Diamond in the rough T04 de Nao Sasaki

Kai a réussi à retrouver son état normal avec l’aide d’Akeboshi et du jeune garçon rencontré dans la « veine » ! Fort de l’énergie acquise pendant son épreuve, il fait désormais face à Kurotobi… Sakon et Kô, de leur côté, se retrouvent face à Yukari. Maîtres et élèves combattent ensemble pour barrer la route à leurs ennemis !

Mon avis :

Ce manga se place comme un bon manga de fantasy avec tous les ingrédients qu’il faut pour nous accrocher. De la magie, un peu de mystère, une quête et un héros légèrement naïf, mais qui possède une volonté de fer ! Le binôme qu’il forme avec Akeboshi est agréable à voir. Dans cette suite, Kai va affronter son ennemi de toujours, Kurotobi et réussir enfin l’une de ses premières missions. S’il pensait sa quête achevée, on s’aperçoit qu’il n’en est qu’aux prémices.

J’ai passé un bon moment de lecture avec cette suite. Même si l’histoire reste simple et classique, je prends plaisir à suivre ses protagonistes. Kai et Akeboshi sont attachants, mais également la jeune Kô qui vénère Akeboshi et qui jalouse un peu Kai.

Diamond in the rough nous offre une belle aventure dans un monde imaginaire au milieu des pierres précieuses et d’admets que ce côté de la trame est assez inédit et plaisant. Maintenant que Kai a réussi à revenir de l’entre-deux et inverser le processus de pétrification, il va devoir encore faire ses preuves et redoubler d’efforts s’il veut pouvoir sauver un jour sa famille.

Dans l’ensemble, cette suite reste à la hauteur des tomes précédents. Voilà un manga avec lequel je ne m’ennuie pas.

Dessins et Mise en pages
L'histoire
Les personnages
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...)
Ce que j'en ai pensé dans son ensemble

Un très bon tome que j'ai beaucoup apprécié 🙂

User Rating: Be the first one !

Julie F. / Artemissia Gold

🦋 Julie / Artemissia 🦋 Lectrice compulsive et blogueuse à mes heures perdues. Depuis peu, j'écris des romans publiés aux éditions Elixyria sous le nom de plume de Julianna Hartcourt.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :