’agir de façon plus mature, d’acquérir de l’expérience que l’on transmettra à nos descendants, on passe le relais aux plus jeunes et donc d’une certaine façon on survie au travers de l’enseignement apporter. Chaque chose est néccesssaire sur terre, et le temps en fait partie également. A nous de savoir l’apprivoiser pour qu’il nous apporte au fils des ans le meilleur de nous même 😉 Personnellement je vis chaque jour à fond , histoire de ne rien louper. Aprés tout notre vie est aussi bréve qu’une étoile filante, autant en jouir pleinement ^^ Je suis enocre peut être trop jeune pour voir la mort comme une fin reposante aprés une vie humaine « bien remplie »…peut-etre qu’un jour , je pourrais l’envisageait ainsi….

    Voilà mon humble avis Edward, je sais qu’il ne paye pas de mine, mais c’est ce que m’inspire le temps lorsque j’y pense…Je te souhaite une excellente journée Edward et embrasse de ma part Bella qui me manque beaucoup aussi ^^ ainsi que votre adorable fille. Amicalement Cynthia.

  21. coucou ed
    tres heureuse de te lire de nouveau , une chose et sur en tout cas c est que malgree les anne et mois qui passe tu as toujours ce don …
    LE DON DES MOTS ET DES BELLES PHRASES tu sais nous faire rever meme avec des chose triste …. J AIME BEAUCOUP TES ECRIES JE SUIS HEUREUSE DE POUVOIR TE RELIRE .

    Pour repondre a ton ecrIE , moi je trouve que tout passe bien trop vite quand ton es heureux , mais parcontre bien trop long quand tu es dans une passe dificile ou maleureuse …

    AMICALEMENT FLO

  22. Bonjour Edward, je me permettais en ce 13 août de te souhaitais à toi et à ta femme un trés joyeux anniverssaire de mariage ^^Pardonne-moi mon indiscrétion mais cela fait combien d’année déjà que vous êtes mariée ? J’ai des problémes avec les dates ^^ Comme je ne sais pas faire d’aussi jolie textes que toi, je dirais simplement que je vous aodre toi et ta femme, qu vous êtes parmi les couples que j’aime le plus au monde (un vrai exemple à suivre pour moi ^^) et que je vous embrasse trés fort tout les deux ^^ Voilà bonne journée et embrassez toute votre famille de ma part 😉 Amicalement cynthia.

  23. Edward,

    Tout d’abord je suis enchantée de pouvoir te lire. C’est la première fois que je t’écris.

    Tu écris merveilleusement bien, tes textes ont un côté phylosophique parfois,
    c’est bien écrit et beaux à lire je trouve,
    comme bien d’autre ont déjà dû te le faire remarquer.

    Cordialement
    Emilie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*