Les dernières heures T02 : La chaîne de fer de Cassandra Clare

Série : The Mortal Instruments

J’avais grande hâte d’avoir cette suite entre les mains après avoir laissé Cordélia, James et les joyeux compagnons. Cette histoire de The Mortal Instruments se déroule au début du 20e siècle et fait suite à la trilogie concernant Jem, Will et Tessa : Les Origines.

Son résumé :

Et si tomber amoureuse était plus compliqué que de combattre les créatures des ténèbres ?

Cordélia a enfin accès à la vie de ses rêves : elle est fiancée à James, son amour de toujours, et est sur le point de retrouver son père. Cependant, les apparences sont trompeuses… L’union de Cordélia et James a été arrangée pour sauver leur réputation. Hélas ! le garçon demeure sous l’emprise de la mystérieuse Grace Blackthorn. Et, depuis quelque temps, Cordélia se brûle la main dès qu’elle se saisit de la légendaire épée Cortana. Même les relations avec son père sont
tendues.
Alors, quand elle apprend qu’un tueur en série s’attaque aux Chasseurs d’Ombres, Cordélia y voit une échappatoire et s’engage dans une folle course poursuite en compagnie de James et Lucie pour traquer le meurtrier.
Mais comment faire confiance à ses coéquipiers lorsque de sombres secrets viennent se dresser entre eux ?

Mon avis :

J’ai trouvé cette suite un peu en dessous et plutôt amère. Beaucoup de personnages m’ont fait de la peine dans La chaîne de fer.

L’aspect romance est aussi plus mis en avant et je trouve qu’elle conditionne la plupart des actions des protagonistes. La romance, mais également l’amour au sens plus large. James qui se débat avec ce qu’il ressent pour Grace et son devoir vis-à-vis de Cordélia. Cette dernière qui aimerait être plus qu’un simple faire-valoir, et qui a l’impression de ne pas savoir se faire aimer. Matthew qui cache de terribles secrets et certaines inclinations, enfin surtout une, et… Lucie qui est bien décidée à aider Grace dans sa quête pour ressusciter Jesse Blackthorne. Et au milieu de ce fourmillement de sentiments et d’émotions contradictoires, un tueur en série s’attaque aux chasseurs.

Je ne vais pas vous mentir, même si je ressors un peu frustrée de cette lecture, j’ai quand même lu le roman de presque 800 pages d’une traite. L’ambiance est toujours aussi savoureuse bien que j’ai ressenti quelques longueurs.

En plus de suivre les chasseurs d’ombre, nous avons également quelques chapitres sur Grace et son passé, histoire de mieux nous faire comprendre tant ses motivations que son comportement vis-à-vis des autres. Cassandra Clare semble vouloir nous la rendre sympathique. L’idée n’est pas mauvaise en soi, mais… cela aurait pu être amené différemment.

La tension et le suspense sont également mis à mal par les histoires de cœurs des héros. Bon, oui, Cordélia et James me font de la peine, ils méritent mieux que ça et j’espère qu’ils auront un dénouement heureux, tout comme pour tous les autres chasseurs d’ailleurs.

Dans cette suite vraiment centrée sur la « jeune génération » du tout début du 20e siècle, on voit peu Magnus, Jem ou même Will et Tessa. Cette fois, la trame se concentre sur ce que vont traverser James, Cordélia, Lucie et leurs amis. C’est limite parfois un peu dépressif et si j’avais peur de lâcher un peu le livre eh bien, non, je l’ai lu jusqu’au bout et avec toujours autant d’avidité.

Ça va être long d’attendre la suite maintenant !

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive, et blogueuse à mes heures perdues.

4 Commentaires

  1. J’ai ressenti la même déception face à ce tome dans l’ensemble et l’écriture des personnages et de leurs sentiments plus précisément. On est loin des grands moments de la série et j’ai trouvé l’autrice un peu en pilote automatique. J’espère que la fin rattrapera tout ça 😅

  2. Bon, ton avis rejoint le mien et se veut assez mitigé même si je l’ai apprécié dans sa globalité il m’a manqué quelque chose pour être totalement happé comme je le suis d’habitude.
    Après cela reste TMI et ça se dévore.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :