L’héritage du duc T2 – La petite modiste de Londres de Madeline Hunter

J’avais bien aimé le premier tome et du coup, j’étais très curieuse de découvrir la suite. Pour rappel, un duc donne un héritage à de parfaites inconnues que les membres de sa famille vont tout faire pour retrouver. Dans le premier tome nous faisions la connaissance de Minerva une détective en herbe au passé obscur. Cette suite nous présente Rosamund, une jeune modiste retrouvée par hasard par Kevin Radnor l’un des parents du duc décédé.

Kevin Radnor est l’inventeur d’un procédé industriel qui pourrait faire sa fortune. Encore faut-il qu’il puisse diriger sa société comme il l’entend. Or, une certaine Rosamund Jameson vient d’hériter de la moitié des parts. Mais les femmes n’entendent rien à la mécanique, et celle-ci, modiste de profession, n’a sans doute que des frivolités en tête. Aussi Kevin se fait-il fort d’obtenir sa signature, qui lui garantira les pleins pouvoirs. Mlle Jameson refuse catégoriquement et, contre toute raison, estime être en mesure de gérer une entreprise. Kevin n’a plus le choix : il va devoir se débrouiller pour épouser cette horripilante créature…

Mon avis :

J’ai bien aimé cette lecture même si j’ai quand même préféré le premier tome. Si Kevin et Rosamund furent un couple sympathique, ils ne m’ont pas non plus transportée. Toutefois, j’aime les valeurs véhiculées dans ce nouveau roman ainsi que la bienveillance du personnage principal qui laisse le bénéfice du doute à Rosamund sur certaines de ses activités passées.

Si Kevin est avant tout intéressé pour avoir la main mise sur les parts que Rosamund acquiert dans sa société, de par son héritage providentiel, bien vite les deux jeunes gens vont ressentir la bien évidente attirance. Il y a une certaine alchimie entre eux qui fonctionne bien.

Ce que j’ai particulièrement apprécié ici, c’est le personnage de Rosamund qui de rien va se construire une vie et pourtant dès le départ pour elle, c’était loin d’être évident. C’est une femme d’affaires réfléchie qui a à cœur ses intérêts. Et Kevin va le comprendre assez rapidement.

On retrouve également les héros du premier tome, ce qui est assez plaisant. Pour ce qui est de l’histoire d’amour entre Kevin et Rosamund, elle reste très classique, mais ça fonctionne toujours plutôt bien. J’y ai retrouvé ce que j’aime dans une romance.

Dans l’ensemble, si La Petite Modiste de Londres a été une agréable lecture, je ne pense pas qu’elle perdurera dans mon esprit. L’histoire est simple, les personnages attrayants, mais ça s’arrête là pour moi.

La plume de l'auteur/l'autrice
L'histoire
Les personnages
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...)
L'intérêt des lecteurs

À lire pour un moment de détente sans prise de tête 😊

User Rating: Be the first one !

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive, et blogueuse à mes heures perdues.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :