The Kingdoms of Ruin T4 de Yoruhashi

Ce titre, je le suis avec un certain plaisir. Ce manga allie fantasy et SF, je trouve, et j’aime bien ce que ça donne. La fin du troisième volume m’avait quelque peu perdue et du coup, j’étais vraiment impatiente d’avoir la suite pour comprendre.

Dans un monde qui s’est développé grâce à la magie, les sorcières vivaient aux côtés des humains conformément à ce que leur avait demandé la grande divinité. Mais un jour, la révolution industrielle et mécanique a rendu l’existence de ces dernières inutile. Ainsi, l’Empire de Rydia a lancé une chasse aux sorcières afin de supprimer la magie, une puissance que la science ne peut pas expliquer. Adonis est un jeune homme qui a été élevé et formé à la magie par Chloé, une sorcière qu’il aime éperdument. Malheureusement, sa bien-aimée est victime de cette purge. Le jeune homme jure alors de tuer tous les humains pour se venger.

Mon avis :

Dans cette suite, nous revenons à l’avant-dernier chapitre du tome 3, c’est-à-dire au moment où Doroka essaie de convaincre Adonis de ne pas commettre un massacre et d’être pire que les humains qu’il déteste (alors que lui-même en est un, soit dit en passant).

Autant vous le dire, ça m’a un peu déstabilisée parce que nous sommes revenus dans le présent… enfin le croyais-je ! Parce que, j’ai l’impression que Yoruhashi prend un malin plaisir à déstabiliser son lectorat avec une temporalité farceuse.

Après un moment très dur à vivre pour Doroka qui n’a plus vraiment foi en Adonis (moi non plus d’ailleurs), nos deux comparses se retrouvent en fuite sur terre. Un épisode où ils vont rencontrer des gens, et ces moments m’ont rappelé l’univers de Mad Max.

En toute franchise, si The Kingdoms of ruin ne paie pas de mine vue comme ça, je très bon moment à sa lecture et puis, les dessins sont plutôt sympas, donc ça aide bien. Encore une fois, le dernier chapitre nous montre le futur, ou le présent et donc le reste de l’histoire serait au passé… J’admets, je ne sais plus où sont mes petits avec tout ça ! Quoiqu’il en soit, il est indéniable que ça m’accroche alors je pense que le but du mangaka est atteint.

Bref. Sans être la série manga du siècle, je prends un vrai plaisir à cette lecture et j’attends la suite de pied ferme.

Dessins et Mise en pages
L'histoire
Les personnages
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...)
L'intérêt des lecteurs

Un tome plaisant avec une histoire qui ne cesse de me surprendre et de m'intriguer 🥰

User Rating: Be the first one !

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive, et blogueuse à mes heures perdues.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :