Look Back de Tatsuki Fujimoto

J’ai découvert Tatsuki Fujimoto avec Fire Punch puis Chainsaw Man un manga que je suis toujours avec beaucoup de plaisir. Lorsque j’ai appris la sortie de ce one shot, j’étais très curieuse et j’ai eu bien hâte de me plonger dedans et autant le dire, je ne le regrette pas.

Son résumé :

Fujino, adolescente surdouée, a une confiance absolue en son talent. Kyômoto, elle, se terre dans sa chambre et pratique sans relâche. Deux jeunes filles d’une même ville de province, qu’une passion fervente pour le dessin va rapprocher et unir par un lien indéfectible…

Mon avis :

Cet OS fut une très belle lecture aussi surprenante que touchante, et ce, à bien des égards.

Nous faisons la connaissance de Fujino, une enfant douée pour le dessin qui fait des mangas dans le journal de son école. Fujino est une enfant sûre d’elle qui va se retrouver confrontée à une rivale qui ne vient jamais en classe et avec laquelle elle va partager la rubrique manga. Mais, Fujino, très orgueilleuse ne prendra pas bien cette rivalité et voudra y mettre un terme… jusqu’à ce qu’elle rencontre Kyômoto.

Une rencontre qui va bouleverser leur vie à jamais, et ce pour toujours. Si Fujino est sûre d’elle, Kyômoto a peur du monde extérieur et préfère rester enfermer. Pourtant, une relation forte va se nouer entre elles sous le signe du dessin.

J’ai vraiment aimé la manière dont le mangaka nous présente ces deux jeunes filles que tout sépare hormis la passion du dessin. Leur amitié est belle et réelle, et ce qu’il va leur arriver bien plus tard est une terrible tragédie.

Promis, je ne vous en révèle pas plus !

Look Back a ce mérite de nous offrir une histoire avec plusieurs dimensions de lecture et de nous faire ressentir une myriade d’émotions. C’est à mon sens, très bien amené et intelligemment présenté. Il y a aussi un côté presque surnaturel dans le dénouement comme quelque chose d’impensable. Je ne vais pas vous dévoiler l’intrigue, car tout repose sur les différents effets de surprise et sur la compréhension que l’on fait au fur et à mesure de notre lecture.

Indéniablement, ce titre ne m’a pas laissé de marbre bien au contraire. Il est de ceux qui restent longtemps en tête une fois le manga reposé sur la table. Les émotions sont là, sans en faire trop, c’est très réussi.

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive, et blogueuse à mes heures perdues.

5 Commentaires

  1. Coucou ^^

    Je ne connaissais pas du tout Fujimoto avant de lire Look back pour être honnête, dans le sens où je n’avais jamais lu Fire punch ou Chainsaw man.

    Ce que tu dis sur les différentes lectures possibles est tout à fait vrai pour ma part. Je l’ai ressenti notamment en relisant le titre parce que je n’avais pas tout bien compris XD La narration m’a bien plu même s’il m’a peut-être manqué un tout petit quelque chose – je ne sais pas trop quoi – pour être totalement émue. Mais une chose est sûre, je vais sûrement m’intéresser à ses autres titres. Ça m’a rendue curieuse !

    1. L’héroïne de Look Back est un tantinet froide, je pense qu’elle se protège même si c’est dur pour elle. J’ai vraiment bien aimé, après Fujimoto fait surtout dans le bourrin sans dentelle XD

      Merci d’être passée me voir 🥰

      1. C’est certainement ça en effet ! Après, peut-être que la même histoire mais étalée sur 2 tomes m’aurait permis de davantage m’investir. Maintenant, ça n’est pas grave ; on ne peut pas avoir le coup de cœur pour tout et puis qui sait, avec un peu de recul et après avoir vu un peu plus d’œuvres de l’auteur, j’aurais une vision différente ^^

        C’est ce que j’ai cru comprendre xD Il me restera à tenter Chainsaw man maintenant ~

        Avec plaisir ! ♥

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :