Kirishima est un yakuza surnommé « le démon » et ses missions finissent bien souvent dans un bain de sang.

Le boss du clan, qui en a marre de masquer les bévues de son subalterne, lui confie une mission qu’il ne peut refuser : prendre soin de sa précieuse fille, Yaeka, 7 ans.

Mon avis :

Qu’est-ce qui m’a décidée à lire ce manga qui est une nouvelle série ? Je ne sais pas, sans doute le fait que j’étais curieuse de voir comment un yakuza allait gérer une enfant ?

Tout à fait entre nous, j’avais peur que ce soit un peu trop gnangnan et ennuyeux avec des redondances, mais pas du tout ! De vous à moi, cette lecture fut une très belle surprise ! Déjà, parce que j’aime beaucoup les dessins et ensuite parce que l’histoire une certaine profondeur que j’ai trouvé intéressante.

Kirishima, un yakuza plutôt sanguinaire va se voir confier par son boss le soin de s’occuper de sa fille, Yaeka. Il doit en prendre soin sinon, c’est la mort assurée !

Entre Kirishima et Yaeka, une relation toute douce et vraie va s’installer entre les deux. Parce que sous des dehors pas commodes, Kirishima a bon cœur. Il aime bien la petite et il va tout faire pour qu’elle ait confiance en lui. Si les chapitres tournent autour de leur lien qui s’installe progressivement, on sent que l’enfant n’est pas très heureuse. Si j’avais quelques questions, elles ont vite trouvé des réponses, par exemple, notamment sur la femme du boss, la mère de Yaeka.

Dans l’ensemble, ce premier tome pose les bases d’une série qui a tout pour me plaire avec des personnages forts et attachants. Les intrigues autour de la petite auraient pu être mièvres, mais ce n’est pas le cas. Elle souffre de ne pas avoir sa maman avec elle et l’arrivée de Kirishima dans sa vie va être un bon moyen pour elle de s’exprimer et de s’affranchir de ses craintes. Son père qui est le chef de clan n’est pas en reste. Sous des dehors de grand méchant, il adore sa fille et veut tout faire pour la rendre heureuse même si le milieu dans lequel il évolue est loin d’être simple et stable.

Étrangement, c’est notre héros qui va apporter cette stabilité dont l’enfant a besoin.

Bref, je pense que vous l’avez compris, ce premier tome de The Yakuza’s Guide To Babysitting de Tsukiya m’a bien emballée ! Déjà avec son graphisme qui me plait bien et surtout par ces intrigues bien construites et bienveillantes. On a même droit à un pan du passé de notre héros…

Ne vous fiez pas à sa couverture simplissime qui pourrait vous faire passer votre chemin. Dans mon cas j’ai beaucoup apprécié ce que j’ai lu et je serai là pour lire la suite, c’est une évidence.

🦋 Découvrir un extrait du manga

Dessins et Mise en pages
L'histoire
Les personnages
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...)
Ce que j'en ai pensé dans son ensemble

Voilà un début très prometteur ! J'ai bien aimé ce premier tome.

User Rating: Be the first one !

WordPress:

J’aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :