DandaDan T01 et T02 de Yukinobu Tatsu

Voilà un nouveau titre qui me faisait de l’œil et que j’avais hâte de découvrir !

Momo Ayase et Ken Takakura sont deux lycéens que tout oppose. Tandis que la première ne croit qu’aux esprits, le second ne jure que par les extraterrestres. Incapables de se convaincre, ils se lancent alors un défi : Momo devra se rendre dans un hôpital où des créatures de l’espace sont censées se trouver et Ken dans un tunnel hanté… Or, chacun va faire une rencontre d’un autre genre qui va bouleverser leurs vies et lier leurs sorts. C’est le début d’une romance survoltée où l’occulte, le paranormal et le surnaturel se bousculent dans un chaos haletant !

Mon avis :

Attention, ce nouveau manga des éditions Crunchyroll n’est pas à prendre au premier degré ! J’ai vraiment aimé ce début que j’ai trouvé complètement désopilant. Notre héroïne, Momo Ayase est une lycéenne qui n’a pas froid aux yeux ni peur du ridicule !

Élevée par une grand-mère médium, la jeune fille croit aux fantômes. Ce qui n’est pas le cas de Ken Takakura, une jeune nerd fan des ovnis et dans le même lycée qu’elle. Il y avait peu de chance qu’ils se croisent, mais Momo intrépide comme pas deux, le sauve de camarades harceleurs.

Entre eux, ça va être épique. Jusque-là, tout allait bien, mais l’histoire dérape quand Momo est enlevée par des extraterrestres et Ken (renommé par la jeune fille Okarun) pris en chasse par un fantôme plutôt vulgaire, mais très rapide.

Je ne pensais pas rire autant devant ce titre ! Mais c’est le cas. Nos deux héros n’en ratent pas une pour se fourrer dans des situations inextricables. Et j’a été très surprise en découvrant la grand-mère de Momo.

Cette entrée en matière démarre bien et sur les chapeaux de roues. On sait très vite dans quoi on tombe : un manga avec zéro prise de tête et bourré de références de culture pop bien plaisantes à découvrir.

Pour ce qui est du graphisme, j’aime bien le coup de crayon de Yukinobu Tatsu. Les personnages sont beaux et il y a une vraie dynamique dans la structure des scènes qui se déroulent sous nos yeux. J’aime beaucoup.

En bref. Voilà un début qui a su m’intriguer et me donner envie de lire le second tome en espérant que l’humour ou l’histoire ne s’essouffle pas trop vite.

Okarun, le nerd de service, et la pétillante Momo forment désormais un improbable duo ! Leur objectif est clair : dégommer Mémé-Turbo, l’esprit à l’origine de la malédiction qui a frappé Ken. Sur le papier, leur plan était simple, il suffisait de la défier à la course, l’éloigner de son repaire pour l’affaiblir puis l’éliminer ! Mais au moment d’atteindre leur but, un ennemi de taille fait son apparition : le jibakurei, un crabe gigantesque qui s’élance à leurs trousses !

Mon avis :

Des extraterrestres, des fantômes et des démons. Par moment, cette suite m’a rappelé un peu Bakemonogatari et… allez savoir pourquoi, Chainsaw Man. Je pense que pour cette dernière citée, ça vient de la transformation de notre héros, Okarun.

Nos héros ne sont pas au bout de leur peine avec l’esprit qui s’est emparé d’Okarun, et Momo n’aura pas assez de l’aide de sa grand-mère aussi badass que mignonne (mais est-ce vraiment sa grand-mère ? Ou est-ce sa véritable apparence ? J’avoue, j’ai buggé en faisant sa connaissance dans le premier tome).

En plus de combattre des esprits tordus, nos deux héros vont rencontrer de nouveaux personnages (pas très bien dans leur tête non plus), dont une lycéenne qui se prend pour la huitième merveille du monde ! Qu’est-ce que j’ai ri devant certains passages ! Franchement, c’est super fun à lire !

Entre actions (réactions), bastons, exorcisme et j’en passe, je ne me suis vraiment pas ennuyée. Et comme je le disais pour le premier tome, c’est à prendre au second degré. Parce qu’entre celle qui se prend pour l’élue qui va sauver le monde parce qu’elle est belle et le héros qui a perdu quelque chose qu’aucun garçon n’aimerait perdre… Avouons que c’est amplement absurde !

Quant au graphisme, il est en adéquation avec l’histoire. Le coup de crayon du mangaka est vif, ça bouge bien, il y a du mouvement dans les scènes… bref, j’apprécie beaucoup et je ne me suis pas ennuyée.

Un second tome que j’ai dévoré et dans la lignée du premier. Pour l’instant, DandaDan démarre plutôt bien. Si l’histoire est déjantée et pas à prendre au sérieux, j’attends de lire la suite pour voir où tout ça va nous mener.

Dessins et Mise en pages
L'histoire
Les personnages
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...)
Ce que j'en ai pensé dans son ensemble

Un début qui démarre fort et qui m'a bien fait rire ! J'avoue. Pour l'instant j'aime bien ce nouveau titre totalement décapant !🤩

User Rating: 5 ( 1 votes)

Julie F. / Artemissia Gold

🦋 Julie / Artemissia 🦋 Lectrice compulsive et blogueuse à mes heures perdues. Depuis peu, j'écris des romans publiés aux éditions Elixyria sous le nom de plume de Julianna Hartcourt.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :