Belle de Robin McKinley

Une délicieuse réécriture du conte de La Belle et la Bête, portée par la voix de Belle.

Belle était loin d’être aussi jolie que ses sœurs aînées, Grâce et Espérance. À quoi bon ? Aux soirées mondaines, aux robes somptueuses, elle préférait les bibliothèques et les livres. Quand son père se trouva ruiné, la famille fut réduite à habiter une humble maison, dans un village au fond des bois. Tous auraient pu vivre ainsi, heureux d’une existence loin du luxe et des lumières de la ville, mais le destin s’acharna de nouveau. Quand son père revint au foyer avec l’histoire d’un château magique et de la terrible promesse qu’il avait dû faire à la Bête qui y vivait, Belle partit de son plein gré affronter le monstre et sa question sans cesse répétée :  » Belle, voulez-vous m’épouser ? « 

Mon avis :

Ce roman est une réécriture (une encore) très fidèle du conte original de La Belle et La Bête de Madame Leprince de Beaumont. J’ai lu cette version écrite par Robin McKinley en une après-midi. Un très court récit que j’ai grandement apprécié de par sa plume douce et poétique. C’est un roman bienveillant dans son ensemble. L’histoire vous la connaissez tous et toutes. Après avoir pris une rose dans le jardin de la Bête, le père de Belle doit sacrifier une de ses filles. C’est bien sur la plus jeune, Belle (et pas forcément la plus jolie des trois sœurs), qui va devoir se rendre dans ce mystérieux château. Là-bas, elle va apprendre à vivre et connaitre la Bête qui chaque soir lui demande sa main.

Voir au-delà des apparences et faire fi de ses peurs les plus sombres pour apprécier l’être derrière la façade repoussante qui terrorise la jeune fille, c’est ce qu’elle va apprendre. J’ai adoré la manière dont leur relation s’installe, la Bête fait preuve de beaucoup de gentillesse et d’attention. Belle le remarque et arrive au fur et à mesure du temps, elle réussit à dépasser son trouble.

On retrouve tous les éléments du conte qui sont très appréciable et la fin est très jolie même si sans surprise. J’ai également aimé le fait que la bibliothèque de la Bête soit magique et intemporelle avec des ouvrages venants même du futur.

Plus qu’une histoire d’amour digne des contes de fées, c’est un récit qui nous montre qu’il ne faut jamais se fier aux apparences et qu’il faut savoir voir avec son coeur.

J’ai aimé cette relecture que j’ai lue d’une traite avec beaucoup de plaisir. La plume de Robin McKinley est savoureuse et agréable. Un délice.

La plume de l'auteur/l'autrice
L'histoire
Les personnages
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...)
L'intérêt des lecteurs

Une très jolie et fidèle réécriture du conte éponyme !

User Rating: Be the first one !

Julie F. / Artemissia Gold

🦋 Julie / Artemissia 🦋 Lectrice compulsive et blogueuse à mes heures perdues. Depuis peu, j'écris des romans publiés aux éditions Elixyria sous le nom de plume de Julianna Hartcourt.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :