Dans l’ombre de Creamy T3 de Emi Mitsuki

Voilà un manga que je prends vraiment plaisir à suivre ! J’ai connu, lorsque j’étais enfant, le dessin animé, Creamy. Comme beaucoup, je ne portais pas le personnage de Megumi (Chantal en français) dans mon cœur que je trouvais injuste et surtout méchante gratuitement. Dans l’ombre de Creamy met en avant ce personnage mal aimé et surtout explique pourquoi elle est devenue aussi calculatrice et aigrie.

Le « Pourquoi est-elle aussi méchante ? » nous donne enfin des réponses grâce à ce manga !

Son résumé :

« Megumi Ayase, la princesse de la Voie lactée » ou la naissance d’une superstar !

Le jour où Shingo Tachibana, jeune employé de Parthenon Production, découvre Megumi Ayase, il est le seul à voir en elle un diamant à l’état brut.
De nature réservée et timide, la jeune fille travaille dur pour se rapprocher de « l’idole idéale ».
Mais les autres apprenties-idoles, jalouses de Megumi pourraient bien ruiner à tout jamais ses chances de monter sur scène ?!

Mon avis :

Dans ce troisième tome, nous retrouvons Megumi avant même qu’elle ne devienne célèbre. Elle était alors une jeune fille pleine de rêve et d’espoir. Et… surtout prête à suivre Tachibana pour qu’il fasse d’elle la plus grande des idoles.

Vous l’avez compris, mais on ne verra pas Creamy dans ce tome qui reste axé sur le passé des protagonistes de chez Parthenon. Si Megumi reste l’élément central du récit, la mangaka, Emi Mitsuki, se tourne vers Shingo Tachibana qui doit faire ses preuves auprès du grand patron de chez Parthenon qui n’est autre que son propre père.

Les tensions et coups bas sont nombreux d’autant plus que Megumi a des rivales plus expérimentées, et certaines sont prêtes à tout pour évincer celle qui pourrait leur faire de l’ombre.

J’aime vraiment les partis pris ici et surtout les explications cohérentes sur le passé de Megumi et Tachibana. C’est très bien amené et surtout assez adulte dans la manière dont est présentée l’intrigue. L’air de rien, on apprécie Megumi et on espère qu’elle réussira à aller jusqu’au bout de ses rêves alors même que l’on connait son futur. Pareil pour Tachibana, on a envie qu’il puisse prouver qu’il est un bon producteur et là… on se demande quand même ce qui a bien pu faire dérailler à ce point nos deux héros !

Une suite à la hauteur et je dirais même que pour moi (apparemment, je n’ai pas les mêmes goûts que la plupart des blogueur.se. s) ce manga se bonifie ! Bref. J’ai hâte d’avoir la suite entre les mains !

Dessins et Mise en pages - 85%
L'histoire - 85%
Les personnages - 85%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...) - 85%
L'intérêt des lecteurs - 89%

86%

Très bien

Une très bonne suite ! Emi Mitsuki arrive à nous faire apprécier deux personnages qui sont restés, à mon sens, assez antipathiques dans le dessin animé des années 80.

User Rating: Be the first one !

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive, et blogueuse à mes heures perdues.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :