Rosen Blood T03 de Kachiru Ishizue

Est-ce que ce manga se bonifie au fil du temps ? J’ai l’impression que oui ! Et j’en suis la première ravie. Si le premier tome m’avait laissée assez dubitative, le second tome m’avait bien plu et ce troisième est à la hauteur de mes attentes. Une romance fantastico-gothique avec une héroïne peut-être trop naïve entourée d’un parterre de vampires mâles tous plus maléfiques les uns que les autres.

Son résumé :

En dépit du sombre passé de Levi, Stella ne peut s’empêcher de l’aimer. Alors, quelle n’est pas sa surprise de découvrir que c’est réciproque ! Friedrich, qui ne l’entend pas de cette oreille, fait insidieusement boire son sang à l’ingénue, un élixir diabolique qui la condamne à l’épouser. Aveuglé par la jalousie, Levi entre dans une colère noire, laissant Stella seule dans le manoir ; une proie parfaite pour Guilbert, en somme. À moins qu’un monstre plus dangereux encore ne rôde…

Mon avis :

Cette série, c’est un peu le mélange entre plusieurs univers du même genre et là je pense à trois mangakas en particulier : Kaori Yûki, Setona Mizushiro et Matsuri Hino. Toutefois, Rosen Blood essaie de se démarquer et de trouver sa propre voie, bien que ce soit loin d’être évident.

Stella est une héroïne qui sous des dehors très naïf et fragile essaie de se faire une place dans un environnement empli de danger, à commencer par les résidents du manoir. Elle sait sa vie entre leur main, mais ne fait pas grand-chose pour trouver des solutions à ses déboires.

Quant aux vampires, à commencer par Levi, chacun protège ses secrets et semblent dépendants des uns des autres. Si Levi essaie de comprendre les sentiments qu’il éprouve envers Stella, cette dernière va se rapprocher de Yoel qui ne semble pas très net non plus (en vrai ils ont tous un grain, mais chut). D’ailleurs, Guilbert, qui nous est déjà apparu comme le plus cinglé de tous et instable, la met vite en garde contre le garçon.

Malgré son côté déjà vu, déjà fait, j’ai été happée et intriguée par le mystère qui entoure nos si charmants et énigmatiques vampires. Plus on avance et plus leurs secrets s’épaississent. Stella qui a l’air d’être un élément important pour eux se laisse toujours trop aller à mon goût. On en apprend un peu plus sur son passé, histoire de nous titiller un peu. Pour l’instant tout reste obscur.

Bon, je ne vous le cache pas, j’aime beaucoup les dessins et ça joue beaucoup dans mon intérêt pour ce manga. J’admets que c’est un style qui me plait et avec lequel j’ai toujours accroché. J’espère vraiment que la suite de l’histoire ne me décevra pas. Pour le moment, ça reste assez bateau même si c’est quand même plaisant à lire.

Julie F. / Artemissia Gold

🦋 Julie / Artemissia 🦋 Lectrice compulsive et blogueuse à mes heures perdues. Depuis peu, j'écris des romans publiés aux éditions Elixyria sous le nom de plume de Julianna Hartcourt.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :