Love Fragrance N° 4 et N° 5 de Kintetsu Yamada

Ah ! S’il y a bien une série de manga que je suis avec plaisir aux éditions Kana, c’est Love Fragrance ! Cette série de la collection Life est mon petit bonheur personnel et je trouve que plus on avance dans l’histoire et plus elle se bonifie. J’aime vraiment beaucoup, et c’est sans surprise que je vous annonce que j’ai dévoré ces numéros quatre et cinq. Et à la suite, s’il vous plaît.

Mon avis :

Dans ces deux nouveaux tomes, plusieurs étapes du couple sont abordées. Ainsi, Asako va être officiellement présentée aux collègues de Kôtarô. Un moment loin d’être évident pour la jeune femme qui manque cruellement de confiance en elle. Puis la question de la vie commune est posée et là encore nos deux amoureux vont devoir redoubler d’efforts et de communication pour échapper aux bons vieux malentendus qui pourraient les séparer.

Dans le cinquième volume, il est question de passer un Noël inoubliable ensemble puis il y a la rencontre avec les parents d’Asako…

Je ne rentre pas plus dans les détails de ces deux suites, mais franchement, quel régal ! Kintetsu Yamada aborde le couple avec une telle bienveillance et une telle sensibilité, c’est vraiment prenant ! Ça me donnerait presque envie de revivre tous ces moments moi aussi.

Kôtarô est un mec génial (à mon sens) qui prend à cœur le bonheur d’Asako. Il souhaite son bien être et j’ai aimé en découvrir plus sur lui également. Parce que même s’il aime son Asako qui sent bon, il se protège de peur de la déception. Et pareil pour Asako qui a toujours peur de décevoir son chéri et qui se plie en quatre pour lui faire plaisir. C’est tellement mignon !

Il y a de très beaux moments dans ces deux nouveaux numéros. J’ai pas mal soupiré aussi. Pour ce qui est du graphisme, je suis fan des dessins. Je trouve la mise en pages claire et agréable. Quant aux personnages, on sent l’envie du mangaka de les traiter avec respect pour leur offrir et nous offrir également une belle histoire délicate, pleine d’émotion et surtout réaliste.

Bref. J’aime toujours autant même de plus en plus et je regrette un peu d’avoir été méchante avec Kôtarô dans le premier tome. Ce personnage est un amour qui mérite son histoire avec la jolie, douce et timide Asako. Ah et j’ai oublié de dire que la thématique sur les odeurs est toujours présente et que j’aime bien aussi ce côté de l’histoire. Vite, la suite, j’ai besoin de ma dose de Love Fragrance !

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive, et blogueuse à mes heures perdues.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :