Il était une fangirl T3 – Rosie et la bête de Ashley Poston

Une rose en cache parfois une autre… et gare aux épines !

Les livres Starfield, vous connaissez ? Rien de moins que la saga de science-fiction la plus géniale de tous les temps ! Et il n’y a pas plus fan que Rosie Thorne – même si, à la mort de sa mère, elle et son père ont dû vendre leur précieuse collection pour parvenir à joindre les deux bouts. Alors quand elle met la main sur un exemplaire original très rare – inespéré ! – et le détruit par accident – la bourde du siècle ! –, son chemin croise celui de Vance Reigns, l’enfant terrible de Hollywood.

Mon avis :

Je n’ai pas lu les tomes précédents, mais ce n’est pas un problème pour lire et apprécier ce titre ! Pour tout vous dire, je l’ai trouvé dans la même veine que le roman Attention Spoilers ! d’Olivia Dade. Sauf qu’avec Rosie et la Bête, le style est un plus léger et s’adresse plutôt à des ados. Mais je vous arrête tout de suite, même un adulte peut prendre plaisir à lire cette histoire ! Pour preuve, c’est ce qui m’est arrivé !

On fait donc la connaissance de Rosie une ado comme tout le monde qui vit avec son père et qui ne sait pas garder un job pour pouvoir payer ses études à cause de son caractère bien trempé. La mère de Rosie est morte depuis quelque temps et la jeune fille, un peu perdue peut compter sur sa passion, la lecture et particulièrement sur une série de romans SF qu’elle adore pour ne pas sombrer dans le chagrin ! Elle en est tellement fan qu’elle fait même des conventions et c’est à la dernière en date que Rosie fait la connaissance d’un mec génial qu’elle ne reverra sans doute jamais.

L’histoire pourrait s’arrêter là, mais par un concours de circonstances compliquées, la jeune fille va devoir travailler chez un riche résident après avoir détruit un de ses livres rare (et cher). Sauf qu’elle va devoir combiner avec le filleul de ce dernier qui est en plus acteur. Et pour ne rien arranger, le jeune homme qui est odieux avec elle est celui qui joue le rôle du héros de la série de SF qu’elle adore.

Entre Vance et Rosie c’est à couteau tiré, car le jeune homme est désagréable au possible avec elle, la prenant pour une fan hystérique et Rosie le déteste pour ça. Entre eux, c’est l’amour vache et je vous laisse deviner les diverses interactions plutôt drôles qu’il y a entre eux.

Dans l’ensemble, j’ai passé un bon moment de lecture, ça se lit très vite, c’est sans prise de tête et on voit venir le dénouement assez rapidement. Vance et Rosie sont attachants malgré leur caractère respectif. J’ai également apprécié les personnages secondaires comme le père de Rosie qui va vite flasher sur le parrain de Vance (le riche résident).

Rosie et la Bête est une histoire bienveillante avec laquelle j’ai passé un bon moment de lecture, ça se veut simple et aussi doux qu’un bonbon à la guimauve. Parfois, ça fait du bien. Bref, j’ai aimé et je vous recommande ce livre si vous voulez vous changer les idées.

La plume de l'auteur/l'autrice
L'histoire
Les personnages
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...)
L'intérêt des lecteurs

Une histoire douce et sucrée qui fait du bien 🥰

User Rating: Be the first one !

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive, et blogueuse à mes heures perdues.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :