Vingt et un jours pour se marier de Ella Quinn

Contraint par une tempête, Mattheus, comte de Worthington, se réfugie dans une auberge de campagne. Il y passe une nuit d’ivresse avec une mystérieuse jeune femme blonde. Subjugué, il comprend qu’il a trouvé celle avec qui il veut passer le restant de ses jours. Mais, au petit matin, l’inconnue s’est volatilisée !
Mattheus la retrouve à Londres sous les traits de lady Grace Carpenter. Plus il cherche à la courtiser, plus elle s’obstine à le fuir. Il semblerait que la belle ait quelques soucis familiaux causés par ses sept frères et sœurs. Comme si cela pouvait dissuader un homme épris !

Mon avis :

Je me suis régalée avec cette histoire !

Cependant, attention, parce que concrètement l’intrigue n’est pas des plus trépidantes qui soi ! Mais je m’en moque parce qu’il s’est dégagé une telle bienveillance dans cette histoire, j’avais l’impression de connaitre les personnages depuis longtemps.

L’histoire est celle de Mattheus qui va tomber amoureux presque au premier regard de Grace. Ce qu’il ne sait pas c’est qu’elle l’avait déjà remarqué quelques années auparavant lorsqu’elle avait fait ses débuts dans le monde.

Leur histoire coule de source et est d’une douceur affolante ! Alors ici, pas d’ascenseurs émotionnels ni rien, c’est juste de la bienveillance et de l’amour à l’état pur. La seule ombre à leur idylle est le devoir de chacun envers leur famille respective. Grace a la tutelle de tous ses frères et sœurs et Mattheus s’occupe également de ses propres demi-sœurs. Grace ne veut pas se séparer de sa famille et du coup ils vont devoir trouver un moyen de faire cohabiter tout ce petit monde ensemble. C’est drôle et truculent ! La seule ombre au tableau, le seul élément néfaste, est l’un des oncles de Grace qui est bien décidé à faire main basse sur la fortune de la jeune fille.

Franchement, il ne se passe pas grand-chose, mais j’ai tout aimé dans ce roman, l’amour entre les héros, l’amour qu’ils portent à leur famille, la manière dont tout ce petit monde va se prendre en main pour que Grace et Mattheus puissent se marier… C’était vraiment trop mignon et j’avais vraiment besoin de ce genre de lecture.

La plume d’Ella Quinn est douce, chaleureuse et entrainante. J’ai dévoré cette petite romance historique en peu de temps et ce fut un vrai bonheur. C’est un bon mélange de ce que j’aime malgré le côté piquant en moins, mais vraiment, ça ne m’a pas dérangé outre mesure.

Mattheus et Grace est un couple charmant que j’ai pris plaisir à voir se former et que j’ai suivi dans leur démarche pour accéder à leur rêve de vie commune et de bonheur. Un récit dans la veine des Bridgerton finalement qui plaira aux amatrices du genre doux et sucré. Je recommande en cas de spleen et déprime.

La plume de l'auteur/l'autrice
L'histoire
Les personnages
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...)
L'intérêt des lecteurs

J'ai eu un petit coup de ❤️ pour cette romance historique douce et sucrée !

User Rating: Be the first one !

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive, et blogueuse à mes heures perdues.

6 Commentaires

  1. Il ne m’en faut pas plus pour avoir envie de lire cette douce romance. Si tu as ressenti un tel attachement envers ces personnages c’est que ça devait être tout mignon ☺️

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :