MARIA

Article écrit en collaboration avec Alice.

Maria… ce nom résonne dans ma tête comme une ancienne mélodie, un chant d’enfance depuis longtemps oublié qui ressurgit soudain avec son lot de souvenirs. Elle était une indomptable force de la nature que je ne pouvais m’empêcher d’admirer malgré sa cruauté, aujourd’hui elle n’est plus qu’une ombre errant sur cette terre à la recherche de sa splendeur passée.

C’est grâce à vos conseils ainsi qu’à ceux d’Alice que je me suis décidé à la revoir. Cette rencontre ne pouvait être que bénéfique, même si je savais que ce serait douloureux… et ça l’a été, mais pour des raisons bien différentes que celles auxquelles je m’étais préparé.

WomanCrying

Avec les talents d’Alice, localiser Maria s’est avéré un jeu d’enfant. Elle s’était terrée dans une petite ville peu fréquentée des touristes au nord-est de l’Inde, près du Bangladesh.

La vieille cité semblait s’être développée en plein coeur de la jungle, et les nuages omniprésents étaient une bénédiction dans ce pays où le soleil régnait en maître. Le lieu idéal pour tout vampire recherchant la tranquillité. Mais nous n’étions pas venus ici pour jouer les touristes, nous avions un objectif autrement plus important que de prendre des clichés de la région, aussi jolie soit-elle.

Alice et moi nous sommes immédiatement mis d’accord : elle resterait en ville tandis que je me rendrai seul dans la jungle environnante à la recherche de Maria. Je la laissai donc à contrecœur dans notre petite chambre d’hôtel d’où elle pourrait observer la scène à travers ses visions.

J’avais à peine franchi les portes de la ville que je reconnus son odeur familière : un parfum fruité, subtil mélange de vanille et de réglisse. Je la pistai à peine quelques minutes lorsque je tombai nez à nez avec elle. Elle aussi avait senti ma présence, reconnu mon odeur. Elle était debout face à moi, souriante, toujours aussi belle, toujours aussi vénéneuse. Mais quelque chose avait changé, la flamme qui l’habitait jadis avait disparu pour laisser la place à une lassitude que je n’ai comprise que bien plus tard.

Nous sommes restés un long moment à nous observer mutuellement sans oser le moindre geste, prudents. Ses émotions étaient confuses et faisaient écho aux miennes : une joie teintée de nostalgie, mais aussi de la méfiance à mon égard. Comment pouvais-je l’en blâmer ? Moi-même je restais distant. Je connaissais assez Maria pour savoir qu’elle pouvait se montrer aussi imprévisible que redoutable. Mais à mesure que les souvenirs me revenaient en mémoire, son nom passa mes lèvres, presque inconsciemment. Je la sentis se détendre immédiatement et faire un pas dans ma direction.

Très vite, je me retrouvai près d’elle à discuter comme si nous nous étions quittés la veille. Lorsque je lui parlai de mon nouveau régime alimentaire, elle fit une grimace et je sentis une vague de dégoût l’envahir, mais je l’ignorai et tentai de la convaincre du bien-fondé de cette alimentation. Au fond de moi-même, je savais bien que je ne parviendrais pas à la persuader, elle aimait trop le sang humain pour s’en passer. J’évoquai Alice, ce que je regrettai aussitôt lorsque je ressentis la jalousie teintée de souffrance qui émanait d’elle.

A son tour, elle me confia ce qu’elle était devenue depuis mon départ. Pourchassée par les Volturis, elle avait dû renoncer à ses rêves de conquête et se terrer pour se faire oublier. Mais le monde avait évolué, et je compris sans peine qu’elle ne trouvait désormais plus sa place dans ce nouveau monde où les guerres entre vampires faisaient partie d’un passé révolu. Elle se sentait désormais inutile, elle n’avait plus de but, elle était lasse de cette vie qui n’avait plus aucun attrait pour elle.

Je ne fus pas surpris lorsqu’elle me proposa de reformer notre clan. Dès lors qu’elle avait croisé mon regard, j’avais ressenti cette convoitise qu’elle nourrissait pour moi… ou plutôt pour mon don qui lui permettrait à coup sûr de redevenir l’ancienne Maria, crainte et respectée par tous. Ainsi, elle n’était pas totalement finie, l’ambition dévorante qui la caractérisait si bien l’habitait toujours. Il restait un espoir…

C’est avec un sourire triste que je déclinais son offre. Elle accueillit mon refus avec dignité et n’insista pas.

Lorsque l’heure fut venue de nous séparer, nous avons fait comme si nous nous quittions seulement pour quelques jours, mais nous savons bien au fond de nous-mêmes qu’il y a de fortes chances pour que nos chemins ne se recroisent plus avant des siècles.

J’ai connu une Maria vindicative et forte, j’ai retrouvé une étrangère qui a perdu le goût de la vie. Contre toute attente, les souvenirs qui ont refait surface lors de cette entrevue ne sont rien face à la douleur que je ressens lorsque je songe à la déchéance qu’aura connue cette femme sans laquelle je ne serais plus là. Déchéance dont j’ai été l’acteur malgré moi.

 

Il n’est pas facile d’être seulement spectateur de ce genre de situation. En particulier quand c’est votre amour, votre mari, votre âme sœur, qui est directement concerné. Jasper retrouve celle qui était importante, celle qui a compté le plus pour lui avant moi…

Etant confiante en ses choix à lui, je me suis alors concentrée sur les décisions de Maria. Elle, je ne la lâcherais pas. Dès que Maria a reconnu la présence de Jasper, ses plans étaient clairs et limpides. Mais à mesure que la conversation s’engageait, elle prenait conscience que Jasper n’était plus le même qu’autrefois. Maria est restée un vampire cruel, marchant à l’instinct, dans sa démarche et dans sa vision des choses. Jasper s’est détaché de cette brutalité qui le faisait souffrir et a trouvé une solution à ses tourments. La donne avait changé : il n’avait plus besoin d’elle pour exister. Et notamment grâce à moi. Elle a définitivement abandonné tous ses plans de reconquête lorsque Jazz à prononcé mon nom. Elle ne s’y attendait pas. Juste après Il a envisagé de s’excuser, mais ne l’a pas fait. Il n’avait plus de compte à lui rendre désormais.

Lorsqu’ils se quittèrent, l’avenir de Maria était à nouveau synonyme de dérive et empreint d’une grande solitude. Je pourrais la plaindre. Mais après tout le mal et les souffrances qu’elle a causés, je ne m’en sens pas capable.

Jazz est rentré serein à notre hôtel. Pas besoin d’avoir son don pour savoir que cette rencontre l’a apaisé et lui a apporté de nombreuses réponses… Cet évènement n’était peut être pas une si mauvaise chose finalement.

 

Alice et moi rentrons à Forks. Il n’y a plus rien ici qui nous retienne, et nous ressentons tous deux le besoin de revenir auprès de ceux qui sont désormais notre véritable famille.

54 Commentaires

  1. OOOOOOOOOOOOOO C EST SUPER ON VAS POUVOIR VOUS REVOIR
    QUE JE SUIS CONTENTE

    ENFIN JE SUIS SUPER HEUREUSE POUR VOUS DEUX
    JE NE DOUTER PAS DE VOTRE AMOUR VOUS ETE TELLEMENT EN SINBIOSE TOUT LES DEUX
    JE VOUS EMBRASSE FLO

    A BIENTOT OO CLUBB PEUT ETE

    • Florinee, ta foi en notre amour me touche. Alice et moi sommes faits l’un pour l’autre et rien ni personne ne parviendra à me faire douter de cela.
      Nous essayerons de passer au club à notre retour.

  2. Il est parfois important d’affronter ses peurs pour pouvoir avancer dans la vie, voilà ce que je retiens de cette histoire. Et à vous deux, renforcés par l’amour que vous vous portez mutuellement, vous ne pouviez que vaincre vos anciens démons. Contente que cette étape soit désormais derrière vous et qu’elle ait apporté avec elle son lot de réponses. Bon retour à Forks et bisous à vous tous!

    • Envy,

      tu as bien cerné la morale de notre mésaventure. Il faut affronter ses démons, et ne jamais les fuir. Parfois nous trainons un passé lourd, mais il faut savoir faire face, même si ça parait insurmontable. Tout finit toujours par s’arranger.

  3. bonsoir a vous deux, cher Jasper, chere Alice
    apres lecture de cette note, que dire a part « pauvre femme »..
    vampire ou pas, malgre l’etre qu’elle a ete…quoi de pire que d’etre quelque chose d’errant, sans but, sans plus d’envie…
    je plains cette femme… il lui restait un seul espoir: toi Jasper… et meme ca elle le perd.
    je comprend tes raisons, bien sur…mais quelle pauvre ame que la sienne.
    je la plains

    quand a vous, rentrez vite.
    si votre voyage n’avez rien de touristique, rentrez chez vous aupres des votre.
    Que tu sois maintenant plus en paix Jasper, n’est que benefique…aime ta femme, aime ta famille.. et que rien d’autre ne soit plus important a part votre bonheur…

    une derniere chose, cher Jasper: n’ecoute plus cette vois hurler dans la nuit, comme un loup au clair de lune (si je peux me permettre)…n’ecoute plus la voix de cette femme…c’est ton passé…et on ne reviens jamais sur le passé.

    🙂
    cordialement

    • Bonsoir Diabolo Menthe,

      je comprends très bien la compassion que tu éprouves envers Maria, puisque je ressens la même chose. Mais je ne suis pas la solution qu’elle recherche, même si je suis prêt à lui venir en aide si elle me le demandait. C’est à Maria et à elle seule de retrouver au fond d’elle-même le goût de la vie qu’elle a si tristement perdu. J’espère sincèrement qu’elle s’en sortira…

  4. Ahh Alice tu vois? tu as bien fait de laisser faire Jasper, il est loyal et bon.

    Je suis très heureuse pour vous surtout pour Jasper quel réconfort pour lui de se dire que vraiment il a fait le meilleur des choix en changeant sa vision de la vie. La preuve une créature comme Maria si obtuse et malsaine se retrouve déchue tel un archange. Elle n’a plus rien seul la haine et le pouvoir ne sont que ses envie, c’est bien dommage d’être si égoïste.

    Maintenant retrouvez votre si douce et charmante famille et n’oublie pas Alice de ramené son saari à Rosalie!!!

  5. « savoir affronter ses peurs fait grandir » voilà en effet la leçons à retenir de cette histoire, le passé est oublié et seul le présent et l’avenir compte désormais -hein, Alice ;)- j’ai beaucoup aimer la façon dont vou sdécrivez tous les deux cette rencontre, chacun à sa manière l’a rend plus réel pour nous pauver lecteur trop curieux =)
    je suis trés heureuse que tout ce soit finalement bien passer et super contente que votre couple n’en ai pas souffert, une telle union entre deux âmes ne peut-être détruite 🙂 bienvenue à la maison !! c’est peut-être ce que vous diront Esmée, Carlisle et tous les autres en guise de cadeau de bienvenue mais avant de rentrer n’oubliez pas les souvenirs quand même ^^ Emmett qui est parfois si gamin appréciera surement d’en avoir un 😛 mes pensées vous accompagnent vous qui êtes mon deuxième couple préférée de la saga 🙂

    amicalement cynthia

    • Le passé n’est pas à oublier (sauf si comme dans mon cas, vous ne vous en souvenez pas), mais est nécessaire pour aller de l’avant et ne pas refaire les même erreurs. On peut ainsi pleinement profiter de l’instant présent et préparer correctement l’avenir (que je vois sans encombre pour l’instant).

      Merci pour ton soutien.

  6. Je suis heureuse que cette rencontre ce soit bien passé. Maintenant tu pourra enfin vivre en paix avec ton passé et être encore plus heureux avec Alice.
    Merci d’avoir partagé avec nous ce moment important de votre vie
    J’espère avoir bientôt de vos nouvelles
    Passez le bonjour a toute votre famille
    a bientôt 😀
    xxx

    • Vivre en paix… Cette rencontre ne me fait pas oublier les centaines de personnes que j’ai tuées de sang-froid… mais elle a contribué à me faire accepter davantage mon passé. Chaque étape est un pas de plus vers la sérénité.
      Nous ne manquerons pas de dire bonjour au reste de la famille de ta part.

  7. ah ça me ravit de voir que ça s’est bien passé =) tu vois Jasper, maintenant tu peux vivre en paix, et surtout ne te sens pas coupable de la déprime de Maria, elle ne peut s’en prendre qu’a elle

    • Lilinou,

      Non, je ne me sens pas coupable de la « déprime » de Maria. J’ai mis le mot « déprime » entre guillemets car la lassitude qui s’est emparée d’elle est bien plus forte qu’une simple déprime malheureusement. Mais je compte sur sa ténacité pour remonter la pente, car même si je ne ressens plus rien pour cette femme, je ne souhaite pas qu’il lui arrive malheur…

  8. bonsoir tous les 2

    C’est une bonne chose finalement que d’avoir été à cette rencontre..Jasper n’a rien à regretter et Maria paie en quelque sorte le résultat de ce qu’elle a semé…je pense qu’elle le sait..
    Quant à toi Alice, heureuse tu dois etre, ça c’est bien passé et Jasper est ton amour pour toujours…

    Au plaisir d’avoir de vos nouvelles!!!

    • Bonsoir.
      Oui je suis très contente que toute cette histoire ce soit bien terminée. Si j’avais encore un cœur, je pourrais dire qu’il est à présent plus léger et serein. Mais avec toujours autant d’amour dedans. ^^

      • merci de ta réponse Alice..
        et quoiqu’il en soit meme si tu n’as pas de coeur c’est comme si.. car tu restes simple, sincère et tu donnes énormément…

  9. jasper, je suis contente que ce rendez vous t’ai permi d’obtenir des réponses, et d’etre plus serein
    alice, je comprend ta souffrance de te tenir a l’écart lors de cette rencontre mais dis toi que c’est grace a toi que jasper est mieux a présent

    bisous a tous les deux et bon retour auprés de votre famille

    • On savait tous les deux qu’il était important que Jazz aille seul à cette rencontre. C’était aussi mon choix. Ce n’était pas facile sur le moment, mais je ne le regrette pas.

    • Lilou,
      ce rendez-vous m’a montré que j’étais assez fort pour pouvoir faire face à mon passé, aussi terrible soit-il. Je ne regrette pas d’avoir rencontré Maria, même si la voir dans un tel état m’a fait vraiment mal.

  10. Je suis très heureuse pr vs 2, que tt se soit aussi bien passé. Maintenant qu’il n’y a plus d’ombre o tableau vs allez pouvoir revenir a Forks ds 1 toute nvelle vie si on peut dire sa de cette façon, soyer très heureux. Bien a vs Ally

    • Ally,

      l’amour que je porte pour Alice est indéfectible, et la perspective de rencontrer Maria n’a jamais remis en question cela, et jamais rien d’autre n’entravera cet amour. Rencontrer Maria aura servi a faire un pas de plus vers la rédemption, et je sais désormais que mon passé fait partie de moi-même et qu’il est inutile de l’occulter car il revient toujours quelle que soit son apparence.

      • oh je suis désolée j’ai mal formulé ma phrase quand je parlais de l’ombre o tableau je ne voulais pas mettre en doute tes sentiments pr Alice, Je voulais simplement faire Allusion a tes vieux démons de ton autre vie car je sais que de revoir 1 morceau de son passé peut être éprouvant é que des * on ce sens encore plus mal(é je trouvais que ton « entretien » avec Maria c’étais bien passé, c tt je ne voulais pas…. tte mes excuse si j’ai blésée Alice ou toi même) mauvaise tournure de phrase
        Bien a vs Ally

        • Ne t’inquiètes pas Ally, c’est moi qui ai mal lu ton message. Effectivement, d’une certaine manière, ma rencontre avec Maria s’est mieux passé que je ne l’aurais cru, même si la revoir dans cet état de déchéance s’est avéré difficile à supporter. Mais elle fait partie de mon passé, tandis qu’Alice est à la fois mon présent et mon avenir.

  11. Chers Alice et Jasper,

    Je suis tellement heureuse et soulagée pour vous.
    Votre longue vie si pleine d’amour va reprendre un nouvel éssort.
    Aucunes ombres maintenant viendra voiler votre couple si parfait.
    Bon retour à Forks.

    Avec toute mon amitiè

    My immortal

  12. Je suis heureuse que tout soit rentrer en ordre. Je savais que tu ferais le bon choix Alice, de plus, toi Jasper, je suis contente que tu ais réussi a affronter tes démons et tu te sentes plus serein.

    Je suis sûr que tu sauras affronter ton passé au fur et a mesure que cela ce présentera car tu as ton âme soeur pour te guider dans tes choix.

    Je suis heureuse que vous puissiez revoir votre famille après ce « magnifique » voyage.

    Tendrement
    Roxy

  13. Bon retour a la maison :3

    Moi aussi je suis contente que ce se soit bien passé (forcément)
    Mais je plains Maria. Malgré tout, je pense qu’il ne faut pas s’en faire, dés qu’elle retrouvera un but, une raison de vivre, tout se passera bien 🙂
    Rien n’aurez pu vous brisez de toute façon 😉

    Positivez!
    Bises à tous!

  14. Ce que je suis soulégée . Tout s’est bien passé , aucun soucis à l’horizon . Et Jasper tu es apaisé et cela ma fait plaisir , bien entendu personne n’a douté de ton amour pour notre chère Alice et cela nous ( me ) fait plaisir que vous reveniez tout les deux , amoureux et heureux .

    Quand à Maria Alice a raion on ne peut la plaindre mais on ne peut pas lui souhaiter ce qui lui arrive , peut-être trouvera-t-elle une meilleure raison de vivre que de tuer des humains ?

    J’attend votre retour avec impatience . J’ai hâte Alice que tu me raconte les paysages de l’Inde ( Jasper tu ne sera spas exclu de notre conversation 🙂 ) et que tu me montres les saris que tu as acheté .

    Je vous embrasses et à très vite .
    Impé’

  15. Alors là je ne sais que dire!! c’est merveilleux tout est rentré dans l’ordre vous êtes tout deux serein désormais !!! on vous avez prédit que tout se passerais bien!!!
    enfin tout de même je suis assez soulagée d’apprendre que tout fini bien, voir extrêmement bien!!!
    Alice j’espere que tu n’a pas trop fait de folie en INDE si tu vois ce que je veux dire!!!(le shopping!!)
    je vous souhaite un bon et agréable voyage!!
    je vous embrasse fort les amoureux et prenez soin l’un de l’autre!!

    PS:dîtes nous une fois que vous êtes bien arrivés à Forks!!

    Tendrement
    Mid

  16. C’est un vrai soulagement de lire ce déroulement ALice & Jasper,, j’avoue avoir resenti de l’inquiètude au début de toute cette histoire,, mais j’ai foi en l’amour donc au fond je savais bien que tout ce passerait à merveille.

    Je vous admire toute le deux.

    Bon retour à la maison et au plaisir de vous parler.

    Bisous Bren. xx

  17. Contente que la rencontre ai eu lieu et encore plus contente que cela se soit bien passé.
    Pour mettre les choses à plat rien de mieux qu’une bonne petite confrontation de vive voix.

    Et triplement contente que vous rentriez à la maison.
    Je suis sur qu’Emmett vous a préparez plein de petites blagues pour votre retour ^^.

    Rentrez bien.
    Bisous à tout les deux.

    ps : vous êtes le symbole de l’amour, réalité ou fiction, ça me donne espoir…

  18. Je suis contente pour vous !
    Comme je n’ai rien à dire à part ça :
    Les humains sont de bons conseils parfois ! :-p
    ^^

    Bisoux les n’amoureux,
    Lilly !

  19. cher Jasper

    Je suis ravie de constater que tout s’est bien passé pour toi et Alice. Le fait d’avoir revu Maria t’a permis d’évacuer tes vieux démons. Je suis ravie pour vous. Profitez bien de la fin de votre séjour et bon retour à Forks
    Amicalement
    Vivi

  20. Cher Jasper,
    Chère Alice,
    Je suis heureuse que tout se finisse bien, enfin mieux que ce que j’avais craint.
    Profitez, malgré tout, bien de votre fin de séjour en Inde.
    Et même si je sais que ça ne vous ais pas indispensable, reposez vous.
    Voilà, Angel se remmet à parler comme une vieille dame.
    Enfin, bref, je suis contente pour vous, amusez-vous encore bien, et bon retour parmi les votre.
    Chaleureusement,
    Angela

  21. OUF !!!
    Je suis contente que vous ayez enfin réussi à régler ce petit incident, j’étais inquiète. Mais comme on dit « tout est bien qui finit bien »… enfin, pas trop pour Maria, mais je craignais beaucoup plus pour vous deux. Et je me réjouis de vous revoir.

  22. Jasper et alice

    je suis heureuse que cette rencontre se soit bien derouler. comme bien dautre fille jetait aussi inquiete et jattandait avec impatience des nouvelles profiter de votre fin de vacance en Inde nous attendons votre retour
    tres hate de vous revoir

    bise lily may

  23. Cher Jasper ,

    Comme j’étais nerveuse en lisant ces quelques lignes: je me posais des questions comme « Que s’est-il passé? » ou « Comment t’en ais-tu sorti? » …. mais maintenant je suis très heureuse pour toi et surtout … rassurée.
    J’étais sûre que cela n’allais pas modifier ton mode de vie dans un mauvais sens : tu es tellement fort! Comme quoi, je me suis inquiétée pour rien de bien grave…
    Je te félicite pour ton courage. Tu as réussi à l’affronter en face et je suis certaine que tu as quand même un peu hésité avant de le faire. Alors … bravo!
    Encore une fois, je suis contente que tout ce soit arranger.

    Chère Alice,

    Tu devais être terriblement stréssée ce jour-là. Au moindre faux pas de Maria, tu te serai rendu immédiatement près de Jasper pour le soutenir. C’est ça l’amour! XD
    En tout cas, j’espère que tu vas mieux maintenant que cette épreuve est passée. Je te souhaite encore beaucoup de bonheur avec ton tendre mari. Quoiqu’il arrive, vous surmonterez toutes les épreuves que la vie vous imposera.

    A tous les deux, profitez bien de vos derniers jours en Inde, ce pays si magnifique. Alice, j’espère que ta valise pourra se refermer avec tous les vêtements que tu vas rapporter! lol
    Je vous embrasse très fort.

    Lucie.

  24. Vous appréhendiez autant l’un que l’autre la rencontre mais heureuse de voir que tout s’est bien passé!
    Maria a du se rendre compte dans un sens que Alice tu l’aimais vraiment comme dit Alice tu as changé. tu sais ce que c’est d’aimer réellement et de vivre pour toi, et de faire ce que tu veux vraiment puis tu as toute l’éternité pour être de plus en plus heureux entouré de ta famille car ce passé qui te fais tant souffrir sera de plus en plus loin derrière toi!!
    merci à tous les deux pour cet article^^

  25. cher jasper et alice
    je viens de voir ce petit article, et je suis vraiment contente pour vous deux, pour que cette histoire soit fini, une bonne foi pour toute, vous allez enfin vivre en paix, je suis tout émue. Je comprend aussi le point de vue de maria, mais l’obception du pouvoir n’est pas une bonne chose pour son avenir. Sa, j’espére qu’elle le comprend un jour et pas trop tard, un malheurs ou peut un bonheur peut surgir de n’importe ou. Donc j’espere qu’elle arrivera a remettre de l’ordre dans sa vie et de ne plus la voir en gris.
    En tout cas j’espére vous revoir bientot tout les deux

  26. salut Jasper, comment vas-tu?Et Alice?j’ai quelques questions à te poser,et comme je ne sais plus ou on peut te les poser car ta bibliothéque est fermée pour le moment donc je te les pose ici.
    La première concerne ton don, est ce que quand tu ressent les sentiments des gens est ce que tu peux en bloquer certaines et te focaliser que sur une seule?
    dans le livre, à la fin, quand tu te fais écrabouiller par Esmée et Alice , Bella te demande pourquoi J est-il aussi stressé,engossé,apeuré quand on prononce ton prénom, et toi tu lui répond que certaine affaire marche mieux sous la peur que par le vouloir de l’argent. Qu’est ce que tu voulais dire? je n’ai pas très bien compris le sens de ta réponse

    La deuxième question concerne ta vie en tant q’humain, est ce que tu as revu tes frères ou tes soeurs?

    La troisiéme conserne tes gouts, pas alimentaires bien entendus: quels est ta couleurs préférés quand tu étais humain? est ce que c’est toujours la même?
    Quel était ton fruit préféré?
    quels sont tes voitures préférés? enfin si tu en as
    Qu’est ce que tu aimes le plus chez Alice?
    et qu’est ce que tu n’aime pas trop chez elle?enfin si il y en a , car moi je la trouve parfaite sur tout les points

    bon je pense que je vai m’en arrêtais la pour aujourd’hui sinon j’en aurais des tonnes d’autres

    bonne soirée japser a toi et à alice

    ps : les deux ours qui se trouvent avec lune de miel, qui sont-ils? d’ou viennent-ils ? je ne comprend pas comment ils peuvent être frêre et soeurs alors que lune de miel a perdue toute sa famille

  27. Je t’admire Jasper d’avoir décidé de faire face à ton passé, je pense qu’à ta place j’aurais été moins courageuse, j’aurais probablement tenté de fuir en sens inverse, mais peut-être que la vie m’aurait imposé son cours malgré tout…
    Tu dis que tu ne crois pas au destin, pourtant, je pense que tout s’était décidé dès le début depuis la toute première vision d’Alice dans laquelle elle vous a vus partir pour l’Inde, il était temps pour toi d’obtenir les réponses que tu mérites.
    Maria avait l’air perdu et je le comprends, elle se sent comme dépaysée en ce nouveau monde où elle ne peut plus faire ce qu’elle croyait être sa raison de vivre, te revoir fut un espoir éphémère pour elle de retrouver son ancienne gloire, de se retrouver. Tu n’as pas à t’excuser de quoi que ce soit car tu as fait tes choix et elle aussi; elle n’a pas voulu s’adapter comme toi tu l’as fait et reste campée sur ses positions.
    Alice ma chérie, il est normal que tu n’arrives pas à la plaindre vu ce qu’elle a choisi de rester. Tu as su soutenir Jasper dans cette étape délicate, lui faire confiance et lui donner les moyens d’obtenir les réponses qui l’ont apaisé.
    Bonne fin de soirée à vous deux ^^

Laisser un commentaire