NEW MOON-TENTATION- LES CRITIQUES DE LA PRESSE !

Bon je ne voulais pas en mettre avant d’avoir eu VOS réactions à vous… voici quelques critiques prisent au hasard :

Twilight, c’est plus bien plus qu’un film, un phénomène! Et il faut s’attendre, dans les salles, à un raz-de-marée d’adolescents qui n’auront qu’une idée en tête, s’assurer que le chapitre 2: «Tentation» est rigoureusement fidèle au deuxième tome de la saga de Stephenie Meyer. Rassurons-les: la copie est impeccable.

Pour lire la suite…

Chris Weitz ne tenait sans doute pas à se voir attaqué aux gousses d’ail par les supporters du vampire Edward ou touché par des balles d’argent tirées par les amis du loup-garou Jacob.

Le troisième opus prévu pour juillet 2010

C’est entre ces deux monstres juvéniles que balance le coeur de Bella, douce héroïne frappée de malchance chronique quand il s’agit de dénicher un fiancé. A peine a-t-elle commencé à accepter la rupture avec son buveur de sang favori que son nouveau copain se transforme en très gros chien méchant. Le dilemme sentimental durera jusqu’à un dénouement qui ne surprendra que les rares spectateurs n’ayant jamais ouvert le livre.

«Twilight 2» croque l’amour à pleines dents

CINEMA – La suite de la saga culte des adolescent sort mercredi dans les salles…

Twilight, c’est plus bien plus qu’un film, un phénomène! Et il faut s’attendre, dans les salles, à un raz-de-marée d’adolescents qui n’auront qu’une idée en tête, s’assurer que le chapitre 2: «Tentation» est rigoureusement fidèle au deuxième tome de la saga de Stephenie Meyer. Rassurons-les: la copie est impeccable.

Chris Weitz ne tenait sans doute pas à se voir attaqué aux gousses d’ail par les supporters du vampire Edward ou touché par des balles d’argent tirées par les amis du loup-garou Jacob.

Le troisième opus prévu pour juillet 2010

C’est entre ces deux monstres juvéniles que balance le coeur de Bella, douce héroïne frappée de malchance chronique quand il s’agit de dénicher un fiancé. A peine a-t-elle commencé à accepter la rupture avec son buveur de sang favori que son nouveau copain se transforme en très gros chien méchant. Le dilemme sentimental durera jusqu’à un dénouement qui ne surprendra que les rares spectateurs n’ayant jamais ouvert le livre.

Mais l’intérêt du film est ailleurs: dans la façon qu’a le réalisateur d’«American Pie», grand familier des amours adolescentes, d’évoquer ce moment difficile qui sépare l’enfance de l’âge adulte. Et les jeunes interprètes sont tout aussi crédibles dans les scènes d’amour que dans les séquences d’action: attaque de gros loups dans une forêt américaine, rencontre avec de vieux vampires teigneux dans un château toscan, etc.

Les fans sortiront de la salle avec l’envie furieuse de découvrir la suite. Cela tombe bien: elle est déjà tournée et sortira en juillet prochain. Les autres, à qui ces monstres trop sages donnent des boutons, pourront toujours emprunter aux héros leur crème contre l’acné…

Caroline Vié

« Twilight – Chapitre 2 : Tentation » : Bella, de canines en crocs

Mieux vaut avoir vu le premier chapitre de Twilight pour apprécier le second, car on y entre comme dans le second épisode d’une série, en plein cœur d’une situation qui n’a de sens qu’en rapport avec une intensité passée.

On retrouve d’emblée les personnages principaux : Bella Swan, la jeune lycéenne, Edward Cullen, le garçon vampire qu’elle aime d’un amour infini, et Jacob Black, son meilleur ami. Et l’idéologie bien réactionnaire que la saga propage sous le vernis séduisant de l’amour passion à la Roméo et Juliette, selon laquelle une jeune fille doit se mettre sous la protection d’un garçon très fort, et garder précieusement le trésor de sa virginité pour l’offrir à celui qu’elle épousera, au cours de leur nuit de noces (propos explicitement formulé dans les dernières secondes du film).

//

//

A la suite d’une soirée chez ses amis vampires qui a viré au cauchemar après que Bella se fut malencontreusement coupé un doigt, Edward rompt avec elle pour la protéger de ses instincts prédateurs, et disparaît de sa vie. Livrée à un désespoir amoureux intense, la jeune fille s’abandonne à des jeux dangereux, courses de moto, chute libre, au cours desquels son amant lui apparaît dans des visions. Elle se réfugie chez Jacob Black, dont elle ne tarde pas à découvrir qu’il est lui aussi d’une espèce dangereuse, celle des loups-garous. Même topo qu’avec le vampire dans le premier volet de la saga : Bella ne se donnera pas à lui, par peur de finir comme la femme du chef de la meute, balafrée à vie par des traces de griffes.

La réussite du film tient à la représentation de ces créatures de jeunes hommes-loups à la beauté effrayante. Pour le reste, la mise en scène de Chris Weitz (réalisateur spécialisé dans les « sequels », à qui l’on doit notamment la suite de Narnia, A la croisée des Mondes : la Boussole d’or) atteint des sommets de kitsch, donnant l’impression par moments d’être devant un clip de karaoké. Comme on s’y attend, Bella et Edward vont se retrouver. Ce sera en Toscane, au cours d’une réunion de vampires dont la jeune fille ne sortira pas indemne

 


A propos Artemissia (Julie F) 4106 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

21 Commentaires

  1. je n’avais encore pas lu une seule critique du film. Ils n’ont pas été méchants. Il y a juste quelques expressions qui me chagrine mais en général ça va.
    l’expression est « les 2 monstres juvéniles ». Je n’y arrive pas là mais c’est mon avis!!! Edward n’a rien de juvénile si ce n’est son age humain…..
    De toute façon quelque soit les critiques, je vais y retourner car mon premier avis a été trop critique justement. Et je suis persuadée que je vais changer littéralement d’avis sur certains points. Rob a bien joué surtout chez les Volturis!!!

    • Exactement Vivi ! je suis retournée le voir et je dois avouer avoir été un peu dur dans mes critiques ! J’ai beaucoup plus apprécié ma deuxième séance ! Allez savoir pourquoi ?!
      C’est vrai il y a quelques défauts (kitsh,perruques etc.) mais dans l’ensemble c’est du bon boulot ! Quand à R-Patz il s’est bien débrouillé malgré son script un peu cucul 🙂 ! Par contre un peu marre de voir stigmatiser les lecteurs et/ou spectateurs de Twilight : Adolescents boutonneux en mal d’amour –‘.

      • « ados boutonneux ou en mal d’amour »… en voilà encore qui ont fait une enquête approndie!!! Il suffit simplement de jeter un coup d’oeil aux files d’attente (et il y en a!!!) mais encore faut-il être professionnels!!! pour noter que le public de la saga est très héyéroclite! Des plus jeunes aux plus âgés, hommes et femmes!

      • salut moi aussi je suis comme toi , je n’avais pas aime la premiere fois parce que je pense je m’etais trop conscentre a essayer de revoir le livre a l’ecran surtout des scenes que j’attendais avec impatience qui ne sont jamais venue!! Mais en reflechissant je suis retourner le voir une deuxieme fois et je me suis mieux conscentre en oubliant un peu le livre, resultat j’ai beaucoup aime je regrette maintenant de l’avoir incendie comme je l’ai fais!

  2. je pense qu’il faut voir le film plusieurs fois. je l’ai vu 2 fois (pour l’instant) et je le trouve très bien. j’y retourne samedi !!! eh oui, quand on est fan, on est fan..

  3. En effet, ces critiques ne sont pas les pires que j’ai lues…Moi, j’ai aimé ce film, même si, comme dans le premier, il manque des scènes ou bien que d’autres soient, effectivement, kitsch ou ne ressemblent pas à l’idée que je m’en étais faite. Mais bon, Chris Weitz ne pouvait pas être dans ma tête et je trouve qu’il s’est bien débrouillé dans l’ensemble…

    Par contre, j’aimerai assez qu’ils arrêtent avec cette idée qu’il n’y a que des ados qui sont fans. J’ai 28 ans, mon adolescence est loin derrière moi et pourtant, je suis fan, comme beaucoup d’autres de mon âge…

  4. je me fous des commentaires, moi je l’ai trouvé super bien (sauf maquillage un peu trop forcé pour les vampires !!!!!!) sinon, je viens de relire le livre et je m’y retrouve, de toute façon je retourne le voir mercredi pour plus approndir, mais je ne changerai pas d’avis je les aime tous trop ……………..

  5. Plutôt gentilles comme critiques ! Quand on pense et lis ce que les critiques Américains ont passer au film 🙁 Chris c’est carrément fait « descendre » dans son propre pays. Les Américains et leur puritanisme mal placé me feront toujours marrer.
    Moi je le trouve très bien ce film, bon il est certain qu’il faut le voir en VO à cause des doublages de voix archi nul et lamentable des Français , sinon je trouve qu’il colle relativement bien au livre, quand bien même certains passage sont retirer alors qu’ils avaient certainement leurs place… CARPE DIEM

  6. je suis d’accord le doublage doit pas etre terrible j’ai regardé un screener en vo les gens étaient morts de rire des que charlie ou jacob ouvraient la bouche ce qui n’était pas le cas dans nos salles (je suis allée le voir 2 fois)

  7. Artemissia Gold :

    AngeL :
    Par contre un peu marre de voir stigmatiser les lecteurs et/ou spectateurs de Twilight : Adolescents boutonneux en mal d’amour –’.

    Si si je confirme j’ai un gros bouton en plein milieu du visage !! Ah… non c’est mon nez XD !

    MDR 😀

    Oui c’est une chose qui m’agace profondément, nous sommes en permanence catalogués « Ados de 16 ans en fleur, pucelle, ne sachant rien faire d’autres que Hurler Roobb comme des hystériques », c’est méprisant quand on bien placé pour savoir que le public est large, j’ai eu l’opportunité de rencontrer un panel des plus diversifié en matière de fans, des jeunes, des ados, des mères de famille, des garçons…Chacune de ces personnes ce sont montré des plus sympathiques envers moi et m’ont démontrée à travers des conversations qu’elles avaient une vie, des passions, des préoccupations et un quotidien aussi normal que le mien. Nous avons une particularité, certes, nous partageons une passion qui nous a apporté quelque chose, quelqu’elle soit, nous a permis parfois de belles rencontres et de vivres des expériences assez extrêmes (je pense à l’hôtel Crillon, une convention ou autre) que je ne me gênerai pas à raconter un jour à mes enfants.

  8. Mis à part l’horrible doublage (qui transforment des scènes dramatiques en moments comiques wtf?!) et les transitions qui cassent le rythme… et le maquillage des vampires… et la perruque de Jacob, le film est pas mal du tout ! Franchement, je pensais qu’il serait moins bien.

    Une parodie qui m’a bien fait marrer : http://fr.thesims3.com/game/ep1/videos

  9. Mouais, là Arty a été gentille de ne pas montrer et d’ailleurs je l’en remercie, qui ont tout autant été assassine que les ricains (mais eux c’ets du parti pris contre Weiz dont tout les films sont démontés aux states : j’ignore pkoi ils le déteste autant…)
    Bref j’en était quasi sur que peu de critique de métier apprécierait désormais la saga, pour le 1ere ils avaient été très gentil parce que’ils ne croyaient jamais que le film ferait un carton ainsi que la saga, mais vu l’engouement, la folie aujourd’hui ils ne supportent plus ça donc on se gêne plus pour casser.
    Perso, ça m’est complétement égale, car étant fan et ayant lu 6 fois le bouquin, le film m’aurait fait sortir de mes gonts si il avait baclé. Or là du tout, j’en susi ravi mais je n’en doutais pas vu les nombreuses scène dévoilé, les images, je savais qu’il serait fidèle.
    Ce qui m’énnerve c’est cette motivation des critiques à vouloir du sexe là où il n’y en a pas, c’ets pas juste une banele histoire d’amour et de toute façon il ne s’agait pas de sexe l’histoire ne tourne pas autour de cela, les réalisateur n’allaient pas faire une scène d’amour juste pour satisfaire les critiques. Bon sang ils ont pas lu les bouquins ou quoi? Et déjà que les Harry Potter sont en train d’être détruits par David Yates (rajouts de scène complètement inutile alors qu’on a déjà un beaucoup ultra détaillé, il y a pas de quoi être en mal d’inspiration) donc bon, c’est tout à fait normal que Chris Weiz et Melissa Rosenberg suivent catégoriquement la trame et le déroulement de l’histoire!!

    De toute façon le 3eme est fait le 4eme ne saurait tarder (encore faut-il qu’ils magnent pour dégotter un réalisateru mais ils font quoi chez Summit??)

    Pour moi ce New Moon est on ne peut mieux j’attend impatiemment de le voir en VOST!

    • Ils le détestent car il a plusieurs succès à son actif, parce qu’il a dit qu’ayant été dépossédé de « la boussole d’or » dont 30 minutes ont été coupées contre son gré (rendant le film très cahotique à mon goût)il espérait prendre sa revanche avec New Moon, via le box office, car il a construit son film à sa sauce!… Ils le détestent car ses parents et son grand père étaient déjà dans le milieu, et son grand père un très célèbre agent! Et sûrement aussi pace que, bien que New Yorkais, il a fait ses études à Cambridge, donc empreint de la culture et du savoir être de nos voisins d’Outre Manche… Enfin c’est mon explication au mépris des Américains… Elle ne vaut que ce qu’elle vaut.

    • j’ai beaucoup aimé tout les H.P jusque là mais le dernier m’a laissé une très mauvaise impression. le réalisateur a exagéré sur la noirceur du livre, sur les temps sombres…sans compter le fait de se permettre de changer la musique du film!!!!
      le réalisateur de newmoon c’est bien débrouillé avec ce qu’il avait, je pense. dommage qu’il soit ainsi décrié.
      je crois que c’est le côté virginité à tout pris qui irrite les critiques. est ce la manière dont c’est abordé, ou le sujet lui-même? dans ce cas pourquoi?

  10. tu as mis les meilleurs…les mauvaises ne sont pas pas fausses en général. j’ai bien rigolé desfois, face à l’ironie et au sarcasme. en tout ce que je retien c’est que souvent taylor est reconnu comme étant un bon acteur.

    les critiques et le public ou les fans n’attendent pas la même chose d’un film. ils n’ont pas aimer, c’est leur droit. de plus ils critiquent LE film. pas la saga, pas le livre, mais le film; c’est ce qu’ils ont vu. alors ça ne sert à rien de dire qu’ils n’ont pas lu le livre ou pas compris la saga. leur travail tait de faire une critique DU FILM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*