A Journey Beyond Heaven T07 de Masakazu Ishiguro

Tandis que les murs de l’institut scolaire Takahara s’effondrent sous l’attaque soudaine d’un assaillant inconnu, la responsable du jardin s’en prend à Tokio et son enfant pour accomplir son plan de transfert cérébral ! Maru et Kiruko, quant à eux, ont quitté le centre d’Ibaraki mais le ministère de la reconstruction est maintenant à leurs trousses. Sans compter que de nouveaux dangers les attendent dans les terres inconnues qu’ils partent explorer au volant de leur fidèle Kiruko-Maru II…

Mon avis :

La fin du précédent tome nous avait laissés sur un sacré retournement de situation dans l’institut où se trouvent les enfants ! Je dois bien dire que cela m’avait laissé sur ma faim et que j’avais hâte de voir comment tout cela allait évoluer.

Autant vous le dire, nous ne sommes absolument pas au bout de nos surprises. Loin de là ! Si l’on pensait même voir la fin venir, vu la tournure que cette trame prend, ce n’est pas encore pour tout de suite !

L’intrigue concernant les enfants de l’institut se complexifie encore plus. Si l’on pensait voir leur situation évoluer vers un prochain dénouement, de nouvelles révélations et de nouveaux rebondissements font que nous n’en sommes encore arrivés là. Dans un sens, si j’ai quand même peur que ça parte dans tous les sens et donc que cela me perde à un moment, je reste toujours autant intriguée.

Maintenant, revenons à ceux du « dehors », je parle bien sûr de notre duo de choc, Maru et Kiruko. Si de leur côté l’intrigue reste plus calme, je prends toujours beaucoup de plaisir à suivre leurs aventures et leurs avancées dans ce monde post-apocalyptique. Je trouve que ça reste plus psychologique avec Kiruko qui se pose tout un tas de questions (légitimes) sur son binôme avec Maru. Encore plus lorsqu’ils sauvent une jeune fille. Celle-ci a une mission à accomplir et, même si ça n’apporte pas d’eau au moulin de notre intrigue principale, j’ai apprécié cet aparté.

Bref. Je pourrais encore vous en parler durant des heures, revenir sur les différentes trames et m’interroger sur le moment ou les deux histoires allaient enfin se rejoindre. Mais, je vais m’arrêter-là.

Je terminerai ce billet en vous disant que A journey Beyond Heaven, c’est un bon manga, purement addictif avec un scénario bien pensé qui se complexifie au fil des tomes et qui ne s’essouffle pas. Au contraire, avec ce septième tome, l’intrigue est relancée avec de nouvelles données et interrogations.

J’aime toujours autant, et je trouve que le graphisme colle toujours aussi bien à ce style.

Si vous recherchez un bon manga, prenant, passionnant, lancez-vous ! Vous ne le regretterez pas.

Julie F. / Artemissia Gold

🦋 Julie / Artemissia 🦋 Lectrice compulsive et blogueuse à mes heures perdues. Depuis peu, j'écris des romans publiés aux éditions Elixyria sous le nom de plume de Julianna Hartcourt.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :