I fell in love after school T07 de Haruka Mitsui

Encore un tome et nous aurons terminé avec cette histoire. Autant le dire d’office, si j’aime bien lire cette petite série, je reconnais volontiers qu’elle reste mignonne, mais sans plus. Je la suis comme on lit des vignettes de vie amoureuse sur de jeunes adolescents. 

Son résumé :

La compétition est enfin lancée ! Tandis que  la volonté de Kuze s’affermit, Kiryû déclare son  amour à Kao ! Mais la jeune fille doit faire face  à un imprévu qui précipite les événements…  Les sentiments de nos héros s’enflamment !

Mon avis :

Dans cette suite, les amours adolescentes continuent à ponctuer les matchs de volley-ball qui passent à la trappe, il faut bien le reconnaitre. Ce n’est pas le sujet et cela, la mangaka nous l’a bien fait comprendre en orientant ses intrigues sur les amours adolescentes.

Notre héroïne, Kao Hayama qui manque de confiance en elle ne cesse d’admirer les autres filles qui managent avec elle l’équipe de volley de leur lycée. L’une d’elles va même déclarer sa flamme au garçon qu’elle aime.

Kao, après avoir avoué à Kiryû qu’elle l’aimait en tant qu’amie va-t-elle avoir le courage d’avouer ses sentiments à Kuze ? C’est quand même le gros point d’interrogation du manga.

Bon, on ne va pas se mentir, ce n’est pas dans cette série que vous aurez votre lot d’ascenseur émotionnel, toutefois, je salue la bienveillance et la douceur qui émane autant des pages que de l’histoire et de ses personnages.

C’est ça, c’est tout doux, et trop mignon. Les dessins, je les aime beaucoup. La mangaka a un très joli style qui matche super bien avec la trame du récit. Si j’ai eu envie de savoir si Kuze et Kao allaient enfin se décider, en gros ce n’est pas comme je l’attendais. En vrai, ce n’est pas avec I fell in love after school que vous aurez des sueurs froides ou des pincements à la poitrine.

Comme dirait notre grand ami, Cyril Lignac, ce manga, c’est comme un câlin, quand on le lit on se sent bien et entouré par un cocon de douceur toute chaude. C’est vraiment l’impression que ça me donne. Bon, maintenant, j’ai hâte d’avoir le dénouement entre Kao et Kuze.

 

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive, et blogueuse à mes heures perdues.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :