Une riche héritière de Harper St. George

Jeunes filles à marier T01

Le résumé me disait bien et, même si je ne connaissais pas encore la plume d’Harper St. George, je faisais confiance au petit macaron annonçant un coup de cœur de l’éditrice. Alors ai-je ou raison ou tort ?

Son résumé :

Depuis que ses revenus sont au plus bas, Evan Sterling, duc de Rothschild, n’a qu’une solution pour régler ses dettes : épouser une héritière. Or, les riches Américains convoitent pour leurs filles les armoiries de la noblesse anglaise désargentée. C’est ainsi qu’Evan rencontre Augusta Crenshaw. D’une franchise déconcertante et d’un caractère plutôt querelleur, elle lui signifie que le mariage ne l’intéresse pas, car elle préfère gérer les aciéries familiales. Une excentrique, assurément. Et pourtant elle l’amuse et le stimule. Ce sera elle sa femme, décide-t-il. Ce qu’un duc veut, il l’obtient. Et pour convaincre la récalcitrante, tous les coups sont permis…

Mon avis :

Pour tout dire, si le roman en lui-même ne casse pas trois pattes à un canard, il se lit franchement très bien ! De plus, j’aime le fait que l’on sorte un peu de la régence pour explorer autre chose. L’histoire se déroule vers la dernière moitié du 19e siècle et nous suivons une héroïne, une Américaine, suffragette et bien décidée à faire changer les mentalités acquises depuis des siècles.

En parallèle, le héros, un Anglais noble, mais sans le sou, qui pour renflouer sa bourse se livre à des combats de boxe clandestins. D’ailleurs, c’est dans cette ambiance d’interdit, loin des carcans de la bonne société londonienne, que nos héros se rencontrent pour la toute première fois.

Evan, qui est le nouveau duc de Rothschild (bon, j’allais faire une blague vaseuse à propos du fait que lui il est fauché comme les blés… et encore) a hérité également des dettes astronomiques de son père ! Contrairement à ce dernier, il a à cœur ses métayers et le personnel qui dépend de lui. Pour cela, il ne lui reste qu’une solution : épouser une riche héritière américaine. Et ça tombe bien, il en a bien une en tête, notre héroïne, bas-bleu et suffragette, Augusta. Sauf que bien évidemment leurs parents se mettent d’accord pour la cadette. Evan est pourtant bien décidé à avoir l’aînée.

L’intrigue est classique de chez classique. Ceci étant, j’ai aimé les interactions entre les héros. Certes leur histoire est loin d’être mémorable et la fin m’a quelque peu déçue… j’en attendais un peu plus, mais j’ai bien aimé.

La plume de l’autrice est plaisante et agréable. Si j’ai déploré un manque de fond sur l’aspect historique, la romance, elle, est prenante. On suit les héros avec intérêt. Voilà une lecture que je recommande pour passer un agréable moment de détente, sans prise de tête.

La plume de l'auteur/l'autrice - 79%
L'histoire - 79%
Les personnages - 75%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...) - 79%
L'intérêt des lecteurs - 79%

78%

Sympa

Malgré un scénario classique et un manque de fond, j’ai aimé cette romance historique. La plume de l’autrice reste agréable et prenante.

User Rating: Be the first one !

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

Un Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :