Les Amants Sacrifiés T01 de Masasumi Kakizaki

Trahir son pays ou protéger son mari ?

Le destin d’une Japonaise hors norme prise dans les tumultes de la Seconde Guerre mondiale.

Dans les années 40, aux portes de la guerre, le Japon s’enfonce dans la dictature et ferme ses frontières. Dans ce contexte, l’entreprise de commerce international Fukuhara peine à maintenir son activité. Son président, le charismatique Yusaku, décide de chercher de nouveaux canaux d’approvisionnement en Mandchourie, province du nord de la Chine passée sous la coupe japonaise et présentée comme une terre d’abondance… Malgré l’inquiétude de sa femme, Satoko, il embarque dans un voyage de plusieurs mois avec son neveu Fumio.

À leur retour, Satoko sent un changement… pire, l’odeur du secret. Fumio s’éloigne brusquement, et Yusaku annonce à son épouse qu’il compte arranger leur départ aux États-Unis, ennemi en puissance du Japon… Que leur est-il arrivé durant leur excursion en terrain conquis ?

Mon avis :

Alors ce manga est tiré d’un film et… on le sent parfaitement dans la mise en place de la narration même jusque dans le découpage des cases alors que ce ne sont pas les mêmes auteurs. Autant vous le dire, ça m’a carrément donné envie de voir ce film !

L’histoire se déroule dans un contexte tendu puisque cela se passe un peu avant le début de la Seconde Guerre mondiale. On y découvre une jeune femme mariée, Satoko qui semble plutôt douce et docile, mais qui va se retrouver confrontée à sa loyauté, autant envers son mari qu’envers son pays.

À cette époque, le Japon était encore sous le joug des décisions de l’Empereur alors vu comme un dieu vivant. Les Japonais sont alors prêts à tout pour leur pays malgré l’arrivée de la modernité. Si Satoko suit les idéaux de son mari que l’on peut qualifier d’avant-gardiste, ceux de la famille de la jeune femme voient leur « occidentalisation » comme un affront aux traditions japonaises et à leurs valeurs ancestrales.

Entre doute, et loyauté. Satoko va commencer à « espionner » son mari et découvrir toute une multitude de secrets qu’il tente de lui cacher. Pour la préserver ou bien pour autre chose ?

Je l’admets, j’ai totalement été embarquée dans cette histoire que je ne qualifierai cependant pas de romance historique. Enfin, je reste prudente quant au genre, j’attends de voir la fin. Pour l’instant cela me fait penser un bon film dramatique avec ce qu’il faut pour nous faire trembler d’appréhension pour ces protagonistes. Sans spoiler, j’ai trouvé Satoko belle et terrible à la fois. Je ne sais pas si j’aurais agi comme elle, mais je peux comprendre également ses motivations. Ici rien n’est blanc, rien n’est noir.

Quant aux dessins, ils sont marquants. Les expressions des visages, l’encrage… tout y est parfaitement accordé.

Dans l’ensemble, j’ai beaucoup apprécié ce premier tome et j’attends la suite pour connaitre le dénouement !

Dessins et Mise en pages
L'histoire
Les personnages
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...)
Ce que j'en ai pensé dans son ensemble

Un très bon premier tome très bien construit que j'ai lu avec beaucoup d'intérêt 🥰

User Rating: Be the first one !

Julie F. / Artemissia Gold

🦋 Julie / Artemissia 🦋 Lectrice compulsive et blogueuse à mes heures perdues. Depuis peu, j'écris des romans publiés aux éditions Elixyria sous le nom de plume de Julianna Hartcourt.

4 Commentaires

  1. J’ai aussi trouvé le titre prometteur mais un peu froid. Je ne sais pas, le rythme était un peu haché pour moi, ça m’a empêchée de pleinement m’impliquer.
    Mais le propos est fort intéressant.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :