Mensonges sur l’oreiller de Kerrigan Byrne

Série : Amitié T03

Voilà donc le troisième et dernier tome de la série de romance historique, Amitié de Kerrigan Byrne. Je dois admettre que c’était sans doute le roman que j’appréhendais le plus de lire. La faute, en partie à cause des avis que j’avais lus en anglais et qui n’étaient pas des plus favorables envers les deux héros. Ensuite, moi-même, j’avais du mal avec Francesca/Pippa. La jeune femme ayant pris l’identité de sa meilleure amie décédée. Et clairement, ce tome est celui des mensonges et faux-semblants.

Son résumé :

Agent des services secrets, Declan Chandler, dit le Démon du Dorset, est un homme de l’ombre, un caméléon aux multiples identités capable de se fondre dans n’importe quel milieu. Engagé dans une lutte sans merci contre une mystérieuse société criminelle, il surveille de près Francesca Cavendish, la scandaleuse comtesse de Mont-Claire, qui, elle aussi, maîtrise à la perfection l’art de la mystification. Et Declan a beau savoir qu’elle n’est pas celle qu’elle prétend être, il ne peut s’empêcher d’être fasciné par cette dangereuse sirène rousse dont la sensualité embrase ses sens…

Mon avis :

Alors, est-ce que j’ai aimé ou au contraire est-ce que j’ai eu du mal avec la romance entre Declan et Francesca/Pippa ?

Avant toute chose, j’aime la plume de Kerrigan Byrne et à mon grand soulagement, son style opère encore une fois sur moi ! Du coup, j’ai eu moins de mal à entrer dans l’histoire. Francesca est un personnage sombre et fort. Elle est une héroïne 2.0 loin des petites choses fragiles de son époque. C’est l’un des partis pris de l’autrice de nous dépeindre des femmes fortes dans une époque en pleine transition, mais qui reste, malgré tout, régi par un système hautement patriarcal. De fait, la jeune femme et ses agissements, malgré son statut d’aristocrate, ne sont pas bien perçus par la haute société.

Le but de Francesca est simple, venger la famille de sa meilleure amie et cette dernière en faisant tomber les personnes responsables de leur meurtre. Cette romance est avant tout une histoire de vengeance, et ce, de la part des deux protagonistes. Chandler et Francesca/Pippa ayant, finalement, le même objectif. Mais, les deux mentent, non pas par intérêt, surtout par nécessité. Du coup, on peut se demander si leur histoire d’amour est sincère. C’est là, en partie, tout l’intérêt de cette romance. Et ce, jusqu’au dénouement.

Dans l’ensemble, j’ai bien aimé l’histoire et ses héros même si, malgré tout, certains de leurs agissements m’ont mise mal à l’aise, que ce soit de la part de Francesca ou bien de Declan Chandler.

On retrouve également les héros des tomes précédents avec un Ramsay qui joue les conseillers conjugaux et ce point m’a fait sourire.

Bref. La série Amitié se termine joliment à mon sens. J’ai été ravie de découvrir cette trilogie atypique avec des femmes fortes et qui savent tenir tête aux hommes dans un monde qui pourtant est loin de leur faire des cadeaux. Une trilogie qui peut soit plaire ou déplaire. Dans mon cas, ça a bien marché et je ne regrette pas d’avoir lu l’histoire de ces trois héroïnes courageuses !

La plume de l'auteur/l'autrice - 85%
L'histoire - 80%
Les personnages - 80%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...) - 80%
L'intérêt des lecteurs - 80%

81%

Bien

Un 3e tome à la hauteur de mes attentes. L’histoire et ses protagonistes ne m’ont pas laissé d’indifférente, bien au contraire ! Une jolie lecture pour qui aime le style de Kerrigan Byrne.

User Rating: Be the first one !

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive, et blogueuse à mes heures perdues.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :