TWILIGHT : LE VATOU DE LA COMPAGNIE SUMMIT

Twilight : le vatou de la compagnie Summit

Article pris du site de Cinélive.com. Ces derniers expliquent l’enjeu que représente Twilight pour Summit.

le vatou de la compagnie Summit.

Twilight, c’est le film dont on parle en ce moment. C’est aussi un très grand espoir pour la compagnie Summit qui produit et distribue le film.

Summit Entertainment LLC est une compagnie de production indépendante qui a eu la bonne idée de chapeauter le projet Twilight.

En effet, jusque-là, cette année par exemple, la compagnie a connu des succès mitigés au niveau du box-office : Never Back Down (25 millions de dollars de recettes), Penelope (10 millions de dollars de recettes), Sex Drive (8 millions de dollars de recettes).

La compagnie Summit Entertainment LLC bénéficie d’un bon business de ventes à l’étranger mais souffre en revanche de ne pas avoir de contrat avec la télévision.

Cela met d’autant plus la pression sur Twilight qui a tout de même couté entre 40 et 50 millions de dollars. Un gros budget pour une production et une distribution indépendante.

Les films à venir chez Summmit, Prédictions avec Nicolas Cage, Push avec Dakota Fanning et The Hurt Locker, avec Ralph Fiennes, peuvent attirer du public mais ce ne sont pas des films voués à devenir des frabnchises. Or la franchise est devenue le Saint Graal du cinéma. Voyez Harry Potter, Narnia, Pirates des Caraïbes, Bourne. . .

Un démarrage à 35 millions de dollars et des recettes totales de 75 millions de dollars, c’est un minimum pour faire partie des films que l’on dit performants, pour Summit – un tel résultat ne serait pas satisfaisant et mettrait même la compagnie dans une situation délicate.

La compagnie Summit dépend d’un crédit revolving de 500 millions de dollars. Comme d’autres compagnies, elle ne peut emprunter qu’en fonction de ce que peuvent potentiellement rapporter ses films. Si la compagnie veut emprunter plus que ce qu’un film est censé rapporter, alors les taux d’emprunt s’envolent.

Un projet tel que Twilight peut changer la donne.

Si Twilight, basé sur le roman Fascination de Stephenie Meyer, fait un tabac, la compagnie développera un deuxième volet basé sur Tentation, le film s’intitulera New Moon.

Pour la réalisatrice de Catherine Hardwicke, il faut que le film rapporte plus de 100 millions pour que la suite se fasse et pour assurer un bel avenir à la compagnie.

La compagnie semble confiante puisqu’elle a engagé la scénariste Melissa Rosenberg pour deux films de plus ; elle a verrouillé par ailleurs les contrats des acteurs afin qu’ils participent aux autres opus.

La décision sera prise après les chiffres de ce week-end, puisque le film sort vendredi dans les salles américaines.

***

Perso je ne m’en fais  pas du tout et d’après ce que nous avons appris hier soir c’est même plutôt gagné 🙂

A propos Artemissia 4084 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». 3 enfants, passionnée de lecture. Aime être transportée dans d’autres univers grâce aux livres.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*