Hitman, les coulisses du manga T10 de Kouji Seo

Je continue de suivre cette histoire avec beaucoup de plaisir et de curiosité, les dessins ne cessent de me ravir et le récit également même si j’ai pu avoir des à priori sur certains tomes.

Alors qu’ils sont en pleine tournée promotionnelle pour l’animé de « Love Letter », Wakaba révèle à Kenzaki ses sentiments et lui demande de sortir avec elle. Pris de court, le jeune éditeur repense à la mise en garde de Tateishi et s’inquiète de l’éventuelle réaction de Takanashi. Il décide alors de garder ça pour lui… Mais à force de vouloir cacher la vérité, ne risque-t-il pas au contraire d’éveiller le doute chez sa petite amie et d’être bêtement démasqué ?

Mon avis :

Après l’univers des doublages d’animé japonais, le Kouji Seo s’intéresse à celui de la… traduction, des ayants droit et des étrangers. Ou comment les mangas et le Japon sont perçus par les Européens, enfin non. Ici, ça serait plutôt l’inverse. Comment les Japonais voient les étrangers aimer les mangas, etc.

J’admets avoir buggé à un moment lorsque notre cher héros, Kenzaki, fait la connaissance du grand manitou de chez Pika édition venue en voyage d’affaires au Japon. L’occasion de voir quelques français, certains parlant japonais mieux que les japonais et surtout, tout aussi doués en manga ! Là, j’ai été faible, ça a ravivé encore plus mon intérêt pour ce tome.

C’était amusant même très plaisant de voir cet envers-là du décor et puis Kenzaki se retrouve toujours dans des positions assez inextricables. Si nous continuons d’en apprendre un peu plus sur l’univers du manga, et surtout vu à travers un jeune éditeur, il y a aussi le côté romance qui tend à se développer.

Comme de bien entendu, Kenzaki est un véritable bourreau des cœurs un peu maladroit qui n’arrive pas à expliquer qu’il est déjà en couple. J’admets que ce côté de l’histoire a tendance à m’agacer, mais c’est parce que je n’aurais pas réagi de la même manière et puis on va dire que ma sensibilité féminine fait que je ne suis pas toujours d’accord avec la manière de faire du héros. Ça reste à mon sens une vision très masculine et peut être moins douce, du coup.

Quoiqu’il en soit, Hitman, les coulisses du manga continue de me plaire et je serai au rendez-vous avec la suite. C’est vraiment un titre que je suis et lis avec plaisir.

Dessins et Mise en pages
L'histoire
Les personnages
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...)
L'intérêt des lecteurs

Un manga toujours aussi passionnant à lire 🥰

User Rating: Be the first one !

Julie F. / Artemissia Gold

🦋 Julie / Artemissia 🦋 Lectrice compulsive et blogueuse à mes heures perdues. Depuis peu, j'écris des romans publiés aux éditions Elixyria sous le nom de plume de Julianna Hartcourt.

3 Commentaires

    1. Comment te dire… TU es TOTALEMENT associé à Mashima ! Dès que je regarde mes mangas Eden Zero, je pense à un certain Apprenti (qui ne l’est plus vraiment depuis le temps 😉 )… C’est évident et Kouji Seo le SAIT c’est sûr 😜

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :