Léviathan T1 de Shiro Kuroi

Ce qui m’a le plus marqué dans ce titre est sans doute sa couverture ! Elle a un je-ne-sais-quoi d’attirant et qui met dans le bain : ce sera un manga sombre dans le genre SF ! Les éditions Ki-oon ont été jusqu’à teinter la tranche des pages en noir. C’est pour dire.

Son résumé :

Monstre ou humain… qui sommeille au cœur des ténèbres ?

Au fin fond de la galaxie, le Léviathan, un immense vaisseau spatial, flotte à la dérive. Quand des pilleurs d’épaves s’y introduisent, ils découvrent le journal intime d’un collégien, Kazuma, relatant les événements qui ont eu lieu dans les entrailles du navire… À sa lecture, l’évidence s’impose : un survivant de la catastrophe se cache quelque part dans le dédale des ruines !

Mon avis :

Aussitôt reçu, mon cher et tendre s’est emparé du manga pour le lire en premier. Bon, une fois terminé, il me l’a redonné vite fait parce qu’il voulait que je le lise pour qu’on puisse en discuter tous les deux. Je reconnais que pouvoir partager ses passions avec sa moitié, ça n’a pas de prix. Enfin bon, revenons-en à nos moutons, enfin à ce premier tome de Léviathan.

La première chose qui me vient à l’esprit est… Battle Royale dans un vaisseau spatial.

Bon, c’est un peu plus complexe que ça, mais l’idée est là et a fait son chemin dans mon esprit. L’intrigue prend place dans une épave de vaisseau spatial. Nous rencontrons sans qu’ils nous soient présentés des pilleurs qui cherchent quelques trésors. L’un d’eux tombe sur un journal de bord qui avait été tenu par l’un des enfants s’étant trouvé dans le ce vaisseau.

C’est à travers son histoire que la véritable intrigue commence. Alors comme tout repose sur le suspense et le mystère, je ne vais pas entrer dans les détails. Sachez juste que c’est sombre, flippant et qu’il ne faut pas être claustrophobe.

Ce que j’ai aimé, en plus du graphisme réaliste et expressif qui va très bien à ce genre, c’est la manière dont le mangaka traite et amène ses personnages. Tout repose sur eux finalement et une espèce de jeu de la mort commence. C’est au début assez perturbant puis quand on comprend ce qui est en jeu. Ça devient vite haletant.

Si en toute franchise, l’histoire n’a rien d’exceptionnel, j’ai aimé le fait que ça se passe dans un futur plus ou moins lointain. Il s’agit de SF mélangée à une histoire de « survie» haletante, le tout servi par un dessin percutant et travaillé. J’ai vraiment apprécié cette lecture et je n’ai pas vu les pages tourner. Il est évident que j’ai envie de connaitre la suite de Léviathan. Ce premier tome m’a ouvert l’appétit et est un bon début en la matière.

Extrait – Léviathan Vol.1

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive, et blogueuse à mes heures perdues.

3 Commentaires

  1. Je comprends ton compagnon, j’ai eu la même réaction quand j’ai eu terminé tellement j’étais happée par ce qu’il se passait. J’ai vraiment adoré même si oui c’est classique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :