Sailor Moon Eternal Édition T08 de Naoko Takeuchi

S’il y a bien un manga que je prends grand plaisir à relire, c’est Sailor Moon et dois-je encore vous dire à quel point cette édition est somptueuse? Non, je pense que vous le savez déjà, depuis tout ce temps. Enfin, bref, j’avais hâte de me replonger dans cette suite pour savoir (même si je m’en souviens) ce qui va arriver à nos héroïnes.

Son résumé : 

Usagi et Mamoru sont gravement malades : ils sont atteints par une malédiction que la reine Nehalennia a lancée sur l’Elysion, la terre sacrée qui veille sur la planète bleue. Le seul moyen de les sauver serait d’utiliser l’immense pouvoir du Golden Crystal, mais personne ne sait où il se trouve. La situation est critique… C’est pourquoi les quatre Sailors du système solaire externe reprennent du service : toutes les guerrières sont à nouveau réunies !

Mon avis :

Dans ce huitième tome, nos guerrières combattent une nouvelle fois les forces du mal pour sauver autant la Terre que la Lune et ses environs. Un vaste programme, mais elles commencent à en avoir l’habitude. Si Usagi et Mamoru semblent souffrir d’un mal étrange, ils peuvent compter sur leurs amis et sur Chibi Usa pour leur prêter main forte.

Une nouvelle fois le pouvoir de l’amour et la force de l’amitié sont au cœur même de ce manga ! Nos Sailors se soutiennent et se serrent les coudes quoi qu’il advienne. Le tout avec une abnégation que l’on voit de moins en moins dans les récits. C’est toujours un plaisir que de relire cette histoire sublimée par une édition prestigieuse.

Ce que j’ai aimé ici est sans doute le côté plus romantique qui lie Mamoru et Usagi ainsi que la maturité qui transparait enfin chez notre héroïne (et puis, elle gagne en puissance également). Et puis, cette fois, toutes les sailors sont réunies pour une même cause. Et puis la petite chibi Usa découvre aussi son premier amour, c’était trop mignon !

À la suite de l’histoire principale, nous avons droit à des chapitres sur quelques-unes des sailors, comme avec Ami, Mako ou bien encore un récit sur Rei et Minako. De quoi faire durer le plaisir et découvrir nos Sailors hors batailles et hors Usagi, ça fait du bien. Il y a aussi une histoire avec Chibi Usa et le dentiste qui m’a bien fait rire.

Bref, dans l’ensemble, je continue à prendre beaucoup de plaisir à relire ce manga même si la trame du scénario reste assez simpliste et répétitive à force.

Ma notation : 

Note : 4 sur 5.

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive, et blogueuse à mes heures perdues.

3 Commentaires

  1. J’aime aussi beaucoup relire le titre sans cette édition.
    Après je suis frustré par la rapidité de la narration. Mais j’ai été contente ici de voir un peu plus Chibi Moon et les Sailor, c’est chouette.
    Pas fan des histoires bonus par contre…

    1. Je trouve que les intrigues sont répétitives. Je pense que le fait que les dénouements arrivant vite et s’enchainant à la suite, ça n’aide pas.

      Les bonus sont mignons, j’ai surtout retenu l’histoire du dentiste qui m’a fait rire ^^

      1. Je te rejoins. On sent que c’était calibré pour faire un animé et vendre des goodies lol
        C’est vrai que l’histoire du dentiste était marrante, surtout la chute, les pauvres 😂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :