Spy x Family T5 et T6 de Tatsuya Endo

En toute franchise, c’est un manga que je prends énormément plaisir à suivre ! Même si l’intrigue principale est parfois mise en retrait au profit de la jolie et exubérante petite Anya que j’aime beaucoup ou d’histoires plus annexes. Je vous propose aujourd’hui un avis sur les deux derniers tomes que j’ai lu à la suite.

Mon avis :

Le début du cinquième tome met en avant Yor, l’épouse tueuse à gages de Twilight/Loid. Celle-ci décide d’apprendre à faire la cuisine, car, si elle est douée avec des couteaux, elle l’est moins avec les ingrédients et bien souvent, on pourrait penser qu’elle tente d’empoisonner sa nouvelle famille. J’ai vraiment apprécié cette partie très drôle, surtout quand c’est Yuri (le frère de Yor) qui joue les goûteurs.

En parallèle nous continuons à suivre Anya dans sa prestigieuse école où elle risque de se faire renvoyer si elle continue à avoir de sales notes. Ce qui pourrait compromettre la mission de Twilight. Et justement, moi j’aime bien ces parties dédiées à Anya parce que c’est toujours très amusant ! Et dans ce tome, c’est l’un de ses camarades qui se retrouve dans une position très précaire. Le dénouement m’a fait sourire. Il montre aussi que les enfants peuvent être impactés, directement ou indirectement par la situation de leurs parents.

Comme je le disais, si l’intrigue autour de la mission de Twilight stagne, on en découvre toujours plus concernant son boulot d’espion (moins du côté de Yor, ce que je regrette un peu). La fin du cinquième tome m’a beaucoup plu (enfin mon côté midinette surtout), avec l’arrivée de l’une des collègues de Twilight, Fiona/Nocturna. Ça m’a tout de suite donné envie de sauter sur le sixième volume (que j’avais juste à côté… parfois ça a du bon d’avoir un peu de retard dans ses lectures).

Dans le tome 6, nous retrouvons Twilight et Nocturna en pleine mission pour récupérer un tableau. Cela nous donne l’occasion de voir les deux espions travailler ensemble. Le but de Nocturna étant de faire tomber Twilight dans ses filets et d’évincer Yor. D’ailleurs celle-ci se sent bel et bien menacée par l’espionne.

Et là, j’ai vraiment cru à un début de romance entre Twilight/Loid et Yor ! Parce que Yor vit mal l’arrivée de Nocturna/Fiona dans leur vie. Là encore cela va apporter des situations des plus ubuesques et rocambolesques (parfois à la limite du ridicule) avec une Anya qui essaie d’aider comme elle peut, mais qui met, comme toujours, les pieds dans le plat. En parlant d’elle, cette fois nous avons droit à une mise en avant de sa relation amicale avec l’une de ses seules amies : Becky. J’ai trouvé cette partie très mignonne même s’il faut dire que les enfants dans Spy x Family semblent encore plus tordus que les adultes !

Et que dire de la fin de ce sixième tome ? Il se termine sur un petit « must » et j’ai été assez satisfaite, car là, on revient au point de démarrage avec la fameuse « opération Stryx ». Je n’en dis pas plus et ne vous dévoile rien.

Dans l’ensemble, j’ai dévoré ces deux tomes avec énormément de plaisir ! J’aime le style graphique de Tatsuya Endo qui sait si bien rendre les expressions de ses personnages. Il a un style très expressif et qui va très bien au genre de Spy x Family.

Pour le moment, je ne me lasse pas ni de l’humour ni de l’histoire. J’apprécie d’avoir plusieurs points de vue que ce soit avec Loid/Twilight, Yor ou Anya. Ce manga est un vrai régal.

Dessins et Mise en pages - 89%
L'histoire - 80%
Les personnages - 85%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...) - 80%
L'intérêt des lecteurs - 89%

85%

Très bons

Les deux derniers tomes ont été dévorés avec énormément de plaisir. Beaucoup d’humour, quelques rebondissements et une chute intéressante au 6e tome ! Bref. Vivement la suite !

User Rating: Be the first one !

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive, et blogueuse à mes heures perdues.

3 Commentaires

  1. Le sixième m’a définitivement fait abandonner la saga. J’ai pas du tout adhérer à la première partie qui était « trop » en tout, et pour le reste, on avance pas et c’est redondant. Dommage, parce que c’était un manga original, mais je trouve que le mangaka n’a pas su maintenir le niveau.

    1. De mon côté, c’est tout le contraire 🙂 J’ai vraiment apprécié la mission de Nocturna et Twilight. Les parties de tennis étaient fun même si parfois c’était très poussé vers la comédie potache. J’ai eu l’impression que c’était assumé par le mangaka et ça a bien marché sur moi 😛

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :