Un groupe d’étudiants, membres d’un club d’amateurs de romans policiers, partent en vacances sur l’île de Tsunojima. Ils vont résider dans le Décagone, un bâtiment à l’architecture surprenante créé par Seiji Nakamura, mort six mois plus tôt dans un incendie sur la même île. Mais une fois sur place, le groupe va faire une étrange découverte : de mystérieuses plaquettes où figurent les mots “victime”, “détective” et “coupable” semblent leur être destinées. Au même moment, une autre étudiante, ex-membre de ce club, reçoit une lettre… de la part du mort. Alors qu’elle essaie d’en savoir plus, elle fait la connaissance de Shimada, étudiant en théologie bouddhiste et, lui aussi, passionné de romans policiers et de mystères à résoudre. Une double enquête commence alors.

Mon avis :

J’admets avoir été, dans un premier temps, complètement attirée par la couverture de ce manga ! Ensuite, j’ai lu le résumé et j’ai su que ce titre était fait pour moi.

Entre nous, je ne le regrette pas du tout. En lisant ce premier tome, j’ai eu le sentiment de me retrouver dans un roman d’Agatha Christie (pour ne citer qu’elle).

Pour tout dire, on suit deux histoires parallèles, mais qui ont un lien entre elles. Déjà, nous faisons la connaissance de ces étudiants qui portent des pseudos empruntés aux différents écrivains de romans policiers qu’ils admirent. Ces derniers appartiennent d’ailleurs au club des amateurs de romans policiers de leur université. Ces derniers se rendent (sur invitation) sur une île qui a connu un funeste incident quelques temps plus tôt.

Nous faisons donc leur connaissance, puis nous allons suivre ce qui va leur arriver sur place. En dehors de ce qu’il se passe sur l’ile, nous suivons également une jeune femme, qui, elle-même faisait partie du club. Cette dernière à reçu une étrange lettre dans laquelle on l’accuse, les membres de ce club et elle, d’un meurtre. Cela l’interpelle et elle décide de mener sa propre enquête de son côté.

Si j’ai trouvé qu’il y avait parfois quelques longueurs dans ce premier tome, cela ne m’a pas empêché de le dévorer et de lire avec plaisir les déductions de ces étudiants qui sont prêts à se prêter au jeu des enquêteurs en herbe. Cela avait également un peu le style d’un Cluedo grandeur nature. Et j’ai bien aimé également aux références aux différents détectives plus ou moins célèbres.

Comme je le disais, le graphisme est vraiment pas mal et se marie très bien avec ce genre d’histoire. Quant à la fin de ce premier tome, il a de quoi nous faire frémir.

En bref. J’ai aimé ce début, qui est une sorte de mise en bouche et malgré des moments où j’ai failli un peu décrocher. Mais, dans l’ensemble, c’est vraiment un manga à découvrir. D’autant plus qu’il ne sera pas très long à suivre puisqu’il n’aura pas plus de cinq tomes.

Dessins et Mise en pages
L'histoire
Les personnages
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...)
Ce que j'en ai pensé dans son ensemble

Un très bon début qui donne envie de connaitre la suite 😊

User Rating: Be the first one !


Découvrir un extrait du manga

© Yukito Ayatsuji, Hiro Kiyohara / Kodansha Ltd.

WordPress:

J’aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :