Hellraiser – Pinhead Edition de Clive Barker

Si vous aimez les romans d’horreur vous avez certainement soit déjà entendu parler de Clive Barker et de son Hellraiser soit vous l’avez déjà lu ! Bon, dans mon cas, ce fut il y a très longtemps et mes souvenirs restent très vagues, malgré tout, j’en garde une très forte impression (plus que le film en tout cas qui est assez fidèle à l’histoire de l’auteur… enfin c’est faux, Pinhead m’a donné de sacrés cauchemars !). C’est pourquoi j’ai été plus que ravie en découvrant cette édition magnifique ! Les éditions Bragelonne ont vraiment assuré et nous offrent un livre-objet sans commune mesure qui doit ravir les fans !

Mon avis :

Cette édition luxueuse nous offre donc Hellraiser mais également les deux livres des Evangiles Ecarlates.

Dois-je vous refaire un topo d’Hellraiser ? Bon, je vous mets tout de même son résumé :

Il avait enfin résolu le puzzle de la boîte de Lemarchand.

Il se tenait sur le seuil d’un Nouveau Monde de sensations exacerbées. D’ici quelques instants, les Cénobites — qui ont passé l’éternité à la recherche de la sensualité ultime — seraient là. Ils allaient pouvoir lui révéler les secrets les plus sombres qui le transformeraient pour toujours.

Mais avec les plaisirs les plus exquis viendra une douleur sans pareille.

Afin d’échapper à ses tortionnaires, et de retourner dans son monde, il allait avoir besoin de l’aide de sa belle-sœur, Julia, la femme qui l’aimait. Mais par-dessus tout, il allait avoir besoin de sang…

Hellraiser est assez court et finalement, il fait plus office de nouvelle que de roman à proprement parler, il n’est donc pas étonnant que l’édition Pinhead (en référence au Cénobite le plus connu [tête blafarde et pleine de piques]) se soit enrichie des deux livres des Evangiles Ecarlates.

Hellraiser, c’est une course contre la montre haletante et effrénée contre des monstres versés dans l’art de la torture la plus horrifique. La plume de Clive Barker n’est plus à prouver dans le domaine de l’horreur. C’est toujours aussi malaisant à vous en donner des frissons d’angoisse ! Et que dire des magnifiques illustrations, noires sur fond rouge, qui jalonnent l’ouvrage ? Comme dirait Jeanne Maas « En rouge et noir, j’exilerai ma peur… » oui, enfin peut-être pas en lisant ce livre.

Après Hellraiser, nous continuons avec Les fameux Évangiles écarlates :

Un final grandiose qui oppose le fameux détective du surnaturel Harry D’Amour et le Prêtre de l’Enfer, immortel et sadomasochiste — Pinhead pour les intimes. La conclusion de l’histoire qui commença dans Hellraiser avec la découverte d’une étrange boîte, un cube-puzzle réputé ouvrir un portail sur l’enfer lui-même…

Retrouvez l’univers visionnaire du maître de l’horreur dans un récit sanglant, terrifiant et brillamment complexe qui ravira ses admirateurs de longue date, comme ceux qui vont découvrir pour la première fois son imagination unique en son genre.

Le règne des Évangiles écarlates est arrivé. Êtes-vous prêt ?

Je ne connaissais pas, car je m’étais arrêté à Hellraiser et pourtant c’est dans la continuité de la nouvelle ! On retrouve donc le fameux Pinhead, le terrible et ultraconnu cénobite. Dans l’ensemble, même si c’est quand même bien moins percutant qu’Hellraiser, ça se lit plutôt bien. Les Evangiles Ecarlates est un mélange entre le thriller et le fantastique, deux genres que j’aime beaucoup. Le début est même carrément horrifique. Pour ma part, j’ai beaucoup aimé et je ne regrette pas cette lecture des plus déstabilisante ! D’autant plus avec un tel format. Le livre est sublime en tout point et possède même un signet noir, élément indispensable selon moi à tout beau livre qui se respecte.

En bref. C’est bientôt Noël et autant vous dire que cet ouvrage à tout à faire sous le sapin de Noël si vous aimez ce genre ou que quelqu’un dans votre entourage est fan !

La plume de l'auteur/l'autrice - 89%
L'histoire - 78%
Les personnages - 75%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...) - 80%
L'intérêt des lecteurs - 85%

81%

Très bel ouvrage

Un magnifique ouvrage qui fera le bonheur des fans de Hellraiser et de Pinhead, je n’en doute pas un instant !

User Rating: Be the first one !

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive, et blogueuse à mes heures perdues.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :