La danse du soleil et de la lune T1 de Daruma Matsuura

Une couverture qui m’a fait de l’œil avec cette femme mystérieuse et cet homme qui semble sur le point de sombrer. Il ne m’en a pas fallu plus pour lire la quatrième de couverture et c’était plié, j’avais très envie de le lire !

Son résumé :

Un samouraï sans sabre, une mystérieuse fiancée… Découvrez le nouveau conte fantastique de Daruma Matsuura (Kasane) !

Pour un samouraï, l’honneur est plus important que tout. Konosuke aspire à vivre selon les valeurs de sa caste, mais un secret honteux l’en empêche : le métal se tord à proximité de sa peau ! Impossible pour lui d’utiliser la moindre lame, hormis celle de son sabre en bois…
Avec un tel handicap, Konosuke ne peut prétendre à un travail digne de son rang. Pire, il est vu comme un lâche qui a peur de se battre dans les règles ! Seul et désargenté, il n’a plus qu’un désir : mourir honorablement par le sabre. Il provoque des pairs au combat, mais son pouvoir écarte leurs armes… Roué de coups et jeté dans une rivière, il glisse lentement vers la mort, quand il sent une étrange présence féminine…
Il se réveille chez lui, hagard et déboussolé. C’est alors qu’un vieil homme difforme frappe à sa porte et lui annonce qu’il est demandé en mariage par une jeune femme à la beauté ensorcelante ! Qui est-elle et pourquoi l’a-t-elle choisi, lui, le samouraï raté ?

Mon avis :

Sur le moment, enfin au début de ma lecture, même si j’adore les dessins (le style de Daruma Matsusura est superbe avec un trait doux et incisif à la fois), j’avais du mal à bien me mettre dans l’histoire. Puis, au fur et à mesure, je me suis laissée entraîner avec le héros, Konosuke qui possède un drôle de pouvoir qui est vu comme un handicap et pour cause, l’homme ne peut toucher le métal sans que ce dernier se torde. Imaginez-vous à l’ère des samouraïs, où les sabres sont comme la continuité de l’homme… Konosuke est donc mis en marge de la société et vit en prime avec une culpabilité qui lui tord l’âme depuis le décès de sa mère.

Un homme sur le point de lâcher la vie va se retrouver du jour au lendemain avec une étrange épouse sur les bras. Qui est-elle et pourquoi veut-elle à ce point le bien être de cet homme qui est en train de sombrer ?

Il y a une belle part de magie et de surnaturel dans ce premier tome qui m’a beaucoup plu ! Et puis, notre mystérieuse épouse est bien plus qu’elle ne le laisse paraitre.

La fin de ce volume m’a carrément ouvert l’appétit et je présage que cette série va être géniale ! Je le sens, car elle possède tous les ingrédients de pour me plaire ! Et puis malgré tout, Konosuke est un personnage attachant.

Bref. Un premier tome que j’ai bien apprécié de lire et il me tarde déjà d’avoir la suite !

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive, et blogueuse à mes heures perdues.

Un Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :