Frieren Tome 1 et Tome 2 de Kanehiko Yamada et Tsukasa Abe

Que deviennent les héros une fois le mal vaincu ?

Le jeune héros Himmel et ses compagnons, l’elfe Frieren, le nain Eisen et le prêtre Heiter, rentrent victorieux de leur combat contre le roi des démons. Au bout de dix années d’efforts, ils ont ramené la paix dans le royaume. Il est temps pour eux de retrouver une vie normale… Difficile à imaginer après tant d’aventures en commun !

Frieren, elle, ne semble guère touchée par la séparation. Pour la magicienne à la longévité exceptionnelle, une décennie ne pèse pas lourd. Elle reprend la route en solo et promet de retrouver ses camarades un demi-siècle plus tard. Elle tient parole… mais ces retrouvailles sont aussi les derniers instants passés avec Himmel, devenu un vieillard qui s’éteint paisiblement sous ses yeux. Frieren est sous le choc… La vie des humains est si courte ! L’elfe a beau être experte en magie, il lui reste encore un long chemin à parcourir pour comprendre la race humaine… Son nouvel objectif : s’initier aux arcanes du cœur !

Primé de nombreuses fois au Japon pour la beauté de son trait et la justesse de ses personnages, Frieren offre un regard neuf sur l’heroic fantasy ! Dans cet univers à la fois touchant, poétique et enthousiasmant, vivez « l’après’ sur les traces d’une elfe à la recherche du sens de l’amitié.

Étant fan de fantasy, dès que les éditions ki-oon ont parlé de ce titre à paraitre, j’avais vraiment hâte de le découvrir. Toutefois, je reconnais que dans un premier temps, je craignais un peu que les dessins ne me plaisent pas plus que ça.

J’ai décidé de faire un avis groupé pour ces deux premiers tomes sortis en même temps.

Mon avis :

Pourquoi avais-je craint que les dessins ne me plaisent pas ? Eh bien, c’est tout l’inverse, je les adore et ils collent très bien à l’histoire. Frieren, notre héroïne est une elfe d’un certain âge qui revient de voyage avec ces comparses. Durant dix ans ils ont mené une grande quête emplie d’aventures. Nous les rencontrons à la fin de celle-ci, mais le temps passe et s’écoule… vite pour Frieren qui les retrouve une première fois juste avant la mort (de vieillesse) de l’un d’entre eux, Himmel.

Ce que j’aime ici, c’est que nous n’avons pas affaire à une simple histoire d’heroic fantasy avec des compagnons et une aventure… des questions sont posées et mises en exergue comme le temps qui passe et les liens qui se tissent. Le récit se déroule du côté de l’elfe Frieren qui se rend compte qu’à cause de sa très longue vie, elle n’a jamais pris le temps de connaitre ses amis avant qu’ils ne meurent.

Elle n’a jamais fait attention que leur vie était bien plus courte que la sienne aussi éphémère que celle d’un papillon aux yeux d’un homme.

De fait, l’elfe décide de partir en voyage dans le but de rendre hommage à Himmel qu’elle aurait aimé connaitre mieux. Bien évidemment, au rythme des pages et de ses voyages Frieren va prendre avec elle (un peu forcée) une jeune apprentie magicienne et puis un jeune guerrier…

Si l’intrigue reste tout de même classique, j’aime ce côté où l’héroïne prend le temps de se remettre en question. Frieren sous des dehors froids et distants est une jeune femme attachante et sympathique. J’ai beaucoup aimé aussi le côté flashback où l’on en apprend plus sur ses aventures avec ses anciens compagnons.

Et bien évidemment, les dessins ne sont pas en reste ! Ils sont superbes et donnent corps à l’histoire. J’aime vraiment beaucoup.

En bref : j’ai surkiffé cette lecture qui m’a beaucoup plu et je suis au taquet pour la suite !

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive, et blogueuse à mes heures perdues.

2 Commentaires

  1. Quel joli avis !
    Je n’avais pas de crainte sur le dessin mais plutôt sur l’histoire et finalement j’ai beaucoup aimé ce tranche de vie philosophique et des interrogations sur le temps et les relations ❤️

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :