La réputation perdue de lord Ballentine de Evie Dunmore

J’avais particulièrement bien aimé le premier tome que j’avais trouvé rafraichissant et drôle avec une jolie romance bien amenée. J’étais donc curieuse de cette suite, d’autant plus que le résumé me paraissait assez alléchant.

Son résumé :

Les femmes au pouvoir !Féministe, lady Lucinda est considérée à Londres comme une provocatrice et une dévergondée. Mais elle s’en moque, car elle vient d’acquérir l’une des principales maisons d’édition de la ville. Une arme redoutable pour diffuser ses revendications et préparer un coup d’éclat contre le Parlement. Or, elle découvre qu’une partie du capital est détenue par son ennemi de toujours, le sulfureux lord Ballentine. Bon prince, celui-ci accepte de lui céder sa part. Toutefois, sa générosité a un prix : une nuit avec elle. Le mufle !

Mon avis :

Malgré quelques longueurs que j’ai pu ressentir, j’ai beaucoup aimé cette histoire ! Lady Lucinda est une héroïne qui ne manque pas de panache et j’ai adoré ses interactions (et ses différentes confrontations) avec le héros, lord Ballentine.

Mise au ban de la société pour avoir des idées tranchées et arrêtées sur le féminisme, et à une époque où c’est assez mal vu surtout lorsqu’on est célibataire, Lucinda ne vit que pour la cause des femmes. Cela la rend parfois agressive vis-à-vis de la gent masculine et de ses amies.

Malgré tout, cela n’arrêtera pas Tristan, le fameux Lord Ballentine qui la connait depuis longtemps. Entre eux, c’est chien et chat et pourtant, Lucinda n’est pas insensible au beau jeune homme. Le problème, c’est qu’il a une réputation de séducteur qui ne lui plaît pas.

Ce que j’ai aimé dans cette romance historique, c’est le partie pris d’avoir mis l’intrigue concernant le combat des femmes au-devant de la scène. Ici, la trame ne sert pas la romance, c’est plutôt l’inverse. On a une histoire qui tient la route, qui parfois, est un peu longuette, c’est vrai, mais qui a le mérite d’exister et de donner plus de corps autant aux personnages qu’à leur romance qui se joue sous nos yeux. Lucinda et Tristan sont des héros que j’ai pris grand plaisir à suivre.

La plume d’Evie Dunmore me plaît beaucoup ainsi que son univers centré sur le début du féminisme tel que nous le découvrons à la fin du 19e siècle. Voilà une série que je suis avec plaisir et j’ai déjà hâte de découvrir le tome suivant.

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive, et blogueuse à mes heures perdues.

5 Commentaires

  1. J’avais aussi beaucoup aimé le premier tome malgré son côté convenu justement à cause de son côté suffragettes et son humour. Ravie de lire que la suite est du même tonneau 😁

  2. J’ai adoré ce premier volet pour l’humour piquant présent et divertissant à souhait. J’ai le second tome dans ma PAL et j’espère vite l’en sortir 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :