Avis mangas de chez Pika édition – Titres Lus de novembre 2021

J’ai lu pas mal durant ces derniers jours et j’ai envie aujourd’hui de vous livrer quelques avis rapides et en vrac de mes dernières lectures en mangas. Tous des titres et des suites de chez Pika Édition.

Je commence par Drifting Dragons T10 de Taku Kuwabara

Son résumé :

L’équipage du Quin Zaza se démène pour permettre la reconstruction du vaisseau détruit par le dragon légendaire Typhon ! Grâce à l’aide de Bruno, tout s’annonce pour le mieux. Pourtant, Vannie semble morose… Elle doit prendre une décision, et le Quin Zaza joue son avenir…Vannie, la chasseuse de dragons originaire d’Arena, ville plongée dans la guerre civile, révèle un passé aussi mystérieux qu’insoupçonné !

Mon avis :

Voilà une suite à la hauteur de mes attentes. On peut dire que Drifting Dragons a su prendre son envol pour de bon depuis quelques tomes. De temps à autre, il oscille entre vitesses de croisière, avec des tomes assez calmes niveau intrigue et action, et plus remuant avec des courses effrénées contre des dragons récalcitrants et légendaires.

Dans ce dixième volume, nous retrouvons nos amis de l’équipage du Quin Zaza sur leur trente et un pour l’inauguration du nouveau vaisseau par Monsieur Bruno. Mais ce qui a réellement retenu mon attention ici est bien évidemment l’intrigue autour de Vannie qui se dévoile enfin devant nos yeux.

J’avais de grosses attentes sur ce personnage, et depuis le tome précédent je m’étais doutée de beaucoup de choses concernant Vannie. Je ne vous dis pas quoi pour ne pas vous spoiler. J’ai donc été ravie de voir mes théories sur elle plus ou moins confirmées.

Une nouvelle fois, Taku Kuwabara me surprend en nous entrainant dans une nouvelle aventure et avec de nouveaux personnages. Dans ce volume, pas de chasse aux dragons, mais une nouvelle intrigue qui s’amorce et qui risque de beaucoup me plaire.

Les dessins sont toujours superbes avec des décors soignés et magnifiques ! Je continue cette série avec beaucoup de plaisir !

Note : 4 sur 5.

Je poursuis cet article avec une série que j’aime beaucoup et dont je trouve qu’elle ne cesse de me surprendre au fil des tomes : Bakemonogatari T12 de NisiOisiN et Oh ! Great.

Son résumé :

Bien qu’il ait remporté son duel contre Episode et récupéré le deuxième bras de Kiss-Shot, Koyomi garde de sa victoire un goût amer : à cause de lui, Tsubasa a frôlé la mort ! Une discussion s’impose avec son amie, d’autant plus que son prochain combat contre Guillotine Cutter se profile. En effet, Koyomi ne peut se permettre de baisser la garde : son adversaire a beau être humain, c’est bien  parce qu’il l’est qu’il faut le craindre.

Mon avis :

Décidément, Hanekawa aime jouer les jeunes filles en détresse ! Un peu contre son gré la pauvre, puisqu’aussitôt sauvée par ce cher Araragi, elle se retrouve une nouvelle fois dans une situation dangereuse ! Mais il n’y a pas que ça.

Ce tome 12 est riche en rebondissements et révélations !

Il y a même eu un moment où j’ai eu peur à cause d’un personnage que j’aime bien et qui se dévoile enfin. On peut dire qu’une nouvelle fois, je ne me suis pas ennuyée avec cette suite particulièrement intense !

De nouveaux boss toujours plus balaises, de nouveaux rebondissements et un Araragi au top de sa forme ou presque. Le tout, servi par le coup de crayon aussi assuré que sexy d’Oh ! Great.

Bref, j’ai lu cette suite avec un immense plaisir et j’attends le treizième tome qui nous promet encore des moments riches en émotions (et en combats).

Note : 4 sur 5.

Après ces deux seinens particulièrement passionnants, j’ai opté pour un peu de sport et de foot avec Blue Lock T5 de Kaneshiro et Nomura

Son résumé :

L’équipe Z est parvenue à égaliser face à l’équipe V et son buteur de génie, Seishirô Nagi. Chaque joueur espère maintenant le déclic qui lui permettra d’accéder à une nouvelle dimension. Yoichi parviendra-t-il à combler ses lacunes et à marquer contre ses redoutables adversaires ? Le moment est venu pour lui de dépasser ses limites afin de trouver l’arme de la victoire.

Mon avis :

Bon, j’admets volontiers que j’appréhendais ma lecture, car le quatrième tome m’avait laissé une impression assez mitigée. J’avais trouvé le temps long. Peut-être aussi parce que le personnage censé être le héros n’a pour le moment pas vraiment brillé sur le terrain. Et puis le concept du « chacun pour soi », même si c’est voulu, il y a des moments, j’ai du mal. Je me suis même dit que si ma lecture du cinquième tome était compliquée, j’arrêterais là.

Mais… Vous savez quoi ? Il se passe enfin ce que je n’attendais plus ! Je ne vous dis pas quoi, mais ça m’a fait plaisir et en plus, ça a carrément relancé mon intérêt pour l’intrigue, car rien n’est joué ni fixé d’avance ! Tous nos joueurs/buteurs vont devoir redoubler de hargne et de volonté pour se hisser à la première place. Le rythme, l’action et les rebondissements ont bien matché sur moi cette fois. J’étais dans la partie avec les joueurs.

Et puis, leur entrainement va se modifier ainsi que les différents jeux, et aller savoir pourquoi, mais ça m’a fait penser un peu à la manière de procéder de la série Coréenne Squid Game. Sauf que bien sûr, les personnages ne meurent pas. N’oublions pas que nous sommes dans un shônen.

Bref. J’ai beaucoup aimé ce tome. Les dessins restent sympas et collent bien avec le style de l’histoire. Vous l’avez compris, je continuerai la série et j’attends maintenant la suite de pieds fermes.

Note : 3 sur 5.

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive, et blogueuse à mes heures perdues.

2 Commentaires

  1. Bravo ! Moi, je me suis complètement faite avoir par Vannie, je n’avais rien vu venir ><
    Mais comme toi, j’ai adoré ce tome, tout comme j’adore cette série. Dire que je ne voulais pas la lire au début pensant que ce serait une apologie de la chasse. On en est loin et tant mieux !

    1. Oui, Vannie, depuis quelques temps, je sentais qu’elle cachait des choses et le tome précédents, pour moi c’est devenue une évidence. Mais je ne pensais pas que ça serait ça pour de vrai XD

      Oui, Drifting Dragons est un excellent manga qui se renouvelle sans cesse ! J’ai mis du temps à comprendre que la trame principale était tout simplement l’équipage du Quin Zaza. Et que dire des dessins ? Bon sang, je suis triste que la version animée soit si ratée !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :